27/01/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Pharmacien : un futur e-commerçant ?

Ce mardi 27 janvier 2015, la Fédération e-commerce et vente à distance (FEDAV) a présenté le bilan de l’e-commerce de l’année 2014, tous secteurs confondus. 

Le e-commerce a de quoi faire rêver, avec un chiffre d’affaires de 57 milliards d’euros selon les chiffres présentés ce jour, par la FEDAV (Fédération e-commerce et vente à distance).

Carole Delga, secrétaire d’état chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire souhaite  que « le commerce traditionnel accède plus facilement au e-commerce ».

La FEVAD explique la faible part des médicaments sans prescription dans le e-commerce par la jeunesse du secteur. Les consommateurs n’ont pas encore le réflexe, et une centaine d'officines seulement se sont déjà lancées dans l’aventure.  

L’étude prospective, évaluant les ventes pour 2015, réalisée par CSA, démontre que 8 % des e-acheteurs interrogés se disent prêts à acheter en ligne des médicaments sans prescription et 7 % souhaitent acheter en ligne lunettes et lentilles.

Le secteur de la beauté (incluant la parapharmacie) totalise 34 % des intentions d’achats.

Par ailleurs, l’étude démontre que 54 % des e-acheteurs choisissent d’aller en magasin chercher leur commande.

Ce phénomène est nouveau puisqu’en 2013, seuls 42 % optaient pour ce mode de livraison.

Cette nouvelle habitude des e-acheteurs permet de favoriser l'acte de dispensation et, de fait, s'harmonise parfaitement avec les exigences de la profession de pharmacien.






Anne-Charlotte Navarro - Responsable du service Moniteur Expert

Les dernières réactions

  • 27/01/2015 à 20:29
    billydjo
    alerter
    Avant de laisser aller la clientèle dans " l' e.commerce " il me semble nécessaire d'être très clair. Délais d'acheminement, frais de port et disponibilité du produit. Les prix diffèrent d'un site à l'autre et ne sont pas forcément moins chers compte tenu de ces éléments. Je termine car j'enquête sur les prix tout confondu, il serait bien que le client connaisse le prix avant d'acheter et ne se sente pas obligé. Je précise que si les grandes surfaces font crever les petits commerces c'est qu'il est facile de choisir en fonction du budget, l'achat et libre.
    Reste le seul atout: la proximité.
  • 27/01/2015 à 21:41
    Potard XCD
    alerter
    Il faut se rendre à l'évidence le ''e'' de e-qqchose signifie souvent e-scroquerie:
    - Les e-étiquettes qui souvent ne correspondent pas au prix facturé en caisse et que le magasin peut rétablir d’un clic en cas de réclamation du client.
    - Les e-pharmacies adossées à des officines réelles dont les titulaires sont complices d'un site à l'étranger qui avait besoin d'un prête-nom pour s'implanter ou qui ne sont même pas au courant de servir de paravent légal à un site en ligne.
    - Les e-urodéputés qui nous ont imposé l'Europe des banques, des politiques des terroristes et des voyous avant de mettre en place celle des magistrats, des forces de l'ordre et des citoyens.
    Le ''e'' de vaselin-e est peut-être à la fin mais on se fait quand même profondément e-nculer.
  • 28/01/2015 à 13:06
    Marie
    alerter
    Pas une une bonne idée .Plus de contact ,plus de contact réel et bien oui c'est ce que l'on aime .A bas ces futurs AMAZONE qui gâchent le métier qui ne sont plus des Médicaux mais de vulgaires commerciaux ...Réagir ...LE MEDICAMENT c'est sacré ...
  • 31/01/2015 à 11:43
    Kannah
    alerter
    Potard XCD : Tu m'auras bien fait rire !

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...