05/03/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

A quelques jours de la manifestation initiée par les internes de médecine le dimanche 15 mars à Paris, l’Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO) a décidé, à l’issue de son conseil d’administration du 3 mars, de défiler aux côtés des syndicats de médecins libéraux et d'autres organisations de professionnels de santé (kinésithérapeutes, orthoptistes, podologues…).

Lors d’une conférence de presse, ce jeudi 5 mars, Gilles Bonnefond, président du syndicat, a expliqué que la dégradation économique du réseau et les mesures insuffisantes du projet de loi de santé pour intégrer les pharmaciens dans les équipes de soins de proximité ont poussé le syndicat à prendre cette décision : « Nous sommes favorable à une loi de santé mais le texte qui est en cours d’écriture n’intègre pas pleinement les officinaux dans les équipes de soins premier recours », dit-il.

Il est donc nécessaire à ses yeux d’instaurer le partage des données entre les professionnels de santé, de simplifier les SISA (sociétés interprofessionnelles de soins ambulatoires) ou encore de résoudre la question de la TVA pour mieux intégrer les pharmaciens dans les équipes de soins de proximité.

« Ces éléments figuraient dans les premières versions du projet de loi de santé. Nous souhaitons les voir écrits dans le texte et non sous forme d’amendements », ajoute le président de l'USPO.

Quant à la situation économique, Gilles Bonnefond annonce une marge pharmaciens en baisse de 2,48 % en 2014, selon les données IMS de Février 2015. « Toutes les simulations montrent que les baisses de prix du 1er trimestre 2015 vont aggraver la situation », annonce-t-il. Par ailleurs, « la réforme de la rémunération, avec la mise en œuvre d’honoraires à la boîte, marginalise la profession. Personne ne pourrait comprendre que la profession ne se joigne pas au mouvement », affirme-t-il.






Les dernières réactions

  • 06/03/2015 à 09:46
    briard
    alerter
    cette loi santé on n 'en veut pas touraine tu peux la mettre ;;;;;;; la loi sante
  • 06/03/2015 à 13:27
    arbor
    alerter
    La santé est un tout et il faut ENFIN montrer que nous ne voulons pas habiller une profession en en déshabillant une autre. C'est trop facile et les pouvoirs publics ont trop souvent compris que quand ce n'est pas la profession X qui est touchée, ces membres se terrent en se disant : Ouf, nous l'avons échappé belle. Sauf que le jour où .....
  • 06/03/2015 à 13:47
    Cyril
    alerter
    Contre marisol Touraine!
    Contre les réformes bidons !
    Pour l'USPO!
  • 06/03/2015 à 17:32
    Pascal
    alerter
    Les diverses professions de santé n'ont en effet rien à gagner à se tirer dans les pattes , les services ministèriels concernés tout .
    La première des choses à faire est évidemment de se montrer solidaires !
    Quant au refus du tiers payant généralisé avec les mutuelles de la part des syndicats de mèdecins , étant quotidiennement aux prises avec des rejets dus souvent au laxisme des patients ou des mutuelles (quand ce n'est pas leur mauvaise foi) je ne peux que les comprendre et les encourrager à persister.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...