08/12/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

L’Ordre des pharmaciens a révélé, dans un communiqué mis en ligne sur son site Internet le 4 décembre, la présence en son sein d’un conseiller visé par une décision pénale, pour des faits antérieurs à sa prise de fonction dans l’institution.

Le conseiller incriminé, actuel trésorier de l’Ordre, a fait appel de sa condamnation en première instance et a refusé de se mettre en retrait de sa fonction dans l’attente du verdict en appel, en dépit de la demande de l’instance.

Ce lundi 8 décembre, sur son compte Twitter, l’Ordre des pharmaciens rappelle que « parce qu’il reçoit des cotisations légalement obligatoires, il est soumis à des contrôles financiers indépendants ».

Un commissaire aux comptes certifie annuellement les comptes de l’Ordre des pharmaciens, rappelle l’institution en référence à l’article L4231-7 du code de la santé publique.

Par ailleurs, la Cour des comptes peut exercer des contrôles pour juger de la conformité et du bon emploi des finances que gère l’Ordre national des pharmaciens, indique t-il, en vertu de l’article L111-7 du code des juridictions financières.

L’Ordre indique que ce contrôle a été effectué récemment, pour une durée de 5 ans.






Les dernières réactions

  • 08/12/2014 à 14:44
    ®
    alerter
    C'est comme l'affaire Cahuzac sauf que la personnene se fait pas virer par l'insitution, en même temps ils ont votés pour lui
  • 08/12/2014 à 15:35
    Michel
    alerter
    Il doit en savoir un peu trop sur eux pour qu'ils lui imposent de partir
  • 08/12/2014 à 15:39
    briard
    alerter
    ancien conseiller de l 'ordre de 97 à 2012 je conseille à notre collégue de démissionner ;
  • 08/12/2014 à 19:58
    The Captain
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 08/12/2014 à 20:49
    leclerc
    alerter
    lerclerc va en faire ses choux gras
  • 08/12/2014 à 22:49
    Zorglub
    alerter
    Hé les pharmaciens c'est tout comme réactions! Quand on parle d'argent tout le monde à la trouille qu'on aille fouiller dans la caisse noire!
  • 09/12/2014 à 09:25
    potard49
    alerter
    quand je pense que j'attendais une action de cet ancien pdt de "l'asso de pharmacie rurale" en faveur de la défense des phiens dans délivrance des médicaments vétérinaires pour les animaux de rente ! alors que lui, devait défendre ses intérêts !! je comprends bien maintenant pourquoi aujourd'hui nous sommes complétement out de ce pan entier de notre monopole .... ( rappel : les phiens n'ont plus que 2 % du marché ) je crois que dans notre métier il y a beaucoup de choses qui foutent le camp ... il nous restera toujours la vaccination !! pfiuuuu
  • 10/12/2014 à 18:35
    briard
    alerter
    et si on faisait un sitting devant l ordre?

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...