23/04/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Alors que l’Inpes et l’OFDT ont récemment rendu publics les chiffres alarmants de la consommation d’alcool chez les jeunes, les Académies nationales de médecine et de pharmacie alertent à leur tour sur les dangers de l’alcoolisation.

Dans des communiqués de presse publiés sur leurs sites respectifs, les institutions rappellent que l’abus d’alcool est responsable de 50 000 décès par an, d’un accident du travail sur cinq et d’environ 30 % des accidents de la circulation.

Elles insistent également sur les danger du « binge drinking » (consommation massive d’alcool) chez les plus jeunes et du danger de la consommation d’alcool chez la femme enceinte, susceptible de conduire à un syndrome d’alcoolisation fœtale.

Ce constat amène les Académies à recommander :

  • une application stricte de la loi Evin, notamment de l’interdiction de la publicité pour les boissons alcoolisées et de l'interdiction de leur consommation en milieu scolaire;
  • une meilleure formation des professionnels de santé sur le dépistage, la prise en charge et le traitement des maladies alcooliques;
  • une mobilisation des professionnels de santé pour sensibiliser les femmes enceintes et allaitantes aux dangers de la consommation d’alcool;
  • un enseignement obligatoire dans les établissements scolaires sur les dangers de l’alcool;
  • un recours aux biomarqueurs de consommation d’alcool pour la restitution du permis de conduire;
  • une promotion de la recherche sur la dépendance alcoolique et les nouveaux traitements.





Alexandra Blanc



Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...