02/02/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Moins de 21 jours en Languedoc-Roussillon, en PACA ou en Corse ; plus de 72 jours pour les habitants de la Picardie, de la Bourgogne ou de la région Champagne-Ardennes... Voilà en gros le délai d’attente pour obtenir un rendez-vous chez un cardiologue.

A tel point que 70 % des Français déclarent aujourd’hui avoir déjà renoncé à des soins, notamment à cause de la difficulté à obtenir un rendez-vous chez un spécialiste dans un délai suffisamment rapide (67 % en 2014 alors qu’ils n’étaient que 58 % en 2011). Loin devant le frein du coût de la consultation (46 % des réponses).

En effet, si l’on en croit l’Observatoire de l’accès aux soins Jalma/IFOP 2014 rendu public ce lundi 2 février, le délai moyen pour obtenir un rendez-vous chez un spécialiste a sensiblement augmenté entre 2011 (44 jours) et 2014 (51 jours). Il faut par exemple faire preuve d’une grande patience chez un ophtalmologue (111 jours en 2014), un peu moins chez un dermatologue (50 jours).

Globalement, l’observatoire montre également que 65 % des Français interrogés perçoivent une dégradation du système de santé, constat plus marqué à l’hôpital en raison de l’attente et de la disponibilité des personnels. Pour autant, la qualité des soins ou la compétence du corps médical ne sont pas du tout remis en cause : 92 % des personne interrogées se déclarent satisfaites de leur généraliste et 86 % de leur spécialiste libéral.

Le cabinet de conseil Jalma garde cependant un œil critique sur les résultats de son propre sondage en soulignant que les délais pour obtenir un rendez-vous ne suffisent pas à eux-seuls à expliquer un renoncement aux soins. En effet, ce renoncement est particulièrement élevé dans des régions où l’attente est pourtant plus courte qu’ailleurs, exemple de l’Ile-de-France à l’appui. Et de se poser la question : réflexe d’enfants gâtés ? Impact additionnel des dépassements d’honoraires sensiblement plus élevés qu’ailleurs ? Réponse en novembre 2015 au prochain Observatoire.






Laurent Lefort

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...