25/02/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

L’Ordre des pharmaciens a signé hier avec le ministère des Sports et la Mildeca (Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives) une convention sur la problématique du dopage lié à l’usage de compléments alimentaires.

La lutte contre le dopage fait partie des obligations déontologiques des pharmaciens, a rappelé Isabelle Adenot, présidente du Conseil national de l'ordre des pharmaciens (CNOP). Or les compléments alimentaires peuvent contenir des molécules considérés comme dopantes, ou peuvent être mal utilisés.

« L’enjeu est donc de mieux informer les sportifs sur les compléments alimentaires. Les pharmaciens sont en première ligne pour engager le dialogue », a-t-elle déclaré.

Cette convention prévoit l’élaboration par le Cespharm d’outils destinés à sensibiliser les pharmaciens à cette problématique.

Ces supports auront notamment pour objectif de sensibiliser les sportifs à l'opportunité et l'importance de recourir à des compléments alimentaires dont l'emballage mentionne la norme AFNOR NV F94-001.

En contrepartie, une subvention dont le montant maximum est de 20 000 euros est versée par le ministère au CNOP.









Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...