02/07/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Le développement des médicaments génériques assurance maladie

Attendu, le rapport annuel sur « les charges et produits » de la CNAMTS pour 2016 est sans grande surprise.

Sur les 31 mesures d'économies proposées au Gouvernement pour réduire les dépenses de santé, figure en bonne position le développement des médicaments génériques.

Une nouvelle fois, l’Assurance maladie considère que « l’usage de ces produits peut encore être amélioré car les pratiques sont variables selon les prescripteurs qu’ils soient hospitaliers ou libéraux ».

Conformément au plan génériques, le rapport revient largement sur les prescriptions hospitalières. « En moyenne, le taux d’utilisation du Répertoire des génériques dans les prescriptions hospitalières délivrées en ville est de 43 %, cette moyenne recouvrant des situations variables selon les grandes catégories de médicaments (34 % pour les spécialités et 90 % pour les médicaments traitant des pathologies aiguës)» , indique le rapport.

La CNAMTS propose d’aller vers « des objectifs individualisés pour les établissements en termes de prescriptions dans le Répertoire des médicaments délivrés en ville, pour les classes de médicaments à fort potentiel » .

L’économie attendue serait de 120 millions d’euros sur trois ans.






Les dernières réactions

  • 03/07/2015 à 10:31
    Jeum37
    alerter
    Quand les labos de princeps concèdent des remises de plus de 90%, ils remportent les appels d'offres d'achats des pharmacies hospitalières. Pour des prescripteurs hospitaliers, peu sensibilisés aux coûts, pourquoi prescrire des génériques ?
    Même problème dans les PMI, centres de planning familial (j'ai vu les factures de certaines pilules: 99% de remise ! Dur de s'aligner sur leurs prix...), etc.
  • 06/07/2015 à 19:59
    EK
    alerter
    Il suffirait pour ces prescripteurs de prescrire en DCI, et l’éventuel frein des appels d'offre des pharmacies hospitalières n'en serait plus un...
    Cependant, les pharmaciens doivent continuer à accompagner le mouvement vers les génériques par leurs conseils avisés, notamment la problématique des médicaments à index thérapeutique étroit entre autre...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...