18/11/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Marisol Touraine, ministre de la Santé, Geneviève Fioraso, secrétaire d’Etat chargée de l’Enseignement supérieur et de la recherche et Laurence Rossignol, secrétaire d’Etat chargée de la Famille, des personnes âgées et de l’autonomie ont lancé ce mardi 18 novembre le Plan national maladies neuro-dégénératives 2014-2019.

Grande nouveauté, ce plan ne s’adresse plus seulement aux patients atteints par la maladie d’Alzheimer, qui sont près de 850 000 à ce jour en France, mais aussi à ceux atteints par d’autres pathologies neurodégénératives, comme la maladie de Parkinson (150 000 patients) et la sclérose en plaques (85 000 patients).

Ce plan se décline selon trois axes.

Le premier prévoit d’améliorer le diagnostic et la prise en charge des patients. Il est notamment prévu de diffuser des outils simples permettant le repérage des symptômes auprès des médecins généralistes, des infirmiers, des paramédicaux et des services à domicile. Les conditions d’une orientation rapide vers le neurologue doivent être mises en place. Le travail en commun des professionnels sera renforcé à travers la multiplication des MAIA (maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades d’Alzheimer). Des centres spécialisés pour les patients atteints par la sclérose en plaques seront créés, ceux dédiés aux patients atteints par la maladie de Parkinson seront renforcés.

Le second axe consiste à améliorer la qualité de vie des malades et de leurs aidants. Un renforcement de l’accompagnement à domicile et la conduite d’expérimentations pour adapter cette démarche à la maladie de Parkinson et à la sclérose en plaques sont envisagés. Le soutien aux aidants se traduira par l’ouverture de 65 nouvelles plate-formes d’accompagnement et de répit. Par ailleurs, des solutions numériques (alertes par SMS, applications sur smartphone ou tablettes) seront mises en place pour améliorer l’autonomie des patients.

Le troisième axe consiste à développer et coordonner la recherche.
En particulier, « la reconnaissance de centres d’excellence en enseignement et en recherche affirmera le positionnement de la France sur des projets européens et internationaux », indiquent les ministres.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...