29/07/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Vaccination des enfants contre l'hépatite B DR

Une enquête de l'Institut national de veille sanitaire (InVS) nous en apprend plus sur les profils des parents dont au moins enfant n'est pas vacciné contre l'hépatite B.

Sur les 5 922 parents interrogés en 2013 sur le statut vaccinal de leur(s) enfant(s), 42,4 % déclarent que tous leurs enfants sont vaccinés, 31,3 % qu'au moins un de leurs enfants ne l'est pas et que 26,3 % ne savent pas trop...

Pour ce dernier quart déboussolé, les systèmes de suivi des vaccinations expérimentés ont fait la preuve de leur utilité : carnet de vaccination, électronique, rappel par téléphone ou courriel. Le pharmacien, grâce au DP-vaccination, étendu depuis mai 2015 aux vaccins dispensés sur 21 ans, pourra faire partie de cette stratégie. Il s'agit le plus souvent d'hommes, entre 35 et 44 ans, sans diplôme, habitant une ville de moins de 100 000 habitants.

La population des réticents, plus diversifiée, avance trois types de raisons à la non vaccination d'un des enfants. Par ordre décroissant, il s'agit de la méfiance 46,8 %, l'opposition 36 % et la désinvolture 17,2 %.

Ces derniers, qualifiés de « compliants », ne sont pas défavorables à la vaccination et auraient pu se conformer à la recommandation si l'occasion s'était présentée. Il semblerait que pour une partie de cette catégorie, faciliter l'accès à la vaccination ou multiplier les occasions soit utile : mise à disposition du vaccin au cabinet du médecin ou diversification des lieux de vaccination dont l'officine.

Les parents méfiants (14,6 % de l'effectif total ) envers les autorités de santé sont majoritairement issus des catégories socioprofessionnels supérieures, avec un niveau d'éducation élevé. 86, 2 % d'entre-eux adhèrent à certaines vaccinations, mais pas à d'autres.

Plus difficiles à convaincre et à atteindre, les parents franchement opposés (11,3 % du panel ) sont plus âgés que ceux des autres catégories et plus souvent des femmes. Ils se forgent leur propre opinion à partir de sources alternatives. Parmi eux, 5,4 % refusent toute vaccination.






Les dernières réactions

  • 29/07/2015 à 10:23
    poam5356
    alerter
    "carnet de vaccination, électronique, rappel par téléphone ou courriel."

    Le lobby des labos est d'une efficacité phénoménale pour placer ses vaccins au mépris des libertés individuelles.!
    Il y a un moment ou trop, c'est trop.
  • 29/07/2015 à 12:51
    Ben
    alerter
    Encore faudrait il que les vaccins soient disponibles dans nos officine...
  • 29/07/2015 à 19:59
    ANDRE
    alerter
    Comme c'est bizarre .. voilà une vaccination qui avait un protocole avec des rappels programmés & tout à coup , à la suite des suspicions de SEP ceux qui sont vaccinés avant 25 ans le sont ... pour la vie , avec un protocole d'injections allégé ..
    Ceci dans le même temps que l'on recommande des rappels pour les vaccins qui n'en nécessitaient pas jusqu'alors (ROR) ..
    Et puis voilà qu'on veut vacciner tous les nourrissons ..pas uniquement ceux dont les parents sont porteurs et par miracle ,eux aussi auront une immunité .. à vie ..
    Eh bien on commence à s'apercevoir que ça n'est pas le cas , il faut revacciner les ados , justement à la période où ils en auraient éventuellement besoin .. encore faut-il doser les anticorps , ce qu'on doit faire quand ceux-ci se préparent à une profession qui l'exige ..
    Qu'en est-il des autres , a-t-on des statistiques ??

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...