04/09/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
dr

Le syndicat USPO lance ce vendredi 4 septembre un appel au rassemblement de toute la profession (syndicats, ordre, groupements, étudiants) « pour décider d’un plan d’action commune », une démarche déjà initiée par l'USPO l’année dernière lors de la grogne de la profession contre les intentions de déréglementation des ministres de l'Economie Arnaud Montebourg puis Emmanuel Macron.

Cette annonce de l'USPO intervient alors que les collectifs « Ma Pharmacie ne fermera pas» et « Pigeons Pharmaciens» organisent une journée d'action le 30 septembre prochain, soutenu par le syndicat UNPF et certainement rejoint la FSPF, dans le cas où ses instances valident cette position en milieu de semaine prochaine.

Pour le syndicat, les perspectives d’avenir de la profession sont bien sombres : nouvelles baisses de prix attendues fin 2015 et en 2016, insuffisance de la nouvelle rémunération pour compenser les baisses de prix, risque de déremboursement de certaines spécialités tel que le préconise le rapport Polton… « La baisse de marge de 2,25 % sur les 7 premiers mois de l’année 2015 est sans appel », indique l’USPO.






Les dernières réactions

  • 04/09/2015 à 20:12
    Vendeur chez leclerc
    alerter
    Re-belote et après 10 de der?
  • 04/09/2015 à 20:46
    rix
    alerter
    ouai chouette donc l'anniversaire tiens toujours?
  • 05/09/2015 à 07:00
    ppp
    alerter
    très bien dommage que cette grève ne soit pas à l'initiative des syndicats mais d'un groupement indépendant. Cela en dit long sur l'influence des syndicats.
  • 05/09/2015 à 08:44
    Lao Tseu
    alerter
    et on déverse des tonnes de médicaments dans la cour de la préfecture!
  • 05/09/2015 à 11:12
    14
    alerter
    et comme action,prendre en otage( y'a que ca qui marche) Assurances ET Mutuelles en reclamant leur remplacement par un SEUL ORGANISME national,la Secu ( demandé egalement par Terra Nova,economistes proches du P.S si,si!!!).Action que nous pouvons mener longtemps et sans fatigue,GILLES bONNEFOND . Si nous n'avons pas de moyen de pression,notre folklore passager dans la rue sera vite oublié,et donc ,je n'irais pas y perdre mon temps.
  • 05/09/2015 à 12:25
    RAS le 30sept
    alerter
    entre les pharmaciens discounter avec la seule vision de casser les prix, les pharmaciens qui essaient d'ouvrir toujours plus que les autres (8h, 20h, 12-14h)
    comment parler d'unité alors que la profession observe le voisin comme un concurrent ?
    le problème vient tout simplement de nous !
  • 05/09/2015 à 14:07
    14
    alerter
    oui il vient de nous,car nous ne sommes pas capables de voir comment font les autres,et d'oser changer notre riposte risible pour quelque chose de different,sans danger,sans fatigue.Meme ça, les pharmaciens pleurnichards sont psychiatriquement incapables de le tenter.
  • 05/09/2015 à 16:00
    PF
    alerter
    ppp, il n'est nullement question d'un grève.
    De quel mouvement indépendant parle-tu ?
    Une action digne de ce nom, ne se décide pas à l'envers, en tentant d'imposer aux autres, mais en décidant les choses ensemble
  • 06/09/2015 à 23:02
    Reality
    alerter
    D'une façon ou d'une autre il FAUT réagir,de l'action pour faire connaître les projets visés ,l'acharnement inutile sur les médicaments qui ne représentent que 17 p cent du budget sécu . si les pharmaciens ne sont plus la ,qui fera tout notre humble et besogneux travail bénévole ? Combien de personnes nous demandent des conseils chaque jour car la proximité et l'écoute attentive sont le cœur de notre métier .Exigeons les moyens qui nous permettront de continuer à vivre de notre labeur ,nous et nos équipes .La France perd peu à peu ses médecins ,soyons tous solidaires pour le salut de la santé publique !!Il est urgent d'agir et de dénoncer l'appétit féroce des GMS,assurances et compagnies qui,tapis en embuscade n'attendent que notre disparition pour encore plus tenir la population entre leurs mains . Avec eux,c'est sur les caisses de retraite se referont une santé car celle des français ne sera plus qu'un souvenir....
  • 07/09/2015 à 12:34
    maignan jacques
    alerter
    il faut agir......pour imposer.Car exiger ceci ou cela dans des communiqués rageurs qui vont directement dans la poubelle,ca ne sert a rien si on n'a pas balancé un gros probleme sur leur bureau.Nous allons recevoir des declarations d'amour pleines de rodomontades des 3 syndicats,mais a part mettre de l eosine dans une fontaine a Perigueux, ils font quoi?
  • 07/09/2015 à 13:55
    Kannah
    alerter
    Je pense que des explications auprès de notre patientèle serait aussi impactant que de défiler dans la rue. Car au final, on parle entre nous, mais si ils savaient aussi bien que nous la source de notre problème, nous aurions une plus grosse forte de frappe. Et ils auraient pas la même réactions quand ils verront les -0.82 et -0.50 euros facturés ...
  • 07/09/2015 à 14:03
    PF
    alerter
    maignan jacques, que je sache, il n'y a que deux syndicats qui soutiennent la french green day, et justement l'USPO n'en fait pas partie.
  • 07/09/2015 à 15:40
    maignan jacques
    alerter
    mais ce matin, l uspo rappelle dans un communiqué, que le french machin,c'est le 30.....
  • 07/09/2015 à 15:53
    PF
    alerter
    pas vu de communiqué de l'USPO ce matin au sujet du french green day. l'USPO n'a jamais appelé à soutenir ce qui a été décidé par ma pharmacie ne fermera pas
    je n'ai vu qu'un appel lancé à l'union pour décider et réussir ensemble quelque chose
    les seuls syndicats qui soutiennent le french green day sont l'UNPF et la FSPF qui prendra en CA ses décisions quand aux actions à mener
  • 07/09/2015 à 16:02
    maignan jacques
    alerter
    voir Celtipharm de ce matin pour le communiqué uspo...
  • 07/09/2015 à 16:14
    briard
    alerter
    journee verte arroser les fontaines avec fluoresceine
  • 07/09/2015 à 16:21
    jl
    alerter
    Tous c es syndicats sont des hypocrites et ne proposent aucune mesure pour créer une solidarité entre officinaux..
    Il est très clair que le dieu "tiroir caisse" et la religion "discount" sont actuellement les seuls dirigeants de la profession..
  • 07/09/2015 à 16:36
    PF
    alerter
    le communiqué de l'USPO ne fait à aucun moment état d'un quelconque soutien à la journée green, ce n'est pas de ma faute si le Moniteur et Celtipharm mélangent tout.
    L'USPO appelle à un rassemblement des syndicats, ordres... pour discuter et décider ensemble d'une action à mener.
    Cette réunion est programmée dans un délai très bref
  • 07/09/2015 à 16:38
    PF
    alerter
    le communiqué de presse dans son intégralité, et voté à l'unanimité du CA.

    A aucun moment il n'est question d'un soutien à l'action engagée par ma pharmacie ne fermera pas.



    Paris, le 4 septembre 2015


    Communiqué de Presse


    L’USPO appelle au rassemblement

    Un plan médicament de 3.5 milliards d’économies sur 3 ans décidé par le gouvernement en avril 2014 est programmé dans les PLFSS de 2015 à 2017. Il entraine des baisses de prix inégalées depuis le début de l’année.

    De nouvelles baisses prévues pour fin 2015 et 2016 vont aggraver la situation de la profession qui ne peut pas supporter tous ces efforts supplémentaires concentrés sur le poste médicament, sans parler du risque de déremboursement de certaines spécialités.

    La baisse de marge de 2.25% sur les 7 premiers mois de l’année 2015 est sans appel. La réforme de la rémunération signée le 21 mai 2014, malgré l’annonce du plan d’économies du gouvernement, n’est pas la solution et ne donne aucune lisibilité à nos entreprises.

    L’USPO partage et soutient l’exaspération de nos confrères. Plus de 8000 pharmaciens ont déjà écrit au directeur de l’UNCAM pour demander une véritable négociation. Cette mobilisation sans précèdent est un message très clair pour le gouvernement et montre que les pharmaciens ne sont pas dupes.

    On nous avait fait beaucoup espérer avec cette réforme mais la profession n’a récolté qu’un « chèque en bois ».

    La pétition « NON aux déremboursements » posée sur les comptoirs est un succès tout comme la pétition lancée l’année dernière. Nous sommes proches de nos patients et leur soutien est précieux.

    Si nous devons peser sur les décisions, nous ne pouvons être en deçà de ce que nous avons réussi à faire le 30 septembre 2014, au risque de perdre toute crédibilité aux yeux des pouvoirs publics.

    Au vue de l’urgence, l’USPO appelle au rassemblement de toute la profession : syndicats, ordre, groupements, étudiants, et toutes autres structures pour décider ensemble d’une action commune.

    A l’unanimité du conseil d’administration, l’USPO va contacter les différents acteurs pour convenir très rapidement d’une réunion nationale et dégager ensemble un plan d’action d’envergure à la hauteur des attentes de tous nos confrères.


    Gilles Bonnefond Le Conseil d’Administration de l’USPO à l’unanimité
  • 07/09/2015 à 16:45
    mvdd
    alerter
    Bonjour,

    Faisant suite au commentaire précédent, il était important pour nous de recontextualiser cet appel lancé par l'USPO. Il intervient alors que dans le même temps une journée de mobilisation s'organise pour le 30 septembre, avec le soutien de l'UNPF et, sous réserve de validation cette semaine par ses instances, de la FSPF.

    En aucun cas, il n'est indiqué ici que l'USPO s'associe à la journée de mobilisation du 30 septembre, baptisée par ses organisateurs le "French Green Day".

    Bonne fin de journée à vous !

    Matthieu Vandendriessche
    Le Moniteur des pharmacies
  • 07/09/2015 à 17:28
    cs
    alerter
    Il faut forcer les 3 syndicats à y participer, sinon pas d'unité = le gouvt rigole
  • 07/09/2015 à 17:34
    PF
    alerter
    forcer les 3 syndicats à participer à ça ?
    un peu de sérieux SVP
  • 10/09/2015 à 15:51
    14
    alerter
    3 syndicats unis pour ne rien faire de bien genant,le G. rigolera aussi.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...