03/04/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
La Revue Prescrire revient, dans un article publié en ligne le 3 avril, sur les dangers de la dompéridone en relayant les résultats d’une étude parue ce mois-ci dans Pharmacoepidemiology and Drug Safety.

Selon cette étude, la dompéridone serait responsable d’environ 200 morts subites en France pour l’année 2012.

En 2014, la Revue Precrire elle-même avait déjà cherché à estimer le nombre de patients victimes de morts subites cardiaques liées à l’antinauséeux, les résultats les plus prudents étant entre 43 et 189 décès pour cette même année 2012.

Des résultats concordants, mais finalement antérieurs aux nouvelles recommandations et au retrait des formes dosées à plus de 10 mg de dompéridone en septembre 2014.

Pour Prescrire, « le danger mortel de la dompéridone est injustifié par son efficacité, symptomatique et incertaine au-delà d'un effet placebo ».

Et de pointer du doigt par la même occasion le métoclopramide et la métopimazine, « voisins » de la dompéridone et « dangereux aussi ».

Rappelons que les risques d’effets indésirables graves liés à l’utilisation de dompéridone sont particulièrement élevés chez les plus de 60 ans, les patients traités par une dose quotidienne de plus de 30 mg, en cas de prise concomitante de médicaments allongeant l’espace QT ou d’inhibiteurs du cytochrome P450 3A4.

Les posologies maximales recommandées sont de 30 mg par jour pour l’adulte et 0,75 mg/kg avant 12 ans, pendant une semaine maximum.

En 2014, le rapport bénéfice/risque de la dompéridone avait été évalué positif par l’Agence européenne du médicament.







Anne-Hélène Collin

Les dernières réactions

  • 03/04/2015 à 19:45
    Margt
    alerter
    vraiment dangereux :surveiller le QT est primordial ...Redoubler de vigilance avec cette molécule ...
  • 03/04/2015 à 20:11
    Fv
    alerter
    C'est à ne plus rien comprendre : l'ansm indique 7 jours maxi de traitement , tandis que la modification du rcp Vidal du 02/02/2015 indique tout autre chose ... Resultat , conflits avec les prescripteurs , référentiels opposables pas clairs...
  • 03/04/2015 à 20:16
    Fv
    alerter
    Imbroglio du même ordre que l'interaction seroplex-tercian qui est passée de déconseillée à absolue à déconseillée ... D'un point de vue médico-legal et dans les relations avec les prescripteurs , ces revirements sont très difficiles à gérer au quotidien .
  • 03/04/2015 à 20:28
    Lucien
    alerter
    Il faut surtout attendre de voir de sérieuses études sur le sujet avant de se prononcer comme le fait Prescrire.
  • 03/04/2015 à 21:04
    hahaahahahaah
    alerter
    Hahagaahahagahahahahahahzgzgzgz
  • 04/04/2015 à 07:38
    marie
    alerter
    C'est très bien que des médecins prescripteurs au quotidien se rendent compte subitement que le produit qu'il conseille depuis des années,et souvent à la demande du patient, se trouve être un produit dangereux!!
    Encore une fois, cette revue prescrire faite par des médecins,me fait bien sourire et nous prend vraiment pour des billes.......
  • 04/04/2015 à 09:40
    jla
    alerter
    J'ai été abonné à Prescrire. Je pensais que son indépendance vis à vis de l'industrie pouvait apporter un vrai plus. Mais une approche vraiment scientifiique du médicament fait cruellement défaut.
    J'ai arrêté et préféré me consacrer à la lecture de la version salafiste du Coran, qui, par comparaison, me semble pleine de tolérance.
  • 04/04/2015 à 11:59
    joelle
    alerter
    J'ai connu des gens ayant pris ce médicament sans avoir de problèmes, dont un insuffisant cardiaque.
    N'y aurait il pas des prescriptions d'autres médicaments en association avec le Dompéridone qui ont pu^avoir des effets délétères?
    Pour être sûr que ce médicament soit dangereux, il faudrait l'étudier seul sans autre médication.
  • 04/04/2015 à 16:11
    246
    alerter
    ce qui était dangereux ,c'était la prescription par des pédiatres de 12 à 20 cps par jour pour la production de lait chez les femmes qui allaitaient les enfants ...pas loin d'être des intégristes .
  • 04/04/2015 à 16:51
    Fv
    alerter
    Ben oui Joëlle , la domperidone et les torsadogenes font pas bon menage ... Et les medocs qui allongent le qt , y'en a une liste longue comme le bras ... Non, ce qui est très préoccupant , c'est la nouvelle Amm de février incompréhensible : traitement initial de quatre semaine , pas dépasser 14 jours sans avis médical ... Non mais allo , on fait quoi au comptoir ?? Et l'ansm qui elle reste sur ces 7 jours ... C'est INCOMPRÉHENSIBLE !!! Merci au moniteur de tirer ça au clair ...
  • 04/04/2015 à 18:21
    Margt
    alerter
    Il faut se fier à l'ANSM et la HAS seul sites independants ...le RCP médocs VIDAL est la publication Labo .donc commerciale moins fiable donc dépendante de ...
    7 jours et pas plus ... pour le Dompéridone .
  • 04/04/2015 à 19:44
    Fv
    alerter
    Pas si trivial , puisque les rcp sont validés par l'ansm et sont donc opposables . Le rcp de la domperidone a été revu en février dernier . Incohérent que l'ansm ne mette pas à jour simultanément ses recommandations . Il y a bien une distorsion , laquelle nous place dans une situation bien compliquée . L'ansm émet des recommandations , mais valide des Amm qui ne suivent pas ces recos . Aucune cohérence , démerdez vous ... Après un an à batailler avec les prescripteurs pour le fameux 7 jours , que leur répondre quand ils évoqueront le dernier rcp ? Merci l'ansm ...
  • 04/04/2015 à 20:12
    Margt
    alerter
    D'accord avec vous ...Mais comme maintenant nous le savons ...mais ils vont réagir ...7 est préferable dans l'intérêt du patient...je pense ...
  • 04/04/2015 à 21:09
    isabelle
    alerter
    j'en ai pris durant toutes mes grossesses et de temps en temps. Au début je n'avais pas noté, mais ensuite j'ai fait la corrélatio : j'avais de fortes arythmies après en avoir pris.
  • 05/04/2015 à 16:12
    Margt
    alerter
    Exemple irréfutable d'allongement du QT que démontre l'arythmie ...Merci pour votre témoignage ...Donc attention à la Domperidone ...
  • 05/04/2015 à 16:20
    Fv
    alerter
    Et au seroplex ...
  • 22/07/2016 à 08:43
    Carimous
    alerter
    Bonjour, j aimerais savoir si tercian et seroplce son compatible on m'a dit que il provoque des problèmes cardiaque. Merci de vos témoignages
  • 22/07/2016 à 09:42
    Fv
    alerter
    Pharmacologiquement, oui . Mais le rcp de seroplex integre une exception pour les neuroleptiques , probablement en raison d'impasses thérapeutiques . La contre indication est depuis peu devenue précaution d'emploi +++ , et impose donc une évaluation cardio: ecg ... En tout état de cause , cette association nécessité une parfait appréciation de la balance bénéfice - risques .
  • 22/07/2016 à 14:43
    Margt
    alerter
    Si vous êtes amener à prendre SEROPLEX et TERCIAN ,bien evidemment vous aurez intérêt à faire une surveillance avec ECG pour évaluer le QT et éviter ces problèmes d'arythmie ...Facile à prévenir quand on le sait .Bonne santé à CARIMOUS .

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...