20/11/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Dans un communiqué diffusé ce jeudi 20 novembre, le Collectif interassociatif sur la santé (CISS) estime le prix accordé au traitement Sovaldi « injuste » et « cher ». Le CISS reproche au gouvernement d’avoir « renoncé à saisir cette situation pour changer le mode de fixation du prix de médicament ».

L’organisation estime aussi que la décision du gouvernement ne règle pas non plus la question de la sélection des malades. Ce traitement n’est en effet réservé qu'aux malades les plus graves (stades médicalement qualifiés de F4, F3 et « F2 sévères »), selon un arrêté publié au Journal officiel ce jeudi 20 novembre.

« Il ne faudra pas s’étonner que rapidement, ou d’ici quelques années, des patients se voyant refuser le traitement, ou leurs ayants droit en cas de décès, fassent des procès pour mise en danger de la vie d’autrui », ajoute le CISS.

 









Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...