10/12/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Alors que le ministère de la Santé doit dévoiler ses propositions sur le maillage officinal à l’Ordre et aux syndicats de pharmaciens en janvier 2015, une proposition de loi visant à améliorer l’implantation des officines en milieu rural sera déposée au Sénat avant le 21 décembre par Christiane Hummel, sénatrice UMP du Var.

Ce texte vise à autoriser « l’ouverture d’une officine par transfert dans une commune de moins de 2 500 habitants où il n’existe pas de pharmacie, à condition que cette ouverture permette de desservir une population au moins égale à ce quota dans la commune considérée et dans une ou plusieurs communes limitrophes » .

« On constate que les mesures prises jusqu’à présent n’ont pas eu les effets attendus en matière d’optimisation de la desserte pharmaceutique. En particulier, les transferts n’ont pas permis ni une rationalisation de la localisation des officines en zone urbaine où les centres villes anciens demeurent souvent suréquipés ni surtout une amélioration de la desserte des zones rurales. Cela tient au fait que les quotas pris en compte pour l’ouverture de pharmacies sont appréciés au niveau communal », peut-on lire dans l’exposé des motifs. 

« Nous voulons ouvrir le débat sur la réalité des ruralités. Le critère du quota d’habitants par commune pose un cadre qui fonctionne en ville et non en milieu rural. Les territoires ruraux doivent être pris en compte dans leur réalité vécue », justifie la sénatrice.






Les dernières réactions

  • 10/12/2014 à 18:21
    Sexion D'assaut
    alerter
    Hé Bé voilà on y arrive. Une bonne nouvelle. Comme d'hab une moitié va se réjouir et l'autre crier au scandale.
  • 10/12/2014 à 18:24
    Sexion D'assaut
    alerter
    Tiens en parlant du var, ça me fait penser a une discussion sur ce même forum de regusse et ses 2400 habitants. Y'en a un qui va se réjouir!
    Pour ma part je suis à l'autre bout de la France mais j'en connais aussi des patelins à 2400 habitants ;-)
  • 10/12/2014 à 19:15
    UE
    alerter
    Bien vu section d'assaut.. Si vous voulez en savoir plus sur les installation par dérogation, contacter la mairie de LA POUËZE ( 49370 ) afin qu'elle vous communique mes coordonnées ( je suis le pharmacien qui postule pour m'y installer )
  • 10/12/2014 à 20:25
    UE
    alerter
    pour info sur Régusse : tapez Régusse notre village
  • 10/12/2014 à 20:44
    gagl
    alerter
    Retour vers les créations par dérogation Grace aux relations et au piston!!!
  • 10/12/2014 à 21:33
    UE
    alerter
    Pas besoin de relations ou de pistons : seulement un master de droit communautaire et une interprétation du droit interne / droit communautaire...
  • 10/12/2014 à 22:19
    Sexion D'assaut
    alerter
    Lisez bien @gagl . On parle d'ouverture d'officine par transfert. C'est à dire ne pas laisser crever 4000 officines dans des mouroirs de centre ville et mettre fin au règne de la pharmacie d'héritiers. A méditer avec le discours de Valls sur l'égalité ce soir.
  • 10/12/2014 à 22:45
    UE
    alerter
    Pas seulement par transfert. Le quota de 2 500 habitants de l'alinéa 1 de l'article L 5125-11 du CSP pour l'installation d'une pharmacie en zone rurale est illégal au regard de la norme communautaire.
  • 11/12/2014 à 12:29
    Margt
    alerter
    Super :Installez -vous ,discutez avec le maire ...Cela vaut le coup dans les zones rurales qui manquent cruellement de pharmacie ...mieux que de vous faire exploiter dans certaines de ces officines qui traitent pas très bien le personnel ...Espoir ,Espoir d'emploi merci Mr le ministre Macron ...
  • 11/12/2014 à 19:12
    ridicule
    alerter
    Margt ne te réjouis pas trop vite, ce qui manque dans les campagnes, ce ne sont pas les pharmacies, mais les médecins. Or une pharmacie sans médecins, courre de gros risques. En plus les maisons de santé vont concentrer médecins et pharmacies. Le mouvement est inexorable, cependant il faut cajoler les maires, il y a des élections. Ta naïveté est étonnante.
  • 11/12/2014 à 23:13
    cs
    alerter
    En effet, ces officines risquent de souffrir enormement
  • 12/12/2014 à 18:14
    UE
    alerter
    Encore une bonne nouvelle : ouverture d'une pharmacie par dérogation dans la commune rurale du THORONET. Bravo à ses titulaires.
  • 12/12/2014 à 19:47
    baloue
    alerter
    Exact UE. L'article de Var Matin sur le sujet est d'ailleurs consultable sur la page Facebook du Moniteur.
    Laurent Lefort
    Rédacteur en chaf
  • 15/12/2014 à 13:24
    Céphalée
    alerter
    margt ne sait pas ce que marge et bénéfice veulent dire,créer une pharmacie a un coût et derrière il faut dégager une marge qui autorise le remboursement et la rémunération du titulaire une fois toutes les charges réglées et là ,c'est une autre histoire avec la cohorte de taxes et impôts divers ....Pourquoi il y a des dépôts de bilan selon vous?j' entends votre réponse :y a ka!
  • 15/12/2014 à 13:35
    UE
    alerter
    Je viens d'apprendre que les ARS seraient chargées d'identifier les zones de carence dans le cadre de la simplification des installations à venir.
    Bravo pour la partialité, comment peut-on imaginer qu'une autorité dont la mission est de fermer 10 % des officines pourrait traiter objectivement les demandes ?
    Les jeunes, changez de métier car si c'est bien le cas, vous ne pourrez jamais vous installer...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...