12/05/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

La consommation moyenne d’alcool par habitant dans les 34 pays de l’OCDE a diminué d’environ 2,5 % au cours des vingt dernières années. Or, dans le même temps, une forte augmentation de la consommation massive d’alcool a été constatée chez les jeunes et les femmes dans de nombreux pays, dont la France. Par ailleurs, la majeure partie de la consommation est imputable aux 20 % de la population qui boivent le plus. Les conséquences sanitaires et économiques sont élevées. Plus de 200 maladies sont liées à la consommation d’alcool et les pertes de productivité sont de l’ordre de 1 % du PIB dans la plupart des pays.

Efficacité d'une stratégie mixte de prévention de la consommation excessive d'alcool

Selon Angel Gurria, secrétaire général de l’OCDE, l’objectif fixé par l’OMS qui consiste à réduire la consommation dangereuse d’alcool de 10 % dans le monde d’ici 2025 est atteignable.

Pour cela, le rapport de l’OCDE prône la mise en place d’une combinaison de mesures de prévention en matière de consommation d’alcool : application stricte de la réglementation en matière de sécurité routière, limitation de la publicité, augmentation des taxes, intervention au niveau des soins de santé primaires, sensibilisation des population à risque.

Evaluée dans 3 pays (Canada, République Tchèque et Allemagne) cette stratégie mixte permettrait de réduire de 5 à 10 % le taux de consommation excessive d’alcool et de dépendance et engendrerait une économie des dépenses de santé de 5 à 6 US dollars par personne.

Selon le rapport « beaucoup de politiques sur l’alcool se financeront d’elles-mêmes à travers des coûts de santé réduits, mais même les politiques les plus couteuses ont des profils coût-efficacité très favorables en termes de santé, dans les 3 pays examinés ».






Alexandra Blanc

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...