20/04/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
ENTRETIENS PHARMACEUTIQUES AVEC UN PATIENT ASTHMATIQUE DANS UNE PHARMACIE Philippe Matsas

Ce n’est pas vraiment une surprise : les entretiens pharmaceutiques menés avec les patients asthmatiques peinent à trouver leur souffle.

A fin mars 2015, seulement 2004 patients étaient inscrits dans le dispositif et 1441 entretiens avaient été réalisés par les pharmaciens. Très loin des 750 000 éligibles et du potentiel annoncé de 300 000 ! 

« Les conditions d’éligibilité aux entretiens (patient en initiation de traitement avec un corticoïde inhalé ou qui n’a pas bénéficié d’un traitement de fond dans les 4 mois précédents) rendent le recrutement compliqué », explique Brigitte Bouzige, vice-présidente de l’USPO.

D’ici la prochaine commission paritaire nationale qui se déroulera en juillet, des réunions sont prévues pour réfléchir à des solutions pour relancer ces entretiens.






Laurent Lefort avec François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 20/04/2015 à 22:11
    Pilou
    alerter
    Comment expliquer le choix de la CNAM et des syndicats de pharmaciens ?
    Seuls 25% des asthmatiques sont controles, à cause d'une mauvaise compréhension et d'un mauvais usage du traitement de fond
    Il est donc indispensable que tous les malades sous corticoïdes inhales soient éduqués car l'asthme est responsable de 60.000 hospitalisations et 3000 décès
    De plus, la moitié des intermittents sont en fait déjà persistants. Ceux ci doivent être adressés chez leur médecin afin qu'il traite la maladie et non plus seulement les symptômes.
    La mobilisation s'impose de la part de tous, conformément aux impératifs de santé publique !
  • 20/04/2015 à 23:27
    gilles
    alerter
    Les impératifs de santé publique ne sont pas à confondre avec les impératifs de la cnam ou de commissions paritaires nationales !
    Le suivi et l entretien du patient, c est à chaque delivrance et au comptoir !
  • 21/04/2015 à 09:26
    Lucien
    alerter
    Trop compliqué ! L'équipe Officinale ne s'en sort pas pour détecter les patients asthmatiques + en initiation de traitement + avec un corticoïde inhalé + ou + qui n’a pas bénéficié d’un traitement de fond dans les 4 mois précédents. Et puis quoi d'autres, seulement ceux aux cheveux roux ?
    Alors que 75% des asthmatiques ne sont pas contrôlés, il faudrait les exclure des entretiens ?
  • 21/04/2015 à 10:24
    moi
    alerter
    bravo pour Mr gilles mais quels sont les patients elligibles????dispositif soit disant fait pour eduquer les patients inobservant ok mais faut pas qu ils aient eu de traitement ????? oups trouver l erreur ! combien a durer la negociation? ild devaient etre bourres! ou fourres????
  • 21/04/2015 à 20:34
    Asm
    alerter
    Je partage vote avis, il faudrait intégrer tous les patients sous corticoïdes inhales et non pas uniquement les traitements lors de l'initiation.
    En effet bon nombre d'asthmatiques chroniques ne suivent pas bien leur traitement, et ne sont pas conscients des risques qu'ils encourent.
  • 22/04/2015 à 10:17
    FABRICE
    alerter
    trop compliqué! ces entretiens doivent se faire pour tous les patients asthmatiques ou personne. quand on fait de l'éducation thérapeutique, on ne fait pas de sélection (vous oui, vous non ??), tout ça toujours pour raisons économiques. Si la sécu ne peut assumer, alors on ne met pas en place ce genre de mesures ! Il y a trop de patients qui ne sont pas controlés pour se permettre de faire une sélection. Je suis un simple adjoint et ces entretiens me tenaient vraiment à coeur car je pouvais faire bénéficier de mes compétences mais la tournure que prennent ces entretiens me déçoivent car tous les patients doivent etre concernés. De plus, quelle est la profession qui aujourd'hui accepterait d'etre payée 1 an plus tard!!!
    PS: Futurs entretiens sur le diabète: que les personnes qui mangent trop de confiture. HiHi!!!!!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...