19/01/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Les officines équipées du logiciel LGPI (Pharmagest Interactive), qui sont près de 9 000 en France, ont connu un bug informatique samedi 17 janvier en début de matinée.

« Il s’agit d’un incident survenu sur un des modules de notre serveur effectuant la mise à jour des prix des médicaments, explique Denis Supplisson, directeur de l'activité pharmacie de Pharmagest Interactive.

Cette mise à jour intervient depuis la suppression des vignettes, en juillet dernier, permettant la synchronisation des logiciels des officines avec le fichier des prix du Comité économique des produits de santé (CEPS).

L’incident a débuté samedi à 8 heures 40, au moment où les pharmaciens allumaient les postes de travail, sollicitant ainsi cette mise à jour.

Croyant qu’il s’agissait d’une panne, de nombreux pharmaciens ont allumé et arrêté le système, sans que cela n’arrange rien.

La solution ? Il fallait attendre 15 à 20 minutes que le flot d’engorgement se dissipe, indique le responsable de Pharmagest.

L’éditeur a également diffusé une procédure de débloquage par le biais de son répondeur téléphonique, de mails, de SMS ou encore via les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

Selon Pharmagest, le retour à la normale est intervenu à partir de 9 heures 15 et définitivement aux alentours de 10 heures 15.

La société informatique assure avoir effectué les modifications nécessaires afin que ce dysfonctionnement ne se reproduise pas.






Matthieu Vandendriessche

Les dernières réactions

  • 19/01/2015 à 13:24
    ATD
    alerter
    "L’éditeur a également diffusé une procédure de débloquage par le biais de son répondeur téléphonique, de mails, de SMS ou encore via les réseaux sociaux Facebook et Twitter."
    Rien vu de tout ça samedi, c'était le vide sidéral chez Pharmagest. Merci de faire la propagande de leur communication.
    On attend encore un petit mot de leur part....
  • 19/01/2015 à 14:32
    mvdd
    alerter
    Bonjour,

    Il ne s'agit pas de communication puisque nous sommes à l'origine de la demande d'explications.

    A notre tour, nous n'avons pas appelé toutes les officines pour savoir comment l'incident a été vécu.

    Certains pharmaciens ont en effet trouvé la solution sur Twitter (nous avons d'ailleurs relayé les modalités de sortie du bug sur notre compte), d'autres via le répondeur téléphonique de la société.

    Cela n'enlève en rien au fait que cela a été vécu comme une vraie galère par les pharmaciens.

    Bonne journée à vous,

    Matthieu Vandendriessche
    Le Moniteur des pharmacies

  • 19/01/2015 à 15:28
    Nico
    alerter
    Pharmagest n'a rien diffusé du tout !
    C'est complètement faux.

    Nous nous sommes débrouillés et les infos nous sont parvenues _entre confrère_ via Twitter. Le compte officiel Twitter de l'éditeur est muet depuis vendredi malgré les sollicitations qui lui on été faites samedi matin en pleine panique.
    Avez-vous au moins vérifié ce que vous a dit Pharmagest ?

    Ce n'est qu'après 10h30 que nous avons été appelé et il n'était pas possible d'avoir une procédure écrite, juste un guidage par téléphone pour les fameuses cases à décocher alors que tout était en fait déjà reparti depuis 10 minutes.

    J'ai contacté la direction régionale qui a confirmé que leurs lignes de support ont explosé et qu'aucune info n'a pu être donnée plus tôt aux officines.
    Pourtant Pharmagest communique sur un temps de rappel de 30 minutes maximum en cas d'impossibilité de facturer au comptoir (cf leur site internet). J'aimerai d'ailleurs connaître nos recours face à une non respect des engagements contractuels.

    Je suppose que Welcoop est un trop bon annonceur sur le MDP pour que ce dernier ose écrire qu'ils ont eu un énorme raté qui a mis 9000 officine en panne un samedi matin alors que le support technique était aux abonnés absents.

    De plus quiconque touche de près ou de loin à l'informatique professionnelle sait qu'il est anormal, irresponsable et je reste poli de faire passer des mises à jour le week-end et particulièrement quand l'équipe support est au repos, elle.

    Désolé d'être si incisif mais il faut savoir relater les faits tels qu'ils se sont déroulés et pas comme les communiquants veulent le faire croire.

    Je me permets d'ailleurs de vous demander ici-même un article sur l'incident dans votre prochain numéro avec des explications techniques pour ceux d'entre nous qui sommes, aussi, du métier de l'informatique.
  • 19/01/2015 à 15:59
    mvdd
    alerter
    Bonjour Nico,

    J'ose espérer qu'étant "du métier de l'informatique", vous n'êtes pas un concurrent de l'éditeur susnommé...

    Pour nous, ces échanges avec nos lecteurs sont précieux et permettent d'éclairer plus encore les sujets.

    Il n'est pas indiqué ici que toutes les officines ont été contactées simultanément dans les minutes qui ont suivi le début de cet incident pour tenter de le circonscrire.

    Bien à vous,

    Matthieu Vandendriessche
    Le Moniteur des pharmacies

  • 19/01/2015 à 16:18
    John
    alerter
    Et n'oublions pas qu'on parle ici de mise à jour produit, qui est forcement quotidienne et qu'on ne parle pas de maj logiciel.
  • 19/01/2015 à 18:47
    Pierem
    alerter
    Cher mvdd.
    "J'ose espérer qu'étant "du métier de l'informatique", vous n'êtes pas un concurrent de l'éditeur susnommé..."
    Quand bien même !!!!Ce genre de réponse montre que c'est votre égo qui parle et non vos compétences.
    Nous avons ici à faire à un amateurisme complet.. confier la mise à jour à un seul serveur alors qu'il va y avoir 9000 requêtes à l'ouverture des pharmacie c'est digne d'un cas d'école.
    Vu les évolutions actuelles on redimensionne ses serveurs, on les sécurise par des serveurs backup, relais, etc... ET SURTOUT ON BALANCE PAS UN MAJ LA VEILLE D'UN WEEK-END.
    Le modèle économique de LGPI est un autre sujet mais malheureusement un logiciel pharma n'est pas qu'un centre de profit et un espace annonceur.
  • 19/01/2015 à 20:16
    KZAR
    alerter
    RIEN VU DE TOUT CELA ET BEAUCOUP DE STRESS PENDANT 2 HEURES; c est d ailleurs incroyable que cette societe n ai pas un numero d urgence comme les labos avec leur pharmacoV......
  • 19/01/2015 à 20:18
    coco
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 19/01/2015 à 20:19
    PharmaBourguignon
    alerter
    Bonsoir,

    La panne de samedi a été très mal gérée par Pharmagest :
    - répondeur téléphonique encombré,
    - aucune communication (pas plus sur tweeter qu'un appel téléphonique ou même un Email sur Offisecure !!)
    - une communication mensongère dans la presse (cf votre article)

    Croyez-vous que c'est comme cela que la confiance se cultive ?

    Pour ma part j'ai de sérieux doutes, qui ne font que grandir avec ce genre de mésaventure.
  • 19/01/2015 à 20:19
    The Captain
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 19/01/2015 à 20:29
    potard49
    alerter
    il est tout à fait inexact de dire que la sté pharmagest nous a fait parvenir un fax ou communiqué sur twitter ou face de bouk pour donner la solution. quelques confrères l'ont fait directement sur fesse bouk merci à eux. en ce qui me concerne j'avais prévu de ne pas travailler ce matin là et appel désespéré de mon adjoint à 9 h 15... j'ai pu joindre quelqu'un à pharmagest vers 10 h 05 qui m'a indiqué la procédure à suivre... mais 1 h d'angoisse avec un tas de clients impatients et une matinée de repos foutue ! c'est dommage parce que c'est à mon avis le meilleur des softs de toute la gamme prof ( après avoir utilisé aliadis, winpharma and co...) bon, pas le meilleur marché non plus .... mais il appartient à une coopérative de phiens comme nous qui, je l'espere, vont virer certains !
  • 19/01/2015 à 20:32
    Virginie
    alerter
    Je suis d'accord avec mes confrères, LGPI a été en dessous de tout. Nous avons eu le procédure via des confrères. Impossible de joindre l'assistance.
    La seule personne qui nous a rappelé c'est notre commercial!
    Il n'y a pas eu d'information par mail.
    Bref, l'assistance est le point très faible de LGPI et ça s'est confirmé en état de crise.
  • 19/01/2015 à 20:58
    sandy
    alerter
    samedi,je n'ai pas pu joindre pharmagest car la boite vocale était saturée.De plus , je n'ai eu aucun mail de leur part.
  • 19/01/2015 à 21:02
    Nico
    alerter
    Non je ne travaille pas pour une SSII mais j'en ai fait travailler quelques unes dans un autre domaine dans le passé et Pharmagest est très très en dessous au niveau du support technique. Quand on voit ce que coûte la "maintenance logicielle" comme ils disent ça nous donne le droit d'attendre beaucoup plus que ce qui s'est passé samedi.
  • 19/01/2015 à 22:28
    charlotte
    alerter
    pour ma part, le retour à la normale s'est fait à 10H30 sans aucune communication de parmagest. j'ai, comme les autres, tenter de joindre le standard puis le service de fax "d'urgence" puis mon délégué. aucune réponse . j'ai compris que c'était de plus grande ampleur quand j'ai contacté mes confreres autour de moi !
    je n'ai reçu aucun mail comme cela est précisé dans l'article. et 1H30 sans logiciel et avec l'affluence du samedi matin c'est long !
  • 19/01/2015 à 22:35
    jiho
    alerter
    Comme les autres pas de contact de LGPI samedi ni même par la suite . Obligée d'attendre que le système veuille bien fonctionner à nouveau au bout de plus d'1 heure. Impossible de contacter pharmagest. La galère quoi!
  • 19/01/2015 à 22:37
    Babou
    alerter
    C'est faux, standard téléphonique de pharmaceutique saturé, personne répond !!! C'était vraiment la merde
  • 20/01/2015 à 08:47
    kroll
    alerter
    Une panne peut arriver à tout le monde, mais la gestion de la panne a été et reste très mauvaise :
    - il était possible en 2 min de modifier le message sur le répondeur de la Hotline samedi afin d'expliquer une panne générale ce qui aurait évité à beaucoup d'officines de chercher chez eux un problème qui était ailleurs ;
    - il était aussi possible de diffuser une information lundi matin sur le portail pour donner quelques explication sur cette défaillance ;

    Comme beaucoup je me pose des questions sur le professionnalisme de la maintenance LGPI
  • 20/01/2015 à 10:47
    val
    alerter
    c' est faux et archi faux!!!
    aucune communication de la part de pharmagest! le centre d'appel saturé, aucune information sur le site et retour à la normale vers 10h45!!!
    bravo pharmagest!
  • 20/01/2015 à 10:50
    GUITOU
    alerter
    pas été contactés ni par mail, ni fax, ni téléphone. Le mail est portant facile à envoyer , même si on n'est pas au bureau. Il faut une cellule de crise plus élaborée à Pharmagest, et des protocoles plus exhaustifs. La gestion d'une crise ça se prévoit, et notre exigence est justement notre façon de prévoir.
  • 20/01/2015 à 12:20
    michel
    alerter
    C'est exact

    RIEN DE RIEN
    AUCUNE INFO DIFFUSEE NI SMS NI MAIL NI FAX

    VIVE LA CONCURRENCE.............
  • 20/01/2015 à 14:17
    bracket
    alerter
    boite vocale saturée, aucun mail, nous avons appris que c'était national via l'ocp, et dépanner à 11h00 grace à un confrere qui nous à donné la démarche à suivre.
    C'est franchement pas professionnel!!!
  • 20/01/2015 à 14:57
    claire
    alerter
    Egalement aucune info reçue de la part de LGPI, d'aucune sorte, samedi matin, et centre d'appel injoignable car saturé (au mieux on réussissait à avoir le répondeur qui disait de... rappeler ultérieurement!). Nous avons appris par des confrères que le bug était national après moult tentatives pour relancer le serveur et beaucoup de stress.
    N'avons jamais eu connaissance de la marche à suivre pour contourner le problème, ni d'info quand il a été résolu pour nous dire qu'on pouvait relancer le système. Heureusement qu'on essayait régulièrement de voir si ça remarchait, entre deux clients, photocopies d'ordo...
    A l'heure où les infos circulent à vitesse grand V sur internet... Bravo LGPI !
  • 20/01/2015 à 15:04
    Isabelle B
    alerter
    Tout c'est bien passé, j'ai appellé directement mon formateur qui m'a débloqué et j'ai communiqué les informations à mes amis
  • 20/01/2015 à 23:22
    Gros Nul !!
    alerter
    Nul de chez Nul
    C'est 1 confrère qui m'a sympathiquement donné la procédure de déblocage vers 11h .
    Quant tu es planté avec les clients qui arrivent tu as autre chose à faire qu'à regarder tes mails ...
    Il faudrait que Pharmagest arrête de courir après le fric en revendant nos données, en mettant des pub à chaque page, nous colle un credit bail 3+1, le tout pour être coté en bourse en se vendre au mieux disant et finissent par embaucher des informaticiens digne de ce nom.
    Si quelqu'un à les coordonnées de Winpharma, je prends !
  • 21/01/2015 à 01:19
    yann
    alerter
    Par ailleurs d'après les logs logiciels il s'agit bel et bien d'une erreur du programme et non d'un simple engorgement de serveur.
    (fr.atiss.soft.presentation.facturation.AppletFacturation java.lang.NullPointerException) n'importe quel personne ayant les connaissance de base en langage java saura vous expliquer :)
  • 21/01/2015 à 09:08
    Nico
    alerter
    Mais non mais non, à lire les explications du patron de Pharmagest sur le portail LGPI c'est LE serveur qui a eu des problèmes.

    Oui, oui -LE- serveur, le seul, l'unique qui gère les màj de prix de TOUS leurs clients. Vous trouvez ça normal, UN serveur qui gère TOUS les clients et qui n'aurai pas de doublon et de rollback immédiat possible pour parer à tout problème dans la seconde en cas de pépin ? Surtout que s'il s'agit des mises à jour à l'ouverture des officines, ils connaissent très bien les risques.

    Mais comme le dit Yann, on nous prend pour des jambons en plus, l'erreur dans les logs fait plus que semer le doute.

  • 21/01/2015 à 10:16
    ida09
    alerter
    Certes le problème nous a bloqué mais je pense qu'il faut rester raisonnable et arrêter de voir le verre à moitié vide quand on peut le voir à moitié plein...

    L'incident a tout de même était résolu en 2 heures. A ma connaissance il s'agissait bien d'un problème au niveau d'un serveur Pharmagest lors de la mise à jour de la base CEPS (pour les prix depuis la suppression de la vignette) et non d'une mise à jour du logiciel.

    Equipé du LGPI depuis de nombreuses années, c'est la première fois qu'un évènement de cet ampleur (qui concerne toutes les pharmacies) arrive. C'est dommage et c'était vraiment la panique samedi matin mais ne leur jetons pas non plus trop la pierre !

    Par ailleurs, je constate que certains messages sont loin d'être objectifs ("Gros Nul !!"), et sembleraient être davantage écrits par des concurrents que par de réels pharmaciens, dommage que ce fil de discussion soit donc biaisé par des personnes de la concurrence peu scrupuleuses.



  • 21/01/2015 à 11:13
    Nico
    alerter
    De mon côté j'ai aussi l'impression de lire des messages posté par Pharmagest dans certains cas, non ? (qui d'entre vous a le numéro direct de son formateur pour le joindre un samedi ???)

    De plus résoudre en "moins de 2h" (2h !!!) un problème dont on est à l'origine me semble la moindre des choses dans le domaine de l'informatique et c'est bien ce dont on parle. Ce qu'on est en droit d'attendre c'est un système sûr aux infrastructures surdimensionnées avec les redondances qui s'imposent ainsi qu'un support technique joignable au vu des enjeux. C'est ni plus ni moins ce que le commercial nous vend quand on achète la solution LGPI et ce qui nous est facturé chaque mois.

    J'ai aussi souvenir de 2 journées entières avec Offisecure en panne il n'y a pas si longtemps alors que notre 2e ADSL Orange lui fonctionnait très bien, là non plus pas d'explication ni de solution de secours apportée. C'est tout le problème de la profession, on a parfois la mémoire courte et on se laisse parfois traire sans broncher alors que nous sommes les clients. Ne donnons pas d'excuses à ceux qui ne nous en donneraient pas.

    Pour ce qui est de la concurrence, je les ai tous reçus et aucun n'a de solution parfaite alors je me contente de pester contre la solution que j'utilise, que je paie et qui n'a pas été à la hauteur, il nous reste au moins ce droit.
  • 21/01/2015 à 12:59
    briard
    alerter
    quand j ai été dans la m ;;;e winpharma m a dépanné en 10 mn
  • 21/01/2015 à 14:20
    zorro
    alerter
    la prochaine fois je t'appellerai pour que tu me donnes le numéro de ton sauveur car quand Monastorio est dans le coin , j'aurai bien besoin de Winpharma moi aussi.

    Question : j'ai un problème de lave vaiselle, tu crois que wiwi peut me depanner.

    On t'a reconnu Karpov ...

    Zorro
  • 21/01/2015 à 15:15
    Nico.
    alerter
    Je reconnais qu'on en fait un peu trop ... pour ma part fin du chapitre.
  • 21/01/2015 à 17:19
    Jean
    alerter
    Comme tous, panne jusqu'a 10h45, averti par un confrère que c'était général, et que ce n'était même pas la peine d'essayer d'appeler Pharmagest. J'ai aussi l'intention de changer de serveur des la fin de mon engagement. Ils facturent au prix (tres) fort les interventions hors contrat ainsi que leur équipement. Et nous comment leur facture la perte de chiffre due à cette panne!?

  • 21/01/2015 à 17:34
    Nico
    alerter
    @Nico..

    Bien tenté mais moi qui suit cette discussion depuis le début je ne pense pas qu'on en ait trop fait.

    Inutile d'emprunter mon pseudo pour me faire dire le contraire.
  • 21/01/2015 à 18:34
    Nico
    alerter
    Tu as raison Nico, mais tu n'es pas le seul a t'appeller Nico.
  • 21/01/2015 à 18:38
    Nico
    alerter
    Jean tu es Jean Alliadis ou Jean Winpharma ?
  • 21/01/2015 à 19:05
    toto
    alerter
    je voudrais comparer avec aliadis ou winpharma ...qui pourrait me donner son degré de satisfaction avec ces logiciels ( en praticité et en cout) merci .. parce que là lgpi ca commence à me g... ( bug de samedi et aussi 2 pannes d’accès internet l'année passée)
  • 21/01/2015 à 19:14
    Nico.
    alerter
    Winpharma c'est bien , ça fait tout, c'est pas cher, les pannes sont rares et n'arrivent que dans la semaine, jamais le samedi.
    Pour Alliadis, je connais moins, mais j'ai entendu dire que c'est un logiciel top.

    J'espère que tu viendras à Pharmagora et qu'on pourra en discuter ensemble cher toto. Tu es pharmacien dans quelle région ?
  • 21/01/2015 à 19:17
    toto
    alerter
    Et j'oubliais, j'ai aussi eu une panne d'imprimante.
  • 21/01/2015 à 19:38
    Gerard
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 21/01/2015 à 19:41
    colette
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 21/01/2015 à 19:47
    Manu
    alerter
    c'est pénible, vous ne nous laissez pas nous exprimer tranquillement.
  • 21/01/2015 à 20:45
    Potard 83
    alerter
    Ce qui est grave, ce n'est pas le bug en lui-même car cela peut arriver à tout éditeur de logiciel, c'est la façon dont il est ou n'est pas bien géré. Et là, il y a de sérieux progrès à faire. La hotline était injoignable alors qu'un simple message enregistré informant du niveau national de la panne aurait été rassurant. D'autre part, toutes nos adresses mail sont enregistrées par Pharmagest et l'information apaisante puis la solution auraient pu emprunter ce canal. On s'est senti abandonné avec une activité paralysée Cela va laisser des traces et il y a des leçons à en tirer pour retrouver une pleine confiance et apporter une satisfaction à la hauteur de nos échéances !!!
  • 21/01/2015 à 21:58
    far west
    alerter
    petite ville rurale avec son marché donc pour nous grosse matinée et nous avons galéré jusqu'à 12h15!!!!
  • 22/01/2015 à 00:10
    Didou
    alerter
    Quand il y a un bug informatique à l ocp , nous recevons un appel automatique qui nous prévient,
    Pourquoi une telle initiative n a pas été mise en place . Cela aurait évité que les pharmaciens restent comme des Imbéciles ne sachant que faire.
    Qui va nous rembourser les 2 ou 3 heures perdues à cause du bug!
    Je suis déçu de lgpi . Le logiciel coûte cher et n est pas au top ... Par ex les honoraires sont toujours présents sur les tickets de dus!!!!
  • 22/01/2015 à 09:16
    bézé83
    alerter
    Ce bug du 18 arrive après de nombreux dysfonctionnements de la dernière version (lecteur Vitale, scanners, blocage écrans ...). En outre, la hotline rappelle tard ou pas du tout. Il y a aussi une divergence d'analyse et de traitement entre la hotline et l'agence locale. La coupe est pleine !!! Tout cela peut conduire à une hémorragie de clientèle et une atteinte de l'image de marque de ce leader en officine. Informé, conscient et probablement mobilisé, Pharmagest doit rebondir rapidement et mieux respecter ses clients.
  • 22/01/2015 à 11:45
    MICHEL
    alerter
    JE PROPOSE DE DEMANDER A LA DIRECTION
    UNE DIMINUTION DU COUT DE LA MAINTENANCE

    EN EFFET , et de plus, aujourd'hui,

    BLOCAGE REGULIER EN COMMANDE DIRECTE
    COMMANDES PARTENAIRES SANS REPONSE
    BLOCAGE REGULIER DES SCANNERS
    ECRANS DEDOUBLES REGULIEREMENT
    ETC..........
  • 22/01/2015 à 15:49
    Lounebou
    alerter
    Sinon Léo ça marche , ça répond au téléphone et ça me coute moins de 500€ HT par mois pour 10 postes...
  • 22/01/2015 à 16:19
    toto.
    alerter
    ok merci à tous. j'ai vu alliadis mais le logiciel me parait moins bien ( en revanche c'est presque 30 % moins onéreux...) je vais aller voir winpharma et léo ...
  • 22/01/2015 à 20:54
    Réality
    alerter
    Tout à fait d'accord avec Michel,au prix oú nous sommes facturés en maintenance ,la moindre des compensations serait une réduction sur la prochaine facture ,ce qui prouverait que Pharmagest ne prend pas ses clients pour ides veaux ou des moutons ou des ânes .
  • 22/01/2015 à 23:14
    Néo
    alerter
    L'incident a tout de même était résolu en 2 heures. Je ne pense pas que des sociétés comme Winpharma vous dépannent aussi rapidement. Quand je vois tous les messages plus haut, je trouve ça honteux !
    Quand vous avez une coupure de courant pendant 2 heures ... Vous aller aussi résilier EDF ?..
  • 23/01/2015 à 05:45
    potar92
    alerter
    De toute façon cette discussion est biaisée car la plupart des commentaires ne provient pas de pharmaciens mais de concurrents à lgpi. n'importe qui met un nom, raconte une histoire plausible et appelle à l'insurection. A qui profite cela. Je trouve lamentable cette façon de faire.
  • 23/01/2015 à 12:33
    toto
    alerter
    en ce qui me concerne, je certifie etre pharmacien installé depuis 19 ans dans un quartier mais je n'ai pas envie de dévoiler mon nom c'est tout. Et je suis fâché envers pharmagest à la suite de leurs 2 pannes de offisecure en 2014, de leur bug d esamedi matin et surtout sur la façon de communiquer mais aussi de leurs tarifs qui deviennent prohibitifs ... donc j'ai envie d'aller voir ailleurs et je vois que c'est moins onéreux dans d'autres sociétés mais logiciels moins pratiques ... donc pas facile de changer !
  • 23/01/2015 à 18:11
    fouineur
    alerter
    qu'est ce que vous faites tous chez LGPI, je suis chez winpharma depuis toujours, je n'ai jamais eu de problèmes.
  • 23/01/2015 à 21:10
    fouineur
    alerter
    qu'est ce que je fais chez winpharma ? je vends ma soupe bien sur
  • 23/01/2015 à 22:58
    toto
    alerter
    Je jure sur la tête de ma mère que je suis pharmacien. Vous devez me croire, j'ai juré. Je ne donne pas mon nom, je vous jure que je suis pharmacien pas vendeur de logiciel.
  • 23/01/2015 à 22:59
    titi
    alerter
    moi je te crois car mon je joure que je suis pharmacien aussi.
  • 23/01/2015 à 23:02
    tutu
    alerter
    moi aussi je jure, on est tous pharmaciens. Ce matin, je ne savais pas ce qu'était une aspirine et ce soir je suis pharmacien ... c'est pas beau ça ? Une journée d'étude pour avoir mon diplome comme ça je peux aussi me plaindre que je suis en colère et que je vais changer mon ordi pour aller voir au bar d'en face.
  • 23/01/2015 à 23:06
    toto
    alerter
    arrêtez de vous moquer de moi, je n'en peux plus ... la preuve que je suis pharmacien c'est que je suis dans un quartier depuis 19 ans. Bon d'accord, je reviens toutes les 10 minutes pour continuer la discution car entre 2 patients, je prends le temps d'expliquer que je suis pharmacien.
    Et si vous croyez pas, je vais le dire à Marisol .

    Toto d'arzon
  • 23/01/2015 à 23:25
    sissi
    alerter
    Bravo pharmagest
    Personne ne nous a prévenu
    Ni mail,sms,message automatique,ni commercial,le vide sidéral...
    9000 pharmacies empechees de travailler en même temps.
    Et la perte de client...vous chiffrez???...
    Je remercie un copain provincial d'avoie eu la procédure..et d'avoir pense a l'appeler
    J'attends encore les excuses de pharmagest
  • 24/01/2015 à 03:25
    toto
    alerter
    ben là on voit bien que moi je suis pharmacien et que sissi est l'anagramme de ssii ... winpharma ou alliadis


  • 24/01/2015 à 07:09
    sissi
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 24/01/2015 à 11:09
    Potard 83
    alerter
    La tournure que prend ce forum est indigne de la profession. Le thème choisi ne se prête pas à ce petit jeu malsain et stérile. Ne perdons pas de vue l'essentiel. L'essentiel, c'est d'une part les dysfonctionnements relativement RECENTS et pénalisants de LGPI mais c'est aussi un éditeur de logiciel leader qui couvre plus de 40% du parc non sans raison. Sans avoir envie de justifier ou pas ma réelle qualification d'officinal, je pense qu'il faut raison garder, voir la réalité du terrain en face et arrêter ces enfantillages.
  • 24/01/2015 à 12:17
    upsa60
    alerter
    indigne de la profession je ne pense pas .pourquoi anoncer sur la page d acceuil du portail lgpi que la societe a tout fait pour prevenir ses clients alors que bien peu l ont ete..?
    mon commercial ne semble pas trouble pas cet incident.
    que fait pharmagest ??
  • 24/01/2015 à 12:36
    uspa60
    alerter
    et je previens que je suis pharmacien et non un commercial de chez winpharma. D'ailleurs je ne mets pas les accents sur les mots ce qui provent que je ne suis un pharmacien qui argumente avec un smatphone derniere generation.
    Que fait la police ??????????
  • 24/01/2015 à 13:41
    Potard 83
    alerter
    Pour répondre à upsa60, je ne "roule" pas pour Pharmagest (voir mon intervention ci-dessus en date du 21/01/2015 à 20h45) mais il faut être honnête dans ses critiques pour être au moins crédible si ce n'est plus. Quant aux accents, plusieurs raisons: je n'utilise pas de mobile ici, c'est un respect de notre langue et c'est aussi un respect pour ceux qui me lisent. Et accessoirement, je suis aussi potard depuis 38 ans.
    Pace e salute.
  • 24/01/2015 à 14:30
    upsa60
    alerter
    Je ne parle pas de toi potard 83 mais de "mon" post juste en dessous du tiens. Tu verras qu'il n'y a pas les accents sur les à et sur les é.
    Par mon post, je prouve que tout le monde peut dire n'importe quoi et prendre le pseudo d'un aute. D'ailleurs je te le prouve ... regarde le suivant.
  • 24/01/2015 à 14:33
    Potard 83
    alerter
    en effet, tu as raison, je n'avais pas vu.
    tu sais j'ai le sang chaud car je suis corse. tu as vu j'ai mis "Pace e salute" ce qui montre bien que je suis d'Ajaccio.
  • 24/01/2015 à 16:05
    Potard 83
    alerter
    Dont acte. Mais prendre le pseudo d'un autre présente un intérêt mesquin et un manque de courage. Je ne suis ni corse, ni d'Ajaccio mais du Var. j'emprunte cette locution à la belle langue corse uniquement pour les belles valeurs qu'elle porte.
    Mais revenons à nos moutons (corses???). Et on fait quoi maintenant? On quitte le navire LGPI , on tire à boulets rouges pour le couler ou on contribue par nos critiques constructives et déterminées à remettre le bateau à flots. Car c'est un beau bateau quand même que les exigences de nos instances ministérielles a fragilisé sur le plan du cahier des charges de la nouvelles version. N'oublions pas qu'il y a peu Pharmagest a récupéré des clients Alliadis suite à des ennuis autrement plus durables et pénalisants que le gros bug du 17 janvier dernier. Avançons s'il vous plait.
  • 24/01/2015 à 16:59
    Henri
    alerter
    calmez-vous, les amis moi je suis boulanger et il y a deux ans on a eu le même problème avec PANIGEST, on a fermé pendant 2 heures en pleine galette des rois. De colère, on est passé chez WINPAIN et depuis tout va bien. le commercial de chez ALLIGATEAU passe régulièrement pour nous récuprer mais désolé on a fait notre choix.

    Henri et Dominique WINPAIN

    Ps : par contre maintenant les prix sont en roubles
  • 25/01/2015 à 11:14
    Tonkai
    alerter
    Il est loin l'époque où on devait rédiger la facture à la main, sans stress et où les gens étaient patients. Pas comme maintenant où TOUT doit aller VITE !!
  • 30/01/2015 à 02:19
    Henri
    alerter
    Nons, j'ai verifié : c'est en euros! Des salauds!
  • 03/02/2015 à 12:57
    robert
    alerter
    LGPI vous tient avec leur contrat revolving. ça c'est un bon modèle économique. prendre eu piège ses clients.
  • 13/02/2015 à 04:20
    miss rose
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 16/02/2015 à 16:05
    Luc Gendre
    alerter
    Je n'ai eu strictement aucun problème ce fameux samedi.

    Quant au contrat revolving, c'est comme le reste, c'est avant de signer qu'il faut le lire, pas après...
    Votre banque ne vous finance plus ?
    Bien cordialement,
    Luc.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...