26/01/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

L’affaire de la société indienne d’essais cliniques GVK Bio (voir notre actualité du 8 décembre 2014) continue.

Le Comité européen des médicaments à usage humain recommande que plus de 700 génériques passés par cette société et commercialisés dans l’Union européenne soient suspendus.

En France, 8 spécialités supplémentaires sont concernées et s’ajoutent aux 25 déjà retirées du marché le 18 décembre :

- Ropinirole Accord Healthcare 0,25, 0,5, 1, 2 et 5 mg comprimés ; 

- Aciclovir Ranbaxy 200 mg comprimés ;

- Aciclovir Almus 200 mg comprimés ;

Acide alendronique Ranbaxy 70 mg comprimés.

Ces médicaments verront leur AMM suspendue le 5 février.

D'ici là, ils peuvent cependant être dispensés par le pharmacien et utilisés par les patients, indique l’ANSM.








Les dernières réactions

  • 26/01/2015 à 17:27
    The Captain
    alerter
    sacrés indiens !
  • 26/01/2015 à 22:20
    sissi
    alerter
    Comment nos patients vont ils croire encore aux génériques
    Vive le non substituable et nos objectifs ne seront pas atteint
    Et la secu pourra, ainsi,diminuer notre remuneration
  • 26/01/2015 à 23:27
    Christ
    alerter
    Je m'applique à tort ou à raison le principe de précaution je refuse dorénavant les génériques. Mon doc pas content :(
  • 27/01/2015 à 07:20
    varois
    alerter
    toujours tout dans la precipitation ; peux t on prendre le temps d etudier un dossier qualite de facon sereine; on passe pour qui , des marchands de soupes!!!!
    dans quel engrenage on s est mis!!!!!!
  • 27/01/2015 à 09:28
    homeopotard
    alerter
    Puisqu'on nous dit que les génériques c'est pareil, faut-il faire confiance à l'original encore ou les études sont elles aussi biaisées ?
  • 27/01/2015 à 12:57
    Marie
    alerter
    Dommage que la fabrication de bcp de molécules si importantes pour notre santé se fasse hors de France ...Perte de confiance ...à quand la fabrication en France ...et cela créerait de multiples emplois ...Réagir ...
  • 01/02/2015 à 07:52
    Nahyssan
    alerter
    Nous sommes la vitrine de financiers peu scrupuleux et manipulateurs avec en tête notre ministère de la santé qui n'a pas le courage d'expliquer ce qu'est un générique, qui fait retirer du marché des lots de medicaments essentiels parce qu'il y a une faute de frappe sur la notice et qui , nous oblige à vendre sans distinction de la merde ou des copies très bien faites . Misère.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...