01/04/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Vaccination médecins

Voilà une étude qui risque de faire grincer les dents. En interrogeant 1582 médecins généralistes, entre avril et juillet 2014 sur la vaccination en général, la Drees montre que, dans leur très grande majorité (97 %), les médecins se déclarent favorables à la vaccination et que, pour eux, leur rôle est aussi d’inciter les patients à se faire vacciner (9 médecins sur 10).

L’étude a permis de dégager trois profils de médecins à distinguer selon leur perception des risques et de l’utilité des vaccins.

Le premier profil largement majoritaire (76 % des médecins) qualifié de « confiant » se montre « globalement » à l’aise pour donner des explications. Ces médecins sont en moyenne jeunes et ont eu souvent accès à une formation médicale continue au cours des 12 derniers mois.

Le deuxième profil recouvre des médecins « modérément confiants » (16 % des médecins) qui accréditent le plus souvent l’idée selon laquelle les différents vaccins peuvent être responsables de pathologies graves. Ceux-ci, majoritairement des hommes souvent âgés de plus de 50 ans, émettent aussi davantage de doutes quant à l’utilité des vaccins.

Quant au troisième profil qui rassemble 8 % des médecins du panel, il se déclare « peu confiant » à l’égard des vaccins. Ces praticiens considèrent qu’il est « plutôt » voire « tout à fait » probable que les vaccins proposés puissent entraîner certains risques graves et doutent de leur utilité. Ces médecins sont âgés, plus souvent des femmes et ont un faible volume d’activité.

Au total, près d’un quart des médecins généralistes sont « hésitants » voire « très critiques ». Ce résultat est « préoccupant » selon la Drees, en raison du rôle pivot des médecins généralistes dans la vaccination de la population. « Leur hésitation pourrait renforcer celle des patients et contribuer à l’insuffisance de la couverture vaccinale », préviennent les auteurs de l’étude.






Les dernières réactions

  • 03/04/2015 à 02:51
    SR
    alerter
    En tant que phcien de 62 ans ayant approfondi pendant des mois mais sur le tard ses connaissances en vaccinologie jamais remise en cause auparavant, je partage totalement l'avis de ce quart de médecins plutôt âgés et donc expérimentés et qui réfléchissent à l'évidence... indépendamment du lobby industriel qui n'a que faire des conséquences induites en terme de Santé Publique.
  • 03/04/2015 à 23:29
    Mamou
    alerter
    Avec des raisonnements de ce type je vous parie que dans 20 ans nos enfants et petits enfants seront confrontés à la diphtérie à la polio et tout ce qui suit
    De plus nous n'aurons aucun traitement car plus rien du côté des nouvelles molécules
    On a oublié la gravité de ces maladies
    Les vaccins ont sauvé et sauvent des millions de vie
    Et pour ma part en qualité de pharmacien exerçant depuis 35 ans j'accepte le risque des effets secondaires possibles comme je l'accepte avec tous les médicaments que nous délivrons chaque jour
    Le retour de l'obscurantisme dans tous les domaines de la société m'inquiète

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...