05/05/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
iphone DR

Les logiciels et applications mobiles se multiplient dans le domaine de la santé. Attention, met en garde l’ANSM, certains d’entre eux ont une finalité médicale (diagnostic, prévention, contrôle, traitement ou atténuation d’une maladie, d’une blessure ou d’un handicap) et contstituent donc des dispositifs médicaux (DM) ou des dispositifs médicaux de diagnostic in vitro (DMDIV).

Le statut est déterminé par le fabricant ou l’éditeur du logiciel lorsqu’il définit la destination d’usage du produit. Un DM ou DMDIV doit bénéficier du marquage CE et fait l’objet d’une surveillance par l’ANSM.

L’agence rappelle au grand public dans un point d’information que « le choix du recours à une application mobile doit se faire en concertation avec un professionnel de santé », notamment lorsqu’elle permet le suivi d’une maladie chronique, et qu’« il est dangereux d’établir soi-même un diagnostic ou un traitement sans consulter un médecin ».






Les dernières réactions

  • 06/05/2015 à 13:29
    Jeum37
    alerter
    Merci pour ce judicieux rappel !
    Maintenant: est-ce que le trafic sur des sites et forums de discussion santé (voire chamanisme, pour certains...) va diminuer pour autant ? Quand nos patients commencent une phrase en disant: "j'ai regardé sur internet...", vous vous doutez bien qu'ils ne sont pas allés éplucher les cours ou publi les plus récents des CHU...
  • 06/05/2015 à 13:32
    Jeum37
    alerter
    Merci pour ce judicieux rappel !
    Maintenant: est-ce que le trafic sur des sites et forums de discussion santé (voire chamanisme, pour certains...) va diminuer pour autant ? Quand nos patients commencent une phrase en disant: "j'ai regardé sur internet...", vous vous doutez bien qu'ils ne sont pas allés éplucher les cours ou publi les plus récents des CHU...
  • 06/05/2015 à 13:38
    Jeum37
    alerter
    Merci pour ce judicieux rappel !
    Maintenant: est-ce que le trafic sur des sites et forums de discussion santé (voire chamanisme, pour certains...) va diminuer pour autant ? Quand nos patients commencent une phrase en disant: "j'ai regardé sur internet...", vous vous doutez bien qu'ils ne sont pas allés éplucher les cours ou publi les plus récents des CHU...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...