15/07/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Suite à des cas rapportés depuis la commercialisation des vaccins anti-HPV, Gardasil et Cervarix, le Comité pour l’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) de l’Agence européenne des médicaments se penche sur les risques de survenue de SRDC et STPO. En France, 4 cas ont été rapportés dont la relation de causalité avec la vaccination n’a pas été établie.

Le SRDC est caractérisé notamment pas des douleurs chroniques des membres. Le STPO est une augmentation anormale du rythme cardiaque lors du passage de la position couchée à la position assise ou debout accompagnée d’étourdissements, malaise, maux de tête, sensation de faiblesse.

En attendant les recommandations du PRAC, probablement en novembre prochain, l’ANSM considère que la vaccination anti-HPV peut être poursuivie conformément au calendrier vaccinal.






Alexandra Blanc



Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...