30/06/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
UNPF, officine, pharmacie, économie, avenir © D. R.
Dans un communiqué diffusé lundi 29 juin, l’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) réitère ses propositions pour redonner un souffle économique aux officines. Il s’agit de deux mesures « simples à mettre en place et sans coûts supplémentaires pour la collectivité ».

Selon l’UNPF, l’officine devrait disposer des « moyens d’innover afin de pouvoir offrir aux patients des services de qualité. Or, les premiers retours sur la mise en place de la nouvelle rémunération montrent qu’elle ne sécurise pas l’économie officinale surtout dans les DOM, encore plus durement impactés par les baisses de prix. » Le syndicat demande d’ailleurs à être intégré aux négociations sur la fixation des prix des médicaments au sein du Comité économique des produits de santé (CEPS). Il rappelle son attachement à la mise en place d'un honoraire lié à l'acte et au décapage des médicaments de la 3e tranche de la MDL (marge dégressive lissée).

L’UNPF prône également la possibilité de rétrocessions entre pharmaciens et de disposer de locaux distincts de la pharmacie, non ouverts au public, agréés par l’agence régionale de santé et attachés à la licence de l’officine. Ceci pour mieux développer la vente en ligne ou la préparation des doses à administrer (PDA).

Le syndicat prépare un Livre blanc sur l’avenir de la profession, présenté en septembre et faisant état d’un projet qui s’adresserait à la fois aux titulaires, aux adjoints et aux étudiants en pharmacie.

Selon l’UNPF, il y a urgence. Un sondage mené par le syndicat montre que 76 % des titulaires et 40 % des adjoints n’ont pas confiance dans l’avenir de la pharmacie d’officine.









Matthieu Vandendriessche

Les dernières réactions

  • 02/07/2015 à 18:22
    14
    alerter
    Bel effort intellectuel de l'UNPF,mais....sans reponse du pouvoir,bien evidemment,puisque le mot d'ordre est de faire crever un max. d'officines.Tout ce qui peut ameliorer est donc hors sujet actuellement.
  • 08/07/2015 à 13:56
    briard
    alerter
    l 'unpf a le mérite de faire bouger les lignes, au tour des autres syndicats à se remuer et sortir des sentiers battus

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...