31/03/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Malathion chikungunya

Un arrêté paru au Journal officiel du 31 mars a mis fin à la mise à disposition et à l’utilisation du malathion en Guyane.

Cette mise à disposition était prévue pour une période de 180 jours à compter du premier jour d’utilisation. La mesure avait été prise pour lutter contre le chikungunya.

Le 23 mars dernier, le CIRC (centre international de recherche sur le cancer) a en effet classé le malathion ainsi que 4 autres pesticides organophosphorés comme « cancérogènes probables ».






Anne Drouadaine

Les dernières réactions

  • 31/03/2015 à 16:31
    briard
    alerter
    et le prioderm? il est autorisé?
  • 31/03/2015 à 19:50
    po
    alerter
    bien sûr , le prioderm que je n'ai jamais vendu no exposé , car il a été interdit après le ravage provoqué par les organophosphorés l'utilisation de ses molécules dans les traitements agricoles des années 70, mais autorisé sur la tête de nos gamins , au risque comme l'a montré une étude canadienne , l'apparition de cancers (par le prioderm : tumeur du cerveau et atteintes neuro graves par mauvaise utilisation du produit ) , même le jardinier particulier fin des années 90/2000 n'avait plus le droit de l'utiliser , des médecins ont prescrit le malathion pour les enfants afin de lutter contre les poux ...et apparemment des stocks seraient encore écoulés , à qui profite le crime ?et qui va payer les conséquences de ses inconséquences ...cancérigéne surement quand on voit la quantité d'agriculteurs avec des cancers , et des enfants d'agriculteurs avec une teneur énorme d'organophosphorés dans les os (ils avaient 14 ans au moment des traitements pesticides sans masques sans protection ) ...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...