23/03/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
L’article 32 du projet de loi santé instaurant la vaccination à l’officine a été supprimé par un amendement adopté la semaine dernière en commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale.

Dans la foulée, le syndicat de médecins généralistes, MG-France, très actif pour empêcher la vaccination en pharmacie, se félicite de ce retrait, dans un communiqué diffusé jeudi 19 mars.

« La ministre de la Santé montre ainsi qu’elle peut entendre les demandes légitimes des professionnels »
, commente ironiquement le syndicat.

Côté pharmaciens, Philippe Gaertner, président de la FSPF, confiait samedi 21 mars sur le salon PharmagoraPlus que la disposition n’a désormais plus de chance d’intégrer le projet de loi santé.

Selon le Collectif national des groupements de pharmaciens d’officine (CNGPO), le débat sur la vaccination à l’officine « peut mettre en péril les opérations misant sur l’interprofessionnalité développées ces derniers temps. Par ailleurs, il laisse en suspens la question récurrente de l’amélioration de la couverture vaccinale en France ».

« Il est indispensable que médecins, infirmiers et pharmaciens se rencontrent afin de proposer au gouvernement une solution efficace et bénéfique pour les patients ainsi que pour chaque acteur de santé concerné », estime le CNGPO dans un communiqué diffusé le lundi 23 mars.





Matthieu Vandendriessche



Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...