26/11/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

L’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) a annoncé ce mercredi 26 novembre sur son site Internet avoir saisi le directeur général de l’Assurance maladie, Nicolas Revel, et l’avoir rencontré ce même jour au sujet du décalage entre l’intégration de baisses de prix de médicaments dans le fichier du Comité économique des produits de santé (CEPS) qui sert de référence dans les logiciels des pharmacies et la parution de ces baisses de prix au Journal officiel.

Ce décalage de 15 jours serait dû à une erreur administrative, indique l’UNPF.

Il concerne une centaine de produits et entraîne un différentiel de prix dans les logiciels des officines.

« Aujourd’hui absorbé par les pharmaciens, ce différentiel engendre une perte pour l’officine », indique le syndicat qui demande réparation pour les pharmaciens lésés par cette erreur.

Nicolas Revel découvrait le problème et a « demandé un peu de temps » pour répondre à la requête, indique l'UNPF.






Matthieu Vandendriessche

Les dernières réactions

  • 26/11/2014 à 14:34
    Guy
    alerter
    Suite appel logiciel bien connu. Déverrouillage de la fenêtre des prix et alignement prix rembourse sur prix médoc manuellement sur produit à problème . Et vous?
  • 26/11/2014 à 16:40
    briard
    alerter
    une garde de dimanche: le spasfon 2.32 est remboursé 2.13!!!!! bizarre
  • 26/11/2014 à 19:53
    antoine hurard
    alerter
    cela promet pour la remuneration à l honoraire
    deja que pour les AVK on en est à la saint glin glin....
  • 26/11/2014 à 22:26
    frustré++
    alerter
    Edifiant...!
    Comment le directeur Revel peut-il découvrir le problème le 26 novembre?
    Le CEPS et/ou l'assurance-maladie ont été alertés une première fois entre le 1er et le 15 octobre, une seconde fois le 26 octobre et une 3e fois le 17 novembre...
    Des questions ont été posées, elles n'ont pas obtenu de réponses à ce jour...!
    Affaire à suivre...
  • 27/11/2014 à 08:46
    Ronchon 40
    alerter
    Mais la disparition de la vignette n'a t'elle pas été voulue dans ce seul but, rembourser ce qu'on veut comme on veut...? Les "Bugs" seront très longs à rectifier si ils sont volontaires!
  • 27/11/2014 à 10:01
    frustré++
    alerter
    @ronchon 40
    Je ne pense pas que les bugs soient volontaires...Biogaran, puisque c'est le (seul?) labo impacté par ces décalages, a fait l'effort de faire une communication aux officines pour leur expliquer la démarche à suivre. Est-ce parce que Biogaran se sent en partie responsable de la situation?
  • 02/12/2014 à 14:24
    ade15
    alerter
    Biogaran n'y est pour rien étant donner que toute les pilules et le spasfon sont conserné par ce décalage!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...