05/06/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
© D. R.

L'activité des officines recule. Pour le mois d'avril, d'après les statistiques d'IMS Health, le chiffre d'affaires baisse de 5,5 %, avec un montant moyen par pharmacie de 136 584 euros, par rapport au même mois de l'année précédente. Dans la quasi totalité des départements, les pharmacies présentent une évolution négative de leur chiffre d'affaires, à l'exception des Hautes-Alpes (+0,84 %).

La marge, en revanche, est en bonne forme. Le taux de marge s'établit à 23,98 % en avril 2015 et à 22,94 % sur les douze derniers mois. Dans presque tous les départements, le taux de marge est en hausse (par rapport au même mois de l'année précédente). Seule la Haute-Marne voit la marge légèrement diminuer.








Stéphanie Bérard

Les dernières réactions

  • 06/06/2015 à 09:42
    Lao Tseu
    alerter
    taux de marge en hausse de 4,53% et baisse du CA de 5,5%, c'est effectivement une excellente nouvelle! Les salaires et les charges augmentant, on va vraiment payer de moins en moins d'impôts! On ne voudrait pas la peau de quelques uns des fois?
  • 06/06/2015 à 14:28
    bonnefond
    alerter
    confondre le taux de marge et la marge on est à quel niveau? on ne paye pas nos charges avec des pourcentages mais avec des euros. merci pour cette desinformation
  • 08/06/2015 à 09:51
    GUITOU
    alerter
    quelque chose qui monte dans une société en crise grave, ça mérite d'être signalé. Certes les pharmaciens ne sont pas épargnés, mais tout n'est pas aussi sévère que dans d'autres branches et voici le résultat de plusieurs années de négociations optimisées. Il va falloir changer nos habitudes et penser autrement qu'avec l'éternel notion de CA...
  • 08/06/2015 à 10:37
    leopharma
    alerter
    a qui profite le crime?
    cet article tente de aire passer un message rassurant?
    le montant de marge en valeur absolue baisse, nos charge augmente, merci les négos, merci la fédé, qui va payer le champagne?
  • 08/06/2015 à 10:42
    GUITOU
    alerter
    on uniquement dans des interventions tendant à valoriser l'un ou l'autre des syndicats, surtout en dévalorisant l'autre... Je crains que notre profession ne souffre surtout d'elle-même ...
  • 08/06/2015 à 14:31
    Pierre
    alerter
    D'après des calculs rapides, un CA qui baisse de 5,5% et un taux de marge qui augmente de 1%, entraîne une baisse de la marge de 0,3% environ.....
    Autrement dit, la façon de présenter des chiffres est bien plus importante que les chiffres eux-mêmes.....
  • 08/06/2015 à 15:32
    baloue
    alerter
    Merci pour votre lecture attentive et vos réactions sur ce sujet… épidermique. Notre actualité fait référence à des statistiques IMS Health sur la marge d’avril 2015, à partir d’un panel de 14 067 officines. Nous avons indiqué, dans cette actualité, un taux de marge moyen à 23,98 % (sur douze mois). Ce chiffre est clairement à distinguer de la marge brute qui ressort à 31 294 euros en avril 2015. Elle baisse sensiblement en regard des autres mois de l’année. Des informations plus complètes, intégrant notamment la marge totale (et son évolution) en valeur absolue département par département, seront publiées dans Le Moniteur des pharmacies du 13 juin 2015.
    Laurent Lefort
    Rédacteur en chef
  • 08/06/2015 à 19:35
    Jean-Patrice Folco, Pharmacien titulaire
    alerter
    Faut il rappeler que nous avons une Marge Dégressive Lissée et que la conséquence principale est que le taux de marge du produit baisse quand son PFHT augmente et à l'inverse le taux de marge augmente quand son PFHT baisse.
    Avec la succession des PFLSS les PFHT baissent donc le taux de marge augmente et la valeur de la marge baisse.
    Donc avec la MDL la mauvaise nouvelle ce n'est pas quand le chiffre d'affaires baisse mais c'est quand le taux de marge augmente.
    C'est peut être difficile à comprendre mais c'est comme ça et la profession serait bien avisée de changer d'indicateurs, le taux de marge étant quand même obsolète depuis plus de 25 ans.
  • 06/10/2015 à 19:41
    Laz
    alerter
    Ça fait 10 ans que je dis que les pharmacies c est terminé ....
    J ai préféré médecine spe radiologie et je ne regrette pas même étant de parents pharmaciens ..

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...