04/09/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
" alt="complémentaires santé, sondage, IFOP, salariés, employés
" width="143"/> © D. R.
Plus de la moitié des salariés non couverts par des complémentaires santé collectives (57 %) s'estiment mal informés sur leur généralisation en entreprise à compter du 1er janvier 2016, selon un sondage Ifop publié vendredi pour l'assureur Swiss Life.

L'année prochaine, toutes les entreprises devront proposer une couverture santé (assurance, mutuelle ou institution de prévoyance) à l'ensemble de leurs salariés qu'elles financeront à moitié, en vertu de l'accord national interprofessionnel (ANI) de 2013.

Selon l'étude, près de la moitié des employés des entreprises de moins de 50 salariés (47 %) va bénéficier du dispositif de généralisation de la complémentaire santé collective, ceux des grandes entreprises étant déjà largement couverts.

Si parmi ces employés encore non couverts, la grande majorité (87 %) « est au courant du dispositif » , 57 % d'entre eux s'estiment « mal informés» sur sa mise en place chez leur employeur.

Au total, 62 % disent que leur entreprise n'a pas consulté ses salariés à ce sujet.


Le recours à une surcomplémentaire

« Autre signe de ce déficit d'information» , selon les auteurs de l'étude, les deux tiers des salariés (65 %) concernés ignorent que « leur couverture collective ne couvrira pas obligatoirement leurs ayants droit» .

Moins de la moitié d'entre eux (46 %) savent qu'ils doivent eux-même résilier leur contrat actuel pour basculer sur un contrat collectif.

D'autre part, 39 % jugent que « les conditions d'une couverture complémentaire collective vont être plutôt de nature à diminuer le niveau de couverture offert» par un contrat individuel, et 24 % que cela ne va rien changer.

Si le niveau de couverture du contrat collectif s'avérait insuffisant, 61 % seraient prêts à recourir à une surcomplémentaire. En moyenne, ces personnes seraient prêtes à débourser 27,20 euros de plus par mois, dans le cas où l'entreprise choisirait une complémentaire couvrant un niveau de garanties minimum pour 30 euros par mois, dont 15 euros à la charge du salarié.


Sondage réalisé en ligne du 1er au 6 juillet 2015 auprès d'un échantillon de 2.013 salariés, représentatif de la population employée dans les entreprises de 1 à 49 salariés relevant du secteur marchand (hors agriculture administration publique, santé et enseignement), constitué selon la méthode des quotas.








Matthieu Vandendriessche avec AFP

Les dernières réactions

  • 04/09/2015 à 20:30
    Bridget34
    alerter
    Cela fait des années que les pharmacies et leurs employés cotisent obligatoirement à la même mutuelle d'entreprise devenue Klesia .
    Il serait peut être intéressant de renégocier les garanties (optique pas de prise en charge tiers payant un comble pour des pharmaciens)(dentaire)..... et de dénoncer la main mise et l'exclusivité au profit d'une mutuelle plus intéressante vu le nombre de cotisants.
  • 04/09/2015 à 21:17
    Alex
    alerter
    Ah enfin !des personnes qui manifestent leur mecontentement pour l'obligation de cotiser à cette mutuelle qui ne rembourse pas bien les frais dentaires et optiques
  • 04/09/2015 à 21:48
    daf
    alerter
    N'oubliez pas que Klesia est une prévoyance en plus d'une mutuelle (aide pour études supérieures, décès, ...). Je vous mets au défi de trouver une assurance capable de vous donner exactement les mêmes avantages au même prix : Klésia n'est pas qu'une MUTUELLE.

    Pour Bridget, je ne sais pas qu'elle mutuelle tu as mais Klésia prend en charge les lunettes!!!!! Pour les cadres (si vous êtes pharmacien) 70€/ verre et 80€ la monture (à 10€ prêt c'est ça).
  • 05/09/2015 à 07:04
    ppp
    alerter
    En tenant compte de la paperasse invraisemblable demandée par Klesia ex Mornay.
    J'aimerais pouvoir négocier moi même une mutuelle, ce qui était prévu par la loi, mais que malheureusement le gouvernement a sabordé.
  • 05/09/2015 à 11:17
    14
    alerter
    le mieux serait que la cotisation soit centralisée par la Secu avec les siennes,et ce serait la Secu qui ferait l'appel d'offre pour avoir la moins chere.Puisque la Secu est en situation de monopole pour payer les medicaments,je ne vois pas pourquoi elle n'y serait pas pour payer la complementaire.
  • 05/09/2015 à 13:52
    Bridget 34
    alerter
    OK pour la prise en charge lunettes mais à quel prix sur des verres progressifs ( est ce du luxe) minimum 200€/ verre de bonne qualité mais surtout il faut faire l'avance ,
    D'accord il y a aussi la prévoyance.... Mais cela fait des années qu'ils ont le monopole je pense qu'ils ont plus que placé nos cotisations et qu'ils n'ont pas du indemnisé des milliers de cotisant !!!!
  • 05/09/2015 à 16:17
    daf
    alerter
    Il y a un minimum conventionnel donc si vous négociez certains droits qui se retrouvent dessous le minimum conventionnel, c'est le patron qui devra sortir de sa poche le complément... Prévoyance compris...

    Pour information il va y avoir des augmentations de droits pour les cadres et assimilés cadres cette année.

    N oubliez pas le montant de la cotisation qui n'est pas très élevé mais en effet sur quelques cas spécifiques Klésia n'est pas au top, mais à mon avis chaque mutuelle a des lacunes sur certains domaines de remboursements!
  • 06/09/2015 à 10:21
    MP
    alerter
    Je pense que Klesia ex Mornay a vraiment engrangé de l'argent des cotisations vu le minimum de remboursement que cette mutuelle offre depuis des lustres et le peu de soins que s'accordent le personnel couvert en tant que secteur"privé" Certes on pouvait en changer (si tout le personnel de la pharmacie était OK plus les patrons ...) mais difficilement réalisable et décrit pour tous comme "obligatoire" Malheureusement elle n'a pas évolué ( peu ou pas de remboursement ostéopathie, pieds lunettes... et reste au minimum pour tout sans se soucier des désirs et des ages de sa population de cotisants ...Doit évoluer
  • 06/09/2015 à 11:05
    Alex
    alerter
    Pour ma part je suis préparatrice depuis 25 ans et mon fils porte des lunettes depuis l'age de 1 an il a aujourd'hui 15 ans lunettes et lentilles et cela fait de nombreuses années que j'ai heureusement la mutuelle de mon mari qui couvre les enfants et c'est celle ci dont je me sert avec système noemie donc pour moi klésia me sert de surcomplémentaire !!!!!!! Trouvez vous ca normal après tant d'année qu'elle ne me sert pratiquement à rien !!! Et surtout qu'on ou oblige à cotiser pour klésia moi je dis que maintenant cela doit changer !!! Donnez le choix aux gens de choisir Merde !!!!!!!QUI PAYE!!!!!elle est pas gratuite non plus que je sache!!!!!!!
  • 06/09/2015 à 12:43
    lustucru
    alerter
    Bravo Alex pour avoir exprimé haut et FORT ce que beaucoup pensent tout bas. Malheureusement changer de mutuelle si nous en avons un jour la possibilité va nous demander beaucoup d"énergie car c'est devenu une véritable JUNGLE...
  • 06/09/2015 à 21:49
    daf
    alerter
    Je crois que vous ne mesurez pas à quel point vous êtes dans l'erreur c'est incroyable... En effet l'optique est à revoir, et pour le dentaire, plus de la moitié des mutuelles sont en dessous Klésia, mais à revoir également.

    Je pense surtout que vous ne connaissez pas le dixième de vos droits chez KLESIA... C'est une prévoyance non de gris... et non une mutuelle. Une amie s'étant fait licencié, Klésia lui à versé une somme très importante pour reprendre le dessus, une autre personne qui a du mal à joindre les 2 bouts, et dont son fils rêvait d'un vélo, Klésia leur en a offert un (et pas n'importe quoi). Bref, et ça ce ne sont que de petits exemples. Intéressez vous à votre profession et à vos droits avant de râler sur des choses qui vont à peu prêt bien; mais je le conçois, qui doivent s'améliorer.
  • 07/09/2015 à 11:17
    MP
    alerter
    Ravie d'apprendre cela ....Moi j'ai été licenciée à 57ans et croyez moi cela a été très dur... et retrouver un poste m'a demandé quelques renoncements; coefficient réduit, ancienneté perdue, travail à temps partiel, trajet et frais, travail en grande Surface 10 heures debout, horaires à 20H30 le soir ....j'ai perdu presque 700 euros par mois mais Klésia ne m'a rien proposé en compensation ....en dehors de conserver la mutuelle 6 mois au chômage mais il a fallu que je discute au téléphone Rien n'est proposé il faut deviner ou quémander partout !!!
  • 07/09/2015 à 12:00
    Daf
    alerter
    Non, il faut se syndiquer (pour ma part je suis chez FO), et ils accompagnent très tres bien leurs syndiqués contrairement aux syndicats patronaux d après ce que je lis au-dessus...
  • 07/09/2015 à 17:21
    MP
    alerter
    Moi aussi je suis syndiquée au SYNCASS qui coûte la bagatelle de 180 euros par an mais rien ne m'a été proposé non plus Trouver du travail est déjà difficile donc il ne faut pas faire des vagues et surtout pas la difficile
  • 07/09/2015 à 21:03
    PRO FO
    alerter
    Pour MP, sans vouloir te vexer, la CFDT suit un peu trop la FSPF pour un syndicat qui est censé représenter les salariés!!! De plus FO est le seul syndicat dont les représentants savent de quoi ils parlent puisqu'ils sont salariés d'officine contrairement aux autres syndicats de salariés. Donc je ne suis pas étonné que tu n'es pas eu de réponses ou d'accompagnement sur ce qui t es arrivée.
  • 08/09/2015 à 19:49
    MP
    alerter
    Donnez moi les coordonnées et quitte à être syndiquée autant que çà le soit pour un organisme qui s’intéresse aux salariés et en particulier celui de l'officineJe suis prenante mon mail mireille.pares@gmail.com
    Merci
  • 08/09/2015 à 21:01
    PRO FO
    alerter
    01 40 52 85 60 c est le numéro du siège FO de la fédération de la pharmacie et si vous etes dans l'ouest comme moi, il y a 3 secretaires départementaux : 1 en deux sevres, 1 en loire-atlantique / vendée et 1 Morbihan / Finistère. Les autres je ne les connais pas mais la "maison mère" connaitra.
  • 09/09/2015 à 15:38
    MP
    alerter
    Merci pour ces info, PRO FO , je vais me rapprocher en téléphonant car non je ne suis pas de l'ouest mais du sud de la France d'où je vous envoie quelques molécules de soleil en toute amitié D'autres parts il faut que je trouve le moyen d'arrêter les prélèvements du SYNCASS qui sont automatiques avant toute nouvelle inscription syndicale

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...