26/01/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Selon l’Assurance maladie, les remboursements de soins de ville ont progressé de 3,6 % en 2014. Une progression qui s’explique notamment par une croissance très forte des remboursements de produits de santé (médicaments et liste des produits et prestations) dont les nouveaux traitements contre le VHC.

L’analyse détaillée montre une situation contrastée entre les remboursements de médicaments délivrés en ville qui décroissent faiblement en 2014 (- 0,6 % après -0,1 % en 2013 et -1,6 % en 2012, année marquée par un très fort effet générique) et les remboursements dits de rétrocession hospitalière qui augmentent de presque 70 %. Une hausse liée intégralement à l’arrivée de nouveaux traitements contre le VHC dans le circuit de la rétrocession hospitalière.

Par ailleurs, le faible recul en ville s’explique selon l’assurance maladie « dans l’abandon des anciens traitements contre le VHC et dans une hausse en 2014 des versements de la rémunération sur objectif de santé publique des pharmaciens ».






Les dernières réactions

  • 26/01/2015 à 20:49
    antoinehurard
    alerter
    tilt ! ma rosp est un medicament !!!
  • 26/01/2015 à 23:47
    Jeum37
    alerter
    À nouveau: merci les syndicats d'avoir négocié un plafonnement de la marge pour les médicaments chers !
    Ça fait seulement depuis 2006 que la rétrocession hospitalière prend des volumes énormes, donc autant dire qu'ils n'ont pas vu le coup venir, c'est bien ça ?...
  • 27/01/2015 à 08:09
    Pharma
    alerter
    Comment te dire ?
    La rétrocession hospitalière c'est quand l'hôpital delivre non quand l'officine delivre.
    Ces produits sortiront de la rétrocession d'autant plus vite que notre marge est maintenant raisonnable.
    Les syndicats ont donc très bien vu le coup venir et ont répondu de façon adaptée.
  • 27/01/2015 à 08:19
    CQFD
    alerter
    navré Pharma, mais Jeum37 a raison
    l'arrivée des produits chers prescrits en ville, délivrés à l'Hopital (je l'ai lu ailleurs) va surement être intégré dans l'ONDAM, ce qui permettra à la pharmacie de ville de payer la facture. Et la FSPF ne dira rien comme d'Habitude.
    Bien sur c'est tordu, mais nous connaissons nos Enarques, ces sepents de la République qui nous font avaler des couleuvres.
  • 27/01/2015 à 18:45
    pharma
    alerter
    c'est déjà dans l'ondam. Je préfère que ce soit l'officine qui delivre. Et cela arrange le patient. Nous serons tous patients un jour.
  • 28/01/2015 à 07:42
    CQFD
    alerter
    à pharma
    visiblement tu te réjouis de gagner 90€ sur 10000€ et considérer qu'il s'agit d'une rémunération raisonnable, les bras m'en tombe. Surveille ta trésorerie, tu vas avoir des surprises.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...