09/03/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Alors que le projet de loi de santé sera examiné par la Commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale à partir du 17 mars, Marisol Touraine est revenue sur l’une des mesures très contestée par les médecins et les infirmiers de ce texte : la pratique de la vaccination par les pharmaciens.

Lors de sa conférence de presse sur le projet de loi de santé qu'elle a tenue le 9 mars, la ministre de la Santé a expliqué que sa seule préoccupation était d’améliorer la couverture vaccinale du pays.

« Face à ce défi, de très nombreux pays permettent aux pharmaciens de pratiquer la vaccination. Cette mesure provoque des oppositions en France. Je dis donc « expérimentons !» pour voir quels sont les modèles qui pourraient se mettre en place pour faciliter l’accès à la vaccination. », annonce-t-elle.

Interrogée sur les modalités de cette expérimentation, Marisol Touraine a précisé que, pour prendre des mesures, elle attendait les propositions de la mission sur la politique vaccinale menée par Sandrine Hurel, députée socialiste.






Les dernières réactions

  • 09/03/2015 à 18:50
    coco
    alerter
    biennn
  • 09/03/2015 à 18:51
    LAURENT
    alerter
    allons y !!
  • 09/03/2015 à 20:03
    gloups
    alerter
    pas chez moi , je ne prends pas le travail des autres , d'autant que mes infirmières ne se font pas payés pour les vaccins de la grippe ou autres , mais ce sont les médecins qui souhaitent un passage au cabinet pour émarger .
  • 09/03/2015 à 22:06
    hervé
    alerter
    Si vous n'avez pas encore compris la stratégie de ces politiques , je vous l'explique : diviser les professionnels en les montant les uns contre les autres pour vous faire avaler une plus grosse couleuvre comme votre naiveté :
    le suivi des avk, de l'asthme et maintenant des vaccinations ..... que de pipo pour quelques euros !
  • 09/03/2015 à 22:14
    hervé
    alerter
    Que diriez-vous si l'infirmière de votre quartier se mettait à distribuer quelques boites de médicaments à ses patients ?
  • 09/03/2015 à 22:54
    doc
    alerter
    Parce que c'est pas déjà le cas....c'te blague
  • 10/03/2015 à 09:50
    jl f
    alerter
    Les nouvelles missions insufflées par la FSPF devront se faire à ONDAM constant..C'est à dire que des économies se feront encore sur le médicament pour financer le temps passé à la vaccination, au suivi et au dépistage des maladies par le pharmacien......Travailler autrement et plus,...... pour gagner autant, voir moins .... Si on " gagne " la vaccination antigrippale , par exemple, l'honoraire touché sera compensé par des baisses de prix sur les génériques par exemple. Comment financer alors les 700 à 500 vaccinations soit ( 10 minutes par patients mini) 116 heures passées sur 2 mois, si on n 'y gagne rien au final...Doit on alors regarder toutes ces évolutions du métier comme une aubaine ?
  • 10/03/2015 à 12:49
    MIMI
    alerter
    ATTENTION NE NOUS LAISSONS PAS TROMPER ON NOUS FAIT CROIRE QUE L'ON VA ËTRE VALORISES en jouant au medecin mais le resultat c'est que l'on nous fait faire leur boulot sans nous payer et en plus on nous baisse nos marges!
    bien joué , en plus les pharmaciens (les syndicats y croient!) n'oublions jamais que pour les politiques de droite ou de gauche, les pharmaciens sont riches et privilégiés donc ils peuvent faire les économies...
  • 10/03/2015 à 17:03
    jl f
    alerter
    MIMI A TOUT COMPRIS . BRAVO.simple et efficace
  • 10/03/2015 à 18:42
    Kannah
    alerter
    Merci MIMI.
  • 10/03/2015 à 18:53
    jl f
    alerter
    Seules les grosses pharmacies qui ont du personnel, le temps et les moyens, pourront assurer ces nouvelles missions.
  • 10/03/2015 à 18:59
    jl f
    alerter
    Tout le monde ne sera pas perdant..Les syndicats sont au courant..CQFD
  • 10/03/2015 à 19:14
    Pilou
    alerter
    Expérimentons, puisque l'opposition des uns fait l'empêchement des autres. Il est prouvé, études à l'appui, que confier aussi au pharmacien la vaccination accroît sensiblement la converture. Alors, pourquoi pas, puisque ceux qui la font seuls aujourd'hui ne se suffisent pas. Une fois bien forme, quel professionnel de santé n'en serait pas capable. Souhaitez vous, médecins, être chargés de cette formation ?
    Et puis, ne le feront que ceux sui l'ont choisi et qui sont qualifies ? Par conséquent, ou est le problème ? La santé publique ne peut qu'y gagner, et avec elle tous les professionnels qui s'attachent à garantir la qualité et la sécurité des soins
  • 11/03/2015 à 15:01
    14
    alerter
    experimentons....dès qu'il y aura des vaccins,evidemment :D.
  • 11/03/2015 à 17:07
    briard
    alerter
    non aux vaccinations à lacon
  • 12/03/2015 à 07:38
    Esodmumixam
    alerter
    La couverture vaccinale est la question principale, le reste n'est qu'accessoire. Si l'intervention des pharmaciens peut contribuer au renforcement de la couverture vaccinale en France, pourquoi pas! De plus, je refuse de recevoir la leçon de la part des MG qui ont détruit la confiance que les français portaient à la vaccination lors de la crise H1N1: Certes R.Bachelot a eu tort de les mettre de côté en ne leur confiant pas cette vaccination dés le départ, mais la mesure de rétorsion choisie par les MG, à savoir discréditer cette vaccination, a introduit le doute dans la population, et cela a été bien plus grave pour la confiance des français que toutes les opinions non fondées qu'on peut lire sur INTERNET. Je suis prêt à vacciner et à défendre la vaccination auprès de mes clients !
  • 17/03/2015 à 17:23
    briard
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...