28/04/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Finalement c’est non. Le conseil d’administration de Mylan a rejeté l’offre de rachat de Teva, a annoncé lundi 27 avril le laboratoire américain.

Mylan n’a cependant pas fermé la porte à la discussion, même si son conseil d’administration « n’a nullement l'intention d'envisager des pourparlers visant à vendre l'entreprise à moins que le point de départ des discussions ne soit un prix nettement supérieur à 100 dollars par action », indique l’agence Reuters, citant un communiqué du laboratoire.

Teva propose 82 dollars par action et reste « pleinement déterminé à finaliser le rapprochement entre les deux groupes pharmaceutiques », comme l’a confirmé Erez Vigodman, directeur général du groupe israélien.





Laurent Lefort



Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...