05/11/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Des chercheurs français ont peut-être découvert pourquoi certaines personnes infectées par le VIH parviennent à guérir spontanément : leur ADN intègrerait des séquences du virus inactivé par mutations de codons-trytophane en codons-stop, interrompant ainsi la transmission des informations délivrées par les gènes viraux.

C'est en tout cas ce qui a été observé chez deux patients, dont l'un était infecté et asymptomatique depuis 30 ans.

Selon les chercheurs, l'enzyme APOBEC, qui fait partie de l'arsenal humain pour lutter contre le virus, pourrait être à l'origine de ces interruptions. De nouvelles perspectives de traitement s'ouvrent donc.






Les dernières réactions

  • 05/11/2014 à 14:22
    super
    alerter
    superbe nouvelle!! en esperant que l industrie pharmaceutique ne ralentisse pas cette avancée car ils vont pouvoir jeter leurs médocs à la poubelle après et beaucoup moins gagner....donc pas pour demain!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...