10/04/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Projet de loi santé : vente en ligne et DPC réformés

Le projet de loi santé débattu actuellement à l’Assemblée nationale réforme la vente en ligne et l’obligation de DPC.

L’amendement voté par les députés tire les conséquences de l’annulation le 16 mars 2015 de l’arrêté de bonnes pratiques de dispensation des médicaments ligne.

Actuellement, l’annulation de ce texte permet plus de souplesse dans la création d’un site internet de vente en ligne de médicaments. 

Cependant, face aux risques pour la santé, le législateur avait dès le 16 mars, affirmé sa volonté d'adopter un nouveau texte. C’est désormais chose faite, sous réserve de l'absence de modification du texte par le Sénat.

L’amendement prévoit qu’un nouvel article sera introduit dans le Code de la santé publique. Il édictera « qu’un arrêté du ministre chargé de la santé définit les règles techniques applicables aux sites internet de commerce électronique de médicaments, relatives à la protection des données de santé, aux fonctionnalités des sites, et aux modalités de présentation des médicaments. »

Les députés ont également voté un amendement concernant l’obligation de développement professionnel continu (DPC) des professionnels de santé. A compter du 1er janvier 2016, sous réserve de l’absence de modification de la part du Sénat, le professionnel de santé devra s’engager dans une démarche de DPC sur une période de 3 ans, et non plus annuellement.

L’OGDPC, organisme gestionnaire pour les pharmaciens titulaires sera transformé en une Agence nationale du développement continu. Des décrets devront préciser les contours de cette nouvelle obligation.

Ces textes seront néanmoins soumis au Sénat et devront suivre la procédure classique de promulgation pour être applicables. 






Anne-Charlotte Navarro - Responsable du service Moniteur Expert

Les dernières réactions

  • 11/04/2015 à 12:20
    mumu52
    alerter
    Je suis pour , car sans renouvellement et remise à niveau de notre savoir , nous ne pouvons qu'avancer cahin-caha ...
    enfin un amendement intelligent!
  • 11/04/2015 à 12:20
    mumu52
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 11/04/2015 à 12:50
    Gdj
    alerter
    Il y a des chances que cette formation soit faite par des non pharmaciens de niveau moindre et mal adaptée
    Rien que pour du fric
  • 13/04/2015 à 22:57
    Dodo
    alerter
    Et un pas en avant...et deux en arrière!!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...