25/05/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Le tribunal correctionnel de Nantes a condamné à 12 mois de prison avec sursis et 4 500 euros d'amende une pharmacienne pour harcèlement au travail.

Les faits concernent six employés (sur huit), qui lient leur état dépressif au management de cette titulaire, de 2006 à 2014.

Le harcèlement moral consiste à « harceler autrui par des propos ou comportements répétés ayant pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d'altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel  » , d'après l'article 222-33-2 du code pénal. 

Le harcèlement moral est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende.






Stéphanie Bérard

Les dernières réactions

  • 25/05/2015 à 20:54
    Fabienne
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 25/05/2015 à 21:05
    dd
    alerter
    Pourquoi le moniteur ne cite-t'il pas le suicide d'une des employées en 2013...? Etonnant!
  • 25/05/2015 à 21:38
    ph62
    alerter
    il n'y a pas que des pouf.....s
    il y a aussi des mec.....s
    en ce qui me concerne ça s'est terminé aux Prud'hommes
  • 25/05/2015 à 22:14
    Agrou
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 25/05/2015 à 22:22
    mesnil61
    alerter
    plus de patrons et que deviendront les assistants qui n'ont pas le courage de s'installer et de faire des sacrifices sur leur temps libre : des chomeurs
    je rêve d'une petite pharmacie sans personnel !!!!
  • 25/05/2015 à 22:39
    SAB
    alerter
    Les prudhommes continuent a donner raison aux employés... Triste France...
    Assistante, qd un titulaire n'est pas correct, je lui rends ma blouse et cherche du boulot ailleurs! Je pleure pas aux prud'hommes!
  • 25/05/2015 à 22:40
    Marcel Kebir
    alerter
    La solution est simple: LIBERTE D'INSTALLATION pour
    tous ! Moi aussi je reve d'une petite pharmacie ....
  • 25/05/2015 à 23:28
    mimi
    alerter
    s'il n'y avait que des enfoirés de patrons il n'y aurait plus de petites pharmacies conviviales et encore à taille humaine
    combien de "patrons" n'ont même pas le salaire de leur employé à a la fin du mois après avoir payé toutes les charges
    combien de patrons font le double des 35heures de leur employé, assistant ou préparateur sans réclamer pour autant des récupérations ou des heures sup
    il faut arrêter de se plaindre et de prendre un cas pour la généralité
    boycottez les usines et investissez vous dans les petites structures pour leur permettre de survivre et vous avec! Il y va de votre propre avenir, sinon dépêchez vous de changer de métier!
  • 26/05/2015 à 07:34
    Nelly
    alerter
    Le harcelement est très courant dans les officines .
    C'est une forme de ''management '' répendu,qui fait beaucoup de dégats parmi les victimes ,et qui n'améliore pas la production de l' entreprise !Non ne ''rendez pas votre blouse'' sans avoir dénoncé les faits au préalable . Ce n'est pas à la victime d'avoir honte !!!!parlez en !Le harcelement est un DELIT !!!!!!!et les prudhommes sont la pour faire respecter la loi ! RIEN ne justifie un tel procédé ,et surtout pas le ''double des 35 heures'' !Cette condamnation n'est pas la première et ne sera pas la dernière ! NON LA PHARMACIE NE DOIT PAS ETRE UNE ZONE DE NON DROITS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
  • 26/05/2015 à 07:48
    ciclette
    alerter
    SAB : il ne s'agit pas de pleurer mais de faire reconnaître le non respect de la règlementation. rendre son tablier me paraît une bonne réaction mais les employeurs savent bien que par les temps qui courent les adjoints ne retrouvent pas facilement un poste : ils poussent donc le bouchon.
    Mimi : combien de fois je me suis investie pour finalement ne rien recevoir en échange : c'est facile de promettre, les promesse n'engagent que ceux qui y croient c'est bien connu.

    Rendez votre tablier tant qu'il est temps !
  • 26/05/2015 à 07:51
    thierri2001
    alerter
    Faire d'un fait divers une généralité ,c'est pas très malin. Il y a de mauvais patrons comme de mauvais adjoints .de la a tirer comme conclusion d'un cas isole que le pharmacie est une zone de non droit ça s'appelle juste de la généralisation.
  • 26/05/2015 à 08:07
    mylily
    alerter
    concernée par ce problème
    Je vois que je ne suis pas la seule
    Maigre consolation
  • 26/05/2015 à 08:20
    Fabienne
    alerter
    Malheureusement personne n'ose dire les faits de peur de perdre son emploi moi maintenant après 1 année de souffrance je lui rentre dans le lard je me prends des lettres de menaces de sanctions je la menace de l'inspection du travail ( elle est coutumière du fait) et ça l'a calme pendant quelques temps et rebelotte 1 ou 2 mois après ça recommence.ce n'est pas une vie! Le travail s'en ressent on ne dors plus et on ne vie plus dans la peur de se tromper ds la délivrance des ordos! Voilà le quotidien! Et je pense que c'est dans beaucoup de pharmacies comme cela!
    Et vous les titulaires arrêtez de dire que vous gagnez moins nous pour 10 fois plus d'heures que nous c'est faux archi faux! D'ailleurs on voit bien les réactions sur ce thème
    Le moniteur devrait faire un sondage sur sur ce qu'on pense des titulaires alors là je pense que vous la mettrez en veilleuse!!
  • 26/05/2015 à 08:33
    MP
    alerter
    a mimi :On peut avoir des soucis au travail (familiaux professionnels santé...) sans pour cela se venger sur le personnel Le harcèlement n'est qu'une manière vile de montrer son autorité souvent assorti d'une incompétence au comptoir des plus préjudiciables pour une profession à monopole
    Quand à trouver un autre poste, avec 7% d adjoints chômeurs (dixit le moniteur) ...pas si facile que cela !!! Lisez il en restera toujours quelque chose ..
    Nous ne portons pas un tablier( comme des élèves) mais une blouse assortie d'un caducée...qui nous confère responsabilité mais aussi respect Ciclette
  • 26/05/2015 à 09:42
    Georges22
    alerter
    Pharmacien remplaçant, je peux témoigner (sans démagogie) de l'incroyable et déplorable conduite de certains titulaires et par conséquences de la détresse du personnel dans nombre d'officines.....
  • 26/05/2015 à 11:33
    toon
    alerter
    concernee aussi par le probleme aussi pharmacienne adjointe au meme endroit depuis 16 ans lecha
  • 26/05/2015 à 14:17
    joelle
    alerter
    S'il faut attendre que quelqu'un se suicide pour déclarer "harcèlement moral", les syndicats ne sont pas encore là ... Il est vrai que dans beaucoup de pharmacies, il y a de drôles d'ambiance qui empêchent de se concentrer. Il faut avoir le flair et le bon pour trouver celle qui vous convient.
    C'est probablement le du chiffre d'affaire qui crée le climat d'ambiance...
  • 26/05/2015 à 14:43
    MP
    alerter
    Quand à Thierry si la généralisation n'est pas mon fait, j'ai quand même constaté tout au long de ma carrière(36 ans au comptoir et 17 pharmacies en tant qu'adjoint) que le dénigrement, le harcèlement ( même sexuel) la jalousie, la méchanceté étaient souvent au rendez vous dans les officines et le triste lot journalier des employées (surtout les apprenties) tremblantes, en larmes ou muettes J'attends d'être enfin libérée de mes fonctions et de mon silence pour cause de secret professionnel pour enfin écrire sur ce que j'ai vécu de drôle de cocasse de méchant et aussi de terriblement inhumain ....
  • 26/05/2015 à 14:54
    MP
    alerter
    Et oui Nelly j'approuve Aux prud'hommes tous ces malotrus, ces poivrots, ces grossiers personnages ces goujats ces mal éduqués...qu sous prétexte d'être titulaires se permettent tout et font régner une certaine "dictature" hommes et femmes confondus
  • 26/05/2015 à 15:34
    almic
    alerter
    C'est juste dommage pour l'humanité. ce prendre pour le plus rusé, et la course effrénée de petit mauvais dieu argent des employeurs et des employés conduit toujours à ces résultats. Un peu plus de dose d'amour pour les autres et dans ce que nous faisons seul ou avec les autres et les choses irons de mieux en mieux.
  • 26/05/2015 à 16:03
    Jeum37
    alerter
    Si vous avez un problème dans votre pharmacie, parlez-en avec votre direction. Sans dialogue, c'est sûr qu'on n'arrive à rien ! Après plusieurs discussions calmes, argumentées (donc préparées...), sur rendez-vous si besoin, pour être certain d'avoir un entretien suffisamment long et isolé pour pouvoir exposer clairement les motifs de plainte, si aucune solution n'apparaît, alors il faut en tirer les conséquences: il existe la rupture conventionnelle pour se quitter en termes acceptables. Sinon, la démission reste aussi une option.
    En tous les cas, même si certaines régions sont plus difficiles que d'autres pour retrouver un emploi, il y a toujours une solution. Peut-être que vous ferez quelques remplacements ou de l'intérim avant de retrouver un CDI, mais ce n'est que de l'expérience en plus !
    En tous les cas, si le management ou l'ambiance dans l'équipe ne vous convient pas, rien ne vous oblige à déprimer dans votre coin: quittez tout de suite cette boîte qui ne vous réussit pas !
    Les rapports humains sont la partie la plus difficile à gérer dans une officine, que ce soit du côté du titulaire (mon cas) ou des employés. Et je dirais même: entre associés, assez souvent !
    Bon courage à tous !
    Nous faisons un beau métier, il serait dommage que les contraintes du quotidien nous le fassent oublier !
  • 26/05/2015 à 16:08
    choupinette
    alerter
    BRAVO...ça bouge enfin!!!une équipe qui porte plainte dans le monde officinal, c'est du jamais vu!!! cela fera jurisprudence et en fera réfléchir certains....!!
  • 26/05/2015 à 16:53
    Bubu
    alerter
    On regrette l'époque du torchon mouillé.
    C'était efficace et ça laissait pas de traces !
  • 26/05/2015 à 18:23
    Justice
    alerter
    Enfin le monde salarié officinal bouge ...et une titulaire odieuse ,garce et harceleuse condamnée ...et il y en a combien des clones de ce type souvent aidé par un corrompu du personnel ...Bravo pour ce combat ...Allez voir le film la Loi du Marché ...il faut bouger ,et sortir la tête haute de ce combat ...
  • 26/05/2015 à 19:49
    Thierry
    alerter
    Pour mp : j'ai aussi été adjoint pendant 12 ans avant d'être titulaire. j'ai eu des patrons sympa et d'autres très c..ns .Bon a mon avis la meilleure solutions avec les mauvais c'est de s'en aller très vite ( pour la personne qui peut ) afin de ne pas perdre d énergie , et surtout ne pas lui fournit son travail. Après y a aussi des mauvaises adjoint . Tout n'est pas tout blanc ni tout gris . A mon avis et selon mon expérience uniquement je pense que la pharmacie est un lieu de travail relativement préservé . Et que l'ambiance y est meilleure que dans d'autre secteur style assurance,grande distribution( à bonne entendeur salut
  • 26/05/2015 à 19:58
    Nelly
    alerter
    Il s'agit de harcelement et non pas d'ambiance ! et si je comprends bien si l'adjoint est mauvais cela justifie le harcelement ????? et on prône le ''courage fuyons ?''
  • 26/05/2015 à 20:36
    thierri
    alerter
    Pour Nelly c'est qui on?. Perso moi je suis toujours parti très vite quand il n'y avait pas une bonne ambiance très longtemps avant de parler de harcèlement. Sinon je ne prône rien tu fais bien ce que tu veux . Après je suis d'accord avec toi il y a du harcèlement au travail (plus dans la pharmacie que dans d'autre métier me paraît tres exagéré ).
    Oui tu comprends mal;le fait que l'adjoint soit mauvais ne justifie pas le harcèlement (j'ai jamais écris ni penser cela).j'ai juste écris qu'il y a des bons et mauvais patrons comme des bons et mauvais adjoint. En vous souhaitant de trouver a tous une meilleur place et à tous les c..ns de mauvais patrons de se retrouver sans adjoint
  • 26/05/2015 à 23:06
    domjul
    alerter
    Que ce déversoir est affligeant !!!
    Si on en arrive à de tels niveaux de haine et d’incompréhension ( que je ne soupçonnais pas ) , c’est que la profession est vraiment à cran . Les titulaires n’ont plus aucune visibilité pour diriger leurs entreprises , ils doivent subir les violences répétées des pouvoirs publics , et en plus ils sont trahis par un syndicat à la dérive !

    D’harcelés , certains deviennent harceleurs … c’est consternant , mais cela ne devrait concerner que quelques cas qu’il faut se garder de généraliser ( ce sont surtout les mécontents qui prennent la parole , pas la majorité des "sans-histoire" ) .

    Cette période de chaos est particulièrement éprouvante pour tous , et nous ne pourrons relever le défi qu’en unissant nos forces contre un ennemi qui n’est pas à chercher dans la profession , mais dans notre environnement économico-médiatico-politique . Les pouvoirs publics sont maitres dans l’art de dresser les uns contre les autres : médecins contre pharmaciens , pharmaciens contre infirmiers etc , il ne faudrait pas qu’ils parviennent à faire exploser la profession de l’intérieur !
  • 27/05/2015 à 00:02
    mks
    alerter
    La majorité des "sans-histoire" dont je fais parti se taise , subisse et vive un vrai mal être au travail ! Préparateur depuis 25 ans, et en parlant que de mon environnement , mes titulaires ne font même pas 30h00 chacune Travail 3 jours et demi par semaine ..... Sur les 10h00 de travail jour la pose repas est comprise dedans et les affaires personnelles sont réglées pendant ces heures là aussi (Assurance perso, banque perso, rdv à droite ou à gauche , achat et surf sur internet !!!) Et j'en passe ! Si il y a du monde dans l'officine JAMAIS elles ne viennent nous aider Par contre quand une personne attend alors que l'on finit une ordo ou que l'on réponde au téléphone à des clients , on doit aller devant ... Non mais je rêve ... On joue au golf peut être ??? Plus on s'investie dans l'entreprise et plus on se fait casser .... Il n'y a aucun respect et elles ne regardent que leur nombril . Pour moi, c'est la honte de la profession ! On m'a toujours appris qu'il fallait montrer l'exemple aux autres ! Et un patron se doit de montrer l'exemple ! On mérite donc les employés que l'on a et faut pas s'étonner que les préparateurs ont levés le pied ... y en a marre d'être pris pour des cons ! Je respecte mes pharmaciens titulaires et adjoints peut être parce que j'ai fait l'armée et que la hierarchie ça veut dire quelques choses pour moi mais 7 ans d'étude sur les médicaments ça n'a rien à voir avec être un dirigeant ou un gestionnaire d'une entreprise car c'est un autre métier ! Il ne faut pas oublier que le bon sens ne commence pas à Bac + 7 ! Il faut savoir se remettre en question c'est la preuve d'intelligence et c'est comme ça que l'on forme une véritable équipe soudée ! Mais ça reste un rêve car on s'en éloigne de plus en plus et tout le monde se tire dans les pattes jusqu'au prochain clash qui pourra être dramatique un jour un peu partout !
  • 27/05/2015 à 08:03
    Fabienne
    alerter
    Je remets mon 1er message qui a été supprimé ( heu sans les gros mots) je disais comment se fait il, qu'elle ne soit pas pris 2 ans de prison et les 30000 euros d'amende ?
    Ces titulaires qui se croient tout permis qui nous harcèlent du matin au soir mais personne ne veut rien dire! J'espère que ce cas va permettre à certains (es) de la mettre en veilleuse.
    Et pour ceux qui disent parlez en à la direction vu que dans 90 °/° des cas c'est le titulaire on est coincé et s'en aller sans boulot après ce n'est pas possible
    Si c'était à refaire jamais je ne referai ce métier et je ne le conseille à personne
  • 27/05/2015 à 09:13
    Justine
    alerter
    Protocole de bonne Conduite : Tu ne Harcèleras pas sinon gare à toi et à tes complices .A bon entendeur ...
  • 27/05/2015 à 13:27
    ciclette
    alerter
    MP : responsabilité oui lorsqu'on peut l'exercer librement ! Un de mes ex-employeur m'a fait la leçon lorsque je refusais de donner du lexomil sans ordonnance : "Vous verrez, quand vous serez installée, vous ferez des concessions. " Franchement cette réflexion tient plus de l'épicerie que de la pharmacie ! Non ?
  • 27/05/2015 à 13:33
    mimi
    alerter
    tout à fait d'accord avec
    "Les rapports humains sont la partie la plus difficile à gérer dans une officine, que ce soit du côté du titulaire (mon cas) ou des employés"
    j'ai la chance d'avoir une petite officine et moi contrairement à ce que beaucoup ont l'air de vivre parmi vous en tant que titulaire je travaille beaucoup
    je l'ai toujours fait même en temps qu'assistante avant et ai eu la chance d'avoir toujours (sauf à 1 cas près) du bon personnel que je ne considère pas comme personnel mais comme collègues et qui du coup sont motivés comme moi
    eh oui ça existe encore! nous avons beaucoup de chance
    et j'en suis consciente même si comme vous j'en ai parfois assez de donner toujours plus pour un résultat de moins en moins bon car les titulaires aussi ont des problèmes même s'ils ne vont pas au golf!
    c'est difficile mais il y a encore de bonnes officines où l'ambiance est bonne
    je vous souhaite de la trouver, de vous y investir avec reconnaissance, et que notre profession reste unie avec tous ses intervenants, nous sommes tous complémentaires
  • 28/05/2015 à 17:34
    Pharma
    alerter
    facile de voir ce déferlement médiatique de l autre côté des pages d un journal
    Ayant assisté à ce procès
    Je suis outré
    Il n y a rien dans les dépositions des plaignants
    Le pire c est que la moitié on demissioné pour raisons personnelles .. Et dans leur lettre de démission ...rien ...aucune plainte...
    Lorsqu ils sont à la barre ...ils ne se rappellent même plus qu elle est leur déposition écrite ...
    D ailleurs leurs dépositions sont des copié-collé
    On voit bien la volonté de gagner de l argent facilement sur le dos du pharmacien avec la nouvelle loi socialiste qui autorise ce genre de procès à plusieurs ..et ça marche ..la preuve
    On peut vraiment se poser la question ...si les juges ont lus la totalité des pièces du dossier ...
    On a voulu faire un exemple ..on détruit un sale patron et en plus un pharmacien ... C est le rêve de la justice Socialiste...
  • 28/05/2015 à 20:24
    Fabienne
    alerter
    A pharma: mais bien sur on va vous croire ! Vous êtes sûrement une titulaire qu'il faut fuir!! C'est un tribunal correctionnel dont il s'agit et non pas des prud'homme!!
    Pour une fois la justice a fait son boulot! Et vous accusez ces pauvres préparatrices de mentir! La titulaire c'est bien fait pour elle et encore elle n'a pas payé assez elle devrait être radiée! Quand a gagné de l'argent sur le dos du pharmacien alors là je rève! On gagne une misère on est harcelé on en fait 10 fois plus avec des horaires pourris pendant que vous, vous faites vos courses surfez sur internet papotez au téléphone etc...et bien cet argent est bien mérité.
    Pour réagir comme ça c'est vous qui êtes passé au tribunal?




  • 29/05/2015 à 00:14
    mks
    alerter
    Un titulaire qui parle politique en critiquant le social sur un sujet qui touche beaucoup de préparateurs et de pharmaciens assistants en France mais qui n'osent rien dire .... BRAVO ! Dans votre officine vos patients ou plutôt vos clients savent à quoi s'en tenir avec vous !
  • 29/05/2015 à 08:55
    Frederique
    alerter
    Ça prouve sa mauvaise foi!
    C'est bizarre sur ce coup là aucun(e) titulaire ne la ramène
    Se sentent ils coupables?
  • 29/05/2015 à 09:21
    mimi
    alerter
    pourquoi faites vous un amalgame de tous les titulaires?
    dans tout ensemble il y a de bons et de mauvais éléments
    ce n'est pas parce qu'on trouve une brebis galeuse qu'il faut discréditer tout le monde
    chez les adjoints aussi il y a des fauteurs de troubles au sein d'une équipe
    arrêtons de nous critiquer les uns les autres!
    comment voulez-vous défendre une profession qui à diplôme égal de déchire?
    dans toute entreprise il y a une hiérarchie, certains ont plus de pouvoir que d'autres ,c'est sur que s'ils l'utilisent mal, c'est triste .Ce n'est pas que pour nous.....là ça donne vraiment l'impression d'un "règlement de comptes "par personne interposée.....
    confraternité qu'ils disaient à la fac....c'est vrai que c'était il y a bien longtemps
  • 29/05/2015 à 14:13
    pharma
    alerter
    A alerter et aux autres

    Eh bien non ce n est pas moi
    Mais ça aurait pu
    Désormais quand un employé à un pet de travers c est obligatoirement de la faute du sale patron
    Qui bien sur le tyrannise
    Mais quand on fait des réunions de groupe pour discuter avec une vraie équipe
    Tout le monde se dérobe
    N a pas le temps
    Alors qu aujourd'hui avec 35 h
    Vous travaillez la moitié de ce que le titulaire travaille
    Dans mon officine les réunions
    Permettent à tout le
    Monde de parler et d avancer

  • 29/05/2015 à 16:19
    Justine
    alerter
    La Justice est passée : la titulaire pourtant pharmacienne et oui... celle-ci a eté condamnée car en tort ...Rien à voir avec la politique ...les juges savent bien ce qu'ils font et sont indépendants du pouvoir .L'assistante elle aussi pharmacienne a gagné... c'est bcp de courage... pour celle ci : Bravo...Pour autant quand on a affaire à ce type de titulaire ,il faut réagir , le faire condamner car il le mérite ... et trouver un titulaire correct.Nous sommes tous Pharmaciens titulaires comme assistants ,le RESPECT s'impose des 2 côtés ...
  • 29/05/2015 à 16:57
    marie
    alerter
    Il faut arrêter de tout confondre ! Pharmacienne ou pas on s'en fiche ! On parle de harcèlement fait d'une personne à d'autres personnes. Cette affaire est jugée en correctionnelle, on parle de rapports humains et de savoir vivre. Ceux qui parle argent n'ont rien compris !
  • 29/05/2015 à 19:11
    mimi
    alerter
    tout à fait d'accord avec "Pharmaciens titulaires comme assistants ,le RESPECT s'impose des 2 côtés "
    il faut que les efforts soient des 2 cotés :
    que le titulaire (celui qui travaille...je précise!) soit respecté en tant que "manager" et surtout celui qui prend les risques de l'entreprise
    que l'assistant participe pleinement à la bonne marche de l'équipe officinale en harmonie avec le préparateur et que les 2 soient reconnus dans leurs compétences
    ce n'est pas toujours l' argent qui est évoqué! c'est une façon de se côtoyer au quotidien : la reconnaissance verbale est importante aussi : la critique est facile ,l'art est difficile ,quand c'est bien il faut le dire aussi! C'est souvent ce qui est oublié....
    après , libre à chacun de témoigner sa reconnaissance....
  • 29/05/2015 à 19:15
    Hélène
    alerter
    Chez nous les réunions trimestrielles servent à se faire eng.....r alors merci bien c'est la titulaire qui parle et nous on a qu'à se taire
    Et à pharma: si nous on fait 35 h ( heureusement il y a la loi) sinon il faudrait qu'on bosse gratuitement!
    Et les titulaires ces feignants si ils en font 10 c'est bien le bout du monde ARRÊTEZ DE DIRE QUE VOUS FAITES 70 HEURES C'est faux archi faux
  • 29/05/2015 à 19:26
    Justine
    alerter
    Bien vu Hélène ; Les heures assistants ...et les heures titulaires ce n'est pas du tout pareil ...Tout est là ...Exploitation des assistants ...c'est connu ...Il ne faut pas se mentir ...Revenir au RESPECT des heures de présence car tout le monde le vaut bien ...
  • 29/05/2015 à 19:44
    Eco-responsable
    alerter
    Pour ma part j ai 10 années en tant que préparatrice en prie j en ai vu des patrons de quoi vous dégoûtez de la profession...radins, suspicieux .... Pas de savons au préparatoire ...même pas capable de vous offrir une boisson chaude que eux boivent devant vous quand il coupent le chauffage en plein hiver... J ai honte pour eux ...le pis c est que ces patrons sont installés soit a Paris soit sa périphérie ..... Mais heureusement que cela ne concerne que 50% d entre eux.. Tiens je me souviens même de l époque où les cartons cyclamed servait de grossiste......
  • 29/05/2015 à 20:32
    Justine
    alerter
    Eco-responsable je compatis car des patrons inhumains de cette sorte .. c'est absolument intolérable...il faut le dénoncer car préparateurs comme pharmaciens on souffre bcp chez ces employeurs indignes ...
  • 29/05/2015 à 21:50
    Julie
    alerter
    Pour tous les ignares de préparateur: Vous n'avez cas devenir pharmacien!
  • 29/05/2015 à 21:57
    mylily
    alerter
    Julie
    les ignares de préparateur écrivent "qu'à" et non" cas"
  • 29/05/2015 à 22:52
    domjul
    alerter
    Allez … on va détendre un peu l’atmosphère . Quand j’ai effectué mes stages de1ère et 6ème année , je n’ai pas touché un centime de salaire , pour des horaires très éloignés des 35 heures actuelles … et j’étais content et fier d’apprendre ! il parait même que nos prédécesseurs payaient leur patron pour leur apprentissage . Aujourd’hui les apprentis sont soumis au régime des 35 heures , école +entreprise ( si bien qu’on ne les voit presque plus en entreprise ) , et touchent une modeste rémunération .
    Cela pour dire que tout évolue , et tout évolue très vite . Ce chaos crée des tensions , des pertes de repères , et pour finir le management ne fait (ou ne faisait ) pas partie de l’enseignement universitaire , ce qui est regrettable tant les équipes sont la force vive des entreprises !

    Un conseil à ceux qui se lamentent : quittez vite vos Ténardier d’employeurs ! et si vous restez … c’est que vous vous complaisez dans la victimisation . Si vous n’avez pas le courage de partir , essayez au moins de provoquer un dialogue , mais sans agressivité . Postulez dans les pharmacies certifiées ISO , leurs titulaires sont en principe sensibilisés aux ressources humaines .

    Il y a peut-être des pharmacies « argent de poches » pour occuper quelques oisives , mais l’immense majorité des pharmaciens sont aux antipodes de telles caricatures !

    et apprenez à penser POSITIF !!!
  • 30/05/2015 à 08:00
    nahyssan
    alerter
    Pourquoi tant de haine et de méchanceté. Certains sont patrons par choix ou pas, d'autres ne le sont pas par choix ou par manque d'ambition ou de moyens. Toutes les situations nécessitent une grande adaptation et un grand respect de l'autre. On ne peut rien faire les uns sans les autres et il est vrai que la législation favorise les conflits. On rêve tous d'un monde où le patron qui travaille beaucoup, prend des risques, hypothèque sa maison n'a pas forcément les moyens de payer à leur juste valeur les salaires de chacun dont le sien, peut enfin partager équitablement les ressources de son entreprise avec chaque acteur en fonction de son engagement et de ses contraintes (journée coupée, fermeture tardive....).
    Si gérer une entreprise était si simple il n'y aurait que des patrons .
    mais quelle solitude! J'ai été longtemps salariée et je trouvais assez confortable de toujours incriminer mon patron pour chaque de convenance. Aujourd'hui je suis responsable de mon entreprise et je mesure la marge entre ce qui serait idéal et ce qui est possible.et puis ce qui n'est pas possible aujourd'hui le sera peut etre demain.
    Nous passons la plupart de notre temps au boulot et il faut tout faire pour y être bien .
  • 30/05/2015 à 10:29
    Justine
    alerter
    Bravo Nahyssan : une excellente titulaire pour qui on a envie de se dépasser ...unEXEMPLE à suivre ...parfait...
  • 30/05/2015 à 19:06
    mimi
    alerter
    comme quoi les "bons patrons" ça existe encore!
    à multiplier...et boycotter les ignobles

    par contre si le votre est comme ça reconnaissez le et aidez le au mieux de vos compétences en le faisant savoir
    cette image négative doit être cassée et ne pas faire une généralité sur tous les pharmaciens titulaires car pour certains on fait ce qu'on peut et pas toujours ce qu'on veut même en donnant beaucoup de sa personne
  • 01/06/2015 à 11:40
    MP
    alerter
    Merci Enfin un gentil texte...On aimerait tant lire de bons commentaires sur ces patrons, certes, indispensables, mais si peu humains, parfois Allez dites nous sur ce forum ce que vous, Titulaires, faites de bien pour votre personnel dévoué et patient Les "pas si bons" restez à vos postes, et lisaient ce qu'on pense de vos mesquineries Peut être changerez vous de comportement avant d'être jugé et condamné
  • 01/06/2015 à 12:59
    Fabienne
    alerter
    Au moniteur: faites donc une enquête au près des assisants(es) et préparateurs ( trices) sur le comportement des titulaires et on verra!
    En 33 ans de carrière j'ai fais 6 officines il y en a 2 ou les patrons étaient adorables attentionnés gentils ( ce qui ne nous empêchait pas de travailler correctement) etc.. Et 4 horribles
  • 04/06/2015 à 23:37
    Reality
    alerter
    Fabienne,dans un jardin les mauvaises herbes poussent plus vite et plus nombreuses que les bonnes graines ,il en est de même chez les humains et ce n'est un secret pour personne!! Titulaire,assistant préparateur sont tous des humains avec leur travers et pour la plupart cherchent le meilleur pour eux mêmes car nous vivons dans une jungle ! Hélas ,trois fois !!!
    Il n'y a pas plus de méchant ou de gentil dans telle ou telle catégorie,c'est la vie qui façonne chacun,et la facilité c'est de se dire que notre camp est tout blanc et l'autre tout noir!!
  • 05/06/2015 à 20:16
    246
    alerter
    pleurnicheries et compagnies . je passe .
  • 05/06/2015 à 21:03
    Fabienne
    alerter
    A 246 encore une titulaire tyrannique!! Qui prend ses employés pour ses larbins
  • 06/06/2015 à 15:16
    phymag
    alerter
    Pour éviter la loi arbitraire de la Jungle pharmaceutique : un seul mot d'ordre :RESPECT ABSOLU de la LOI pour les 2 camps ...
  • 06/06/2015 à 21:01
    Fabienne
    alerter
    Justement les titulaires la loi ils ne connaissent pas ils en ont rien à faire et nous on est obligé de se battre bec et ongles les menacer de l'inspection du travail pour arriver à se faire entendre c'est normal? Non!! Alors le respect non!
  • 07/06/2015 à 10:31
    phymag
    alerter
    Le salarié a un bon arsenal juridique à sa disposition ...Pensez oui à l'inspection du travail ,au contrôle Ursaff ,à nos syndicats divers et puis si malgré tout...à la rupture conventionnelle et plus aux prud'hommes ...Gare au Droit du travail et à la convention collective non respectés et maintenant à la jurisprudence de cette pharmacienne harceleuse ...Si vous esimez être une victime ...prenez l'avocat de votre protection juridique qui vous aidera ...
  • 07/06/2015 à 13:34
    MP
    alerter
    L'inspection du travail ne fait rien ...Je m'y suis rendue 2 à 3 fois pour m'entendre dire que si on veut protester ou se défendre il faut aller aux prud'hommes
    Et même faire venir la GIMM'S pour voir les conditions de travail (après que les 3/4 du personnel se soit plaint des conditions d’exercice et de locaux non mis aux normes comme le vestiaires, lieu de prise des repas sans chaise sans point d'eau ceci pour plus de 20 personnes ....) n'a amené le medecin et son infirmière qu'à faire un rapport de 2 pages de dysfonctionnements et de manques, sans résultat et le verbal n'a entrainé qu'une réflexion du titulaire "suis ici chez moi et rien ne changera Si le personnel n'est pas content...qu'il démissionne "...
  • 07/06/2015 à 15:36
    phymag
    alerter
    Très exploitable et très important le RAPPORT Médecin ,infirmière par un tribunal cela apporte 2 preuves c'est ce qui compte ,pour cela prendre un avocat à plusieurs (les actions de groupe existe ..) pour faire entendre raison et- cela vous reviendra moins chère- ...à cette marâtre INDIGNE d'être pharmacien.
  • 07/06/2015 à 15:41
    Phymag
    alerter
    Surtout tenez bon,soyez secrète pour vos actions cz l'avocat et ne démissionnez surtout pas car c'est ce qu'elle recherche.c'est la méthode la seule ...contre les INDIGNES ...elle finira par baisser les bras ...
  • 07/06/2015 à 20:00
    rira bien
    alerter
    il faut bien se rappeler que la phie d'officine est un des métiers ou le droit du travail est le moins respecté!!!!les titulaires qui ont une licence font ce qu'ils veulent...
    Et les employés ferment les yeux sur toutes ces dérives tout cela pour avoir la paix sociale y compris sur les dérives frauduleuses dont beaucoup d'employés savent mais ne disent rien...( Titulaires brocanteurs et recycleurs de cyclamerde... logiciels permissifs Effacement de ventes à outrance avant de tirer la caisse... surfacturations ...renouvellements intensifs...) Aller j’arrête là... on les connait toutes les ruses et en pus ils pleurnichent....
  • 07/06/2015 à 22:11
    Fabienne
    alerter
    Rira bien a entièrement raison!! Sans oublié les délivrances sans ordo bien sûr de somnifères à gogo d'AB pour une infection urinaire ah j'oubliais nos chers titulaires sont docteurs LOL!! Mais qu'est ce que vous voulez qu'on dise ou fasse nous autres pauvres préparateurs on subit!
  • 07/06/2015 à 23:41
    Délateur
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 08/06/2015 à 10:03
    La loi
    alerter
    Fabienne c'est bien ,vous êtes sur la bonne voie ...Collecter avec vos collègues le maximum de preuves avec attestation auprès de clients plus celles du medecin et infirmière et directo chez l'avocat qui pourra mettre en garde votre titulaire au départ avec une lettre en recommandée ou aller plus loin si vous le désirez tout ceci très discrètement ...Un conseil en vaut un autre ...
  • 08/06/2015 à 10:06
    phymag
    alerter
    Assez de ces logiciels type Alliance qui permet de soustraire des ventes au fisc ...Un pharmacien doit pouvoir je pense avoir un casier judiciaire vierge ...bizarre ...
  • 08/06/2015 à 12:45
    pharma
    alerter
    Oui mais ce que vous oubliez c est que la démarque inconnue est du a 50 % au personnel de l officine !!!
    Source le quotidien
  • 08/06/2015 à 14:56
    phymag
    alerter
    Rien à voir : le vol commis par le personnel est du domaine de la faute grave et répréhensible ...Bien sûr ...mais être équipé d'un logiciel type Alliance pour systématiquement ne pas tout déclarer...c'est voler aussi l'Etat et nous tous tous les jours ...et c'est absolument honteux ...alors si vous le faites c'est le degré zéro de la profession là aussi la justice doit passer ....Ne faites pas d'amalgame ...
  • 08/06/2015 à 18:18
    Voyeur
    alerter
    Avec ELGE PAYS pas besoin de code perso.... C'est encore plus facile de truander........
  • 08/06/2015 à 18:58
    Naif
    alerter
    Bonjour Voyeur qu'est ce ELGE PAYS ?Instructif tout cela ...A faire savoir sur BERCY ...MEPRISABLE ...
  • 08/06/2015 à 22:29
    Voyeur
    alerter
    T'inquiète Naïf...Bercy on les a déjà contacter...ils vont bientôt vous mettre un super impôt sur toutes ces professions sans liberté d'installation ...
  • 08/06/2015 à 22:48
    Fabienne
    alerter
    Il y aurait vraiment du ménage à faire dans certaines officines!!
  • 09/06/2015 à 09:11
    Naif
    alerter
    SIDERE de voir des TITULAIRES malins équipes de logiciels malins donc VOLEURS et qui de surcroit MALTRAITENT leur PERSONNEL aussi bien PREPARATEUR que PHARMACIEN .Quelle HONTE pour la profession ...ne pas laisser passer ...
  • 13/06/2015 à 12:08
    LEXO
    alerter
    ouah ... comment peut on passer d'une titulaire qui a largement mérité sa condamnation (je ne donnerais pas son nom ici mais je sais de qui il s'agit) à une critique sur les titulaires qui fraudent le fisc ???

    Dans tous les métiers il y a des abrutis et dans tous les métiers certains abusent et tirent sur la corde. Certains titulaires abusent de leur position et certains employés ont la complainte facile ... ce n'est pas sur un commentaire d'actualité que l'on peut dire si tel ou tel pharmacien ou préparateur fait bien son boulot ou non ...

    Dans LE cas précis de cette pharmacienne, je me garderais de l'insulter mais cette personne est tyrannique, lunatique et il est probable que sont état nécessiterait un traitement ... Alors bien sur on pourra dire que sa boite est difficile à gérer, etc. etc. seulement certains comportements ne peuvent pas être justifiés et elle n'a eu que ce qu'elle a mérité.
    De la à dire que ça mérite un tel déchainement d'un côté ou de l'autre ... on est tous dans le même bateau ! les titulaires ne pourraient pas faire tourner leurs boutiques sans assistants et préparateurs et ces derniers seraient pour certains incapables d'assumer les responsabilités et la charge que représente la direction d'une boite et l'endettement qui va avec. alors on pête un coup on boit un bon apéro ensemble et hop ! Tous contre Leclerc ;)
  • 13/06/2015 à 14:22
    titu33
    alerter
    je ne vois pas en quoi des préparateurs ou assistants ne seraient pas capable de gérer une pharmacie...des bac-12 gèrent des boutiques et commerces, voir tpe, qui font des CA bcp plus importants que nous...il faut redescendre sur terre lexo, ce n'est qu'une pharmacie ta boutique, guère plus difficile à gérer qu'une grosse brasserie, un resto ou une boite de nuit...je dirais même plus c'est encore plus facile pour nous les pharmaciens qui dépendont d'une économie administrée, avec concurrence et installation régulée par l'état, prix de ventes et marges fixées...bien loin de la jungle des autres commerces....
  • 13/06/2015 à 16:55
    Naif
    alerter
    Non on ne balaye pas d'un revers de la main Le harcèlement et la fraude organisée ....c'est bien trop GRAVE et indigne du DIPLOME DE PHARMACIEN ...
  • 23/10/2015 à 22:31
    electron
    alerter
    Je suis en pleine procédure, ou plutôt vers la fin. J'ai travaillé pendant 7 ans avec un pharmacien. Il devint titulaire avec moi, c’était mon patron. Il vint me débaucher dans une autre officine. Je tomba malade, une sclérose en plaque !!! Et là le cauchemar commence. J’étais seule, personne ne me donna conseil pour me défendre. En complicité avec une autre préparatrice en pharmacie ils firent tout pour me HARCELER !!!!
    J’espère que les prud'hommes me donnerons raisons. Mais j'ai peur, mon ancien médecin traitant refuse de témoigner et lui s'est muni de 3 témoignages mensongés.
    Mais malgré tout je dis la veritée !! je ne suis pas aller chercher la maladie !!! personne n'avait le droit de me mal-traiter !!!
  • 23/10/2015 à 23:05
    Alexia
    alerter
    Hélas électron c'est malheureusement monnaie courante en pharmacie! Les titulaires se croient tout permis! Ils nous harcèlent du matin au soir et on ne peut rien faire! Même en notant tout chaque jour les brimades,le harcèlement etc.. Il est très difficile au prud'hommes de prouver le harcèlement car les collègues ne se mouillent pas pour nous de peur de perdre leur emploi par contre les fausses déclarations demandées par le patron alors ça,ça y va! Je suis passée par là je sais de quoi je parle! C'est à te dégoûter de la profession!!
  • 24/10/2015 à 17:23
    phymag
    alerter
    Avez vous de l'ancienneté dans cette phcie chère Alexia ...Et ce que les horaires sont respectés ,la prime de blouse payée ,la formation continue aussi ...les caisses de retraite effectivement payées ...si tel est le cas ...facile pour vous ...et consulter un médecin pour harcèlement ...les ordo..et les médocs sont aussi une preuve et 3 clients suffisent pour démontrer la cruauté de ce patron et du personnel acheté par lui sinon cherchez ailleurs et barrez vous car on est sur terre pour être heureux et non pour subir cette bande d'ignobles individus ...
  • 26/05/2016 à 21:25
    mome44@Hotmail.fr
    alerter
    Deuxième condamnation pour la pharmacie de ce grand centre commercial à Nantes :

    Tribunal des prud'hommes :

    Les gérants de cette pharmacie sont reconnus coupables pour harcèlement moral envers une de leurs employés et sont condamnés a verser la somme de 15 000 €
  • 27/05/2016 à 09:24
    phymag
    alerter
    Heureuse pour vous tout simplement .
  • 06/07/2016 à 01:16
    Alerte rouge
    alerter
    Ca fais 8 ans que je suis dans ma pharmacie la femme de mon patron est devenue employée et la le cao ç jeter sur moi elle me parle trop mal cherche le moindre prétexte pour me rabaisser et la dernière chose elle ç mise une collègue dans la poche pour manigances j suis à bout et ne ç plus quoi faire biensure rien n est respecter ni temps de pose prime de blouse deux années en huits ans vacances 1 semaine à chaque fois meme l été ç la terreur qui mène la barque lui se défile une honte quand sa femme nous geule dessus que dois je faire? Je vise les prud homme mais avec une relle appréhension faut dire un de mes collègues me dit le fisc car paiement au black vente annulés sur disQuette ect... Pouvez vous me conseiller je vous remercie ...
  • 06/07/2016 à 08:24
    phymag
    alerter
    Rester discret ...mais accumuler des preuves de clients ,de collègues même anciens ,garder vos feuilles de paie et là ...prenez un avocat et vous vous ferez plaisir ...chercher du travail ailleurs sans rien dire à personne...C'est dur mais on y arrive :ne pas se laisser faire par des maratres pharmacien c'est indigne...Vous gagnerez ...
  • 06/07/2016 à 09:17
    Alerte rouge
    alerter
    Merci pour votre conseil j en prend bien note et J v faire le nécessaire .... Mon entourage est outre et me soutienne aussi le conseil a etais le meme maintenant reste plus qu a l appliquer ...
  • 06/07/2016 à 14:47
    phymag
    alerter
    Patience et longueur de temps vallent mieux ni que force ni que rage ...Chaque jour petit à petit en pêchant discrètement des preuves...vous vous rapprochez du but cad la victoire ...
    Hauts les coeurs ...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...