03/09/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Champignon Paxille enroulé Fotolia

Entre le 29 juin et le 30 août 2015, l’Institut de veille sanitaire (InVS) a compté 212 cas d’intoxication en rapport avec la consommation de champignons, dont 47 en Aquitaine, 36 en Midi-Pyrénées, 27 en Rhône-Alpes et 13 en Franche-Comté.

Ces intoxications résultent, dans la majorité des cas, d’une confusion avec des champignons comestibles.

Les symptômes apparaissent en général dans les 12 heures qui suivent l’ingestion. L’état de la personne intoxiquée peut s’aggraver rapidement, conduisant à une hospitalisation souvent en réanimation.

La Direction Générale de la Santé appelle à la vigilance, « que l’on soit connaisseur ou que l’on pratique la cueillette ponctuellement ». Et rappelle qu’il est nécessaire, en cas de doute, de faire contrôler sa récolte par un spécialiste, pharmacien ou société de mycologie.






Les dernières réactions

  • 03/09/2015 à 20:17
    Reality
    alerter
    De l'utilité des pharmaciens et de l'étude de la mycologie ,de moins en moins reconnue malheureusement dans les universités.A quand des mesures intelliigentes ?
  • 03/09/2015 à 23:53
    intox
    alerter
    là au moins, sur ce genre de service , on est assuré que notre marge ne baissera pas et que l on aura pas besoin d afficher un tarif ou honoraire pour être en règle!
    mais est ce que vous êtes assurés en cas d’erreur ?
  • 04/09/2015 à 07:56
    AQ
    alerter
    Assure en cas d erreur ?
    Il faudrait déjà être sur que les patients nous montrent bien TOUS les champignons qu' ils veulent manger et non un ou deux, au hasard, comestibles dans un panier de toxiques
    Mettre en place un traçabilité de ces actes est donc indispensable comme du reste UNE JUSTE RÉTRIBUTION du temps passé, de nos connaissances actualisées et de notre engagement de responsabilité
  • 29/10/2015 à 10:25
    Guy Barral, Pharmacien titulaire
    alerter
    un peu de reconnaissance pour ceux qui s'engagent gratuitement dans une démarche de diagnose vitale
  • 29/10/2015 à 13:29
    fifi
    alerter
    Pharmacien passionné de mycologie cherche poste d'adjoint dans pharmacie de campagne sans spécialiste. Salaire à votre convenance.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...