25/03/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Le plan national d’action de promotion des médicaments génériques a été présenté par la ministre de la Santé Marisol Touraine mardi 24 mars à une large assemblée : acteurs de santé publique, représentants de patients, fédérations et conférences hospitalières, syndicats, académies, collèges, ordres professionnels et enseignants.

« Ce plan vise à encourager la prescription et l’utilisation des génériques en ville, à l’hôpital, dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, tout en respectant la liberté de prescription », indique le ministère de la Santé.

Dans ce cadre, une charte d’adhésion aux objectifs du plan national de promotion des médicaments génériques est en cours de signature par les principaux acteurs concernés. Ceci afin de lever les freins à l’usage de ces médicaments pour toutes les situations où cet usage est possible, explique le ministère de la Santé.

Une campagne de communication nationale à destination du grand public et des professionnels de santé sera lancée fin 2015 pour renforcer la confiance dans les génériques.

Dans un communiqué diffusé mercredi 25 mars, le Gemme, association réunissant la quasi-totalité des laboratoires de génériques, se félicite de ce plan « complet et intéressant dont l’ampleur de la mise en œuvre sera déterminante ».

Selon le Gemme, ce plan fixe des « objectifs concrets et constructifs », impliquant pharmaciens, médecins et patients. Mais « ses ambitions sont néanmoins limitées pour rattraper totalement le retard de la France ». En particulier, l’évolution de la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) et l’orientation des prescriptions hospitalières délivrées en ville vers les génériques seront les leviers de cette nouvelle politique.

Les propositions devraient permettre de transférer 5 points de prescription dans le répertoire des génériques pour 350 millions d’euros d’économies supplémentaires.






Les dernières réactions

  • 25/03/2015 à 19:35
    Eldiente
    alerter

    Bonsoir....

    Décidément , la politique de " Santé " de ce gouvernement depuis 2012 , est de plus en plus " Ubuesque "...et la CNAM , toujours à côté ( volontairement..) de la plaque...alors c'est vrai continuons l'acharnement sur les Pharmaciens et Praticiens...tellement facile...!!!
  • 25/03/2015 à 22:07
    Lucien
    alerter
    Il a fallu 20 ans de bataille au comptoir pour le générique pour en arriver là... eh bien. Vive la France !
  • 26/03/2015 à 06:36
    ppp
    alerter
    Voila la démonstration par l'absurde, que seul le pharmacien défend le Générique,
    Il serait temps, que le gouvernement redescende sur terre.
    Prions ste RITA, la patronne des causes perdues.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...