22/10/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Vaccination en pharmacie : la grogne des infirmiers

A son tour, la profession infirmière, par la voix de son Ordre national, manifeste son opposition à la possibilité qui serait offerte aux pharmaciens de pratiquer la vaccination. Elle en profite pour réclamer une extension de ses attributions en la matière.
Après les médecins, la profession infirmière donne de la voix pour contester la disposition du projet de loi de santé qui accorde la possibilité de vacciner aux pharmaciens.

Dans un communiqué en date du 21 octobre, l’Ordre national des infirmiers rappelle que « les infirmiers sont parfaitement formés et compétents pour effectuer toutes les vaccinations sur prescription médicale. De surcroît les infirmiers libéraux sont les professionnels de santé de premier recours les plus nombreux (près de 80 000) et les seuls quasiment à encore se rendre au domicile des patients et disposant de cabinets de soins adaptés. »

Outre la vaccination sur ordonnance d'un médecin, les infirmiers sont habilités depuis 2008 à vacciner sans prescription médicale préalable les personnes fragiles contre la grippe, à l’exception de la primo-vaccination. « Cette mesure de santé publique a ainsi permis la vaccination de près d’un million de personnes lors de la dernière campagne. Et si les pouvoirs publics reconnaissaient d’abord l’efficacité des infirmiers et envisageaient d’élargir les vaccinations sans prescription médicale ? », propose l’Ordre infirmier.

Il rappelle qu’une extension des types de vaccinations et des catégories de personnes visés par la vaccination infirmière était préconisée par l’Inspection générale des finances (IGF) dans son récent rapport sur les professions réglementées.

Et l’Ordre des infirmiers enfonce le clou avec l’argument économique : « rappelons qu’à ce jour le coût d’une injection pour vaccination antigrippale pratiquée par une infirmière varie de 4,5 à 6,3 €, considération que les pouvoirs publics devraient également prendre en compte ».






Matthieu Vandendriessche

Les dernières réactions

  • 23/10/2014 à 17:02
    Titi
    alerter
    Travail en pharmacie ,mais d'accord avec les infirmiers ,ils marchent sur la tête les politiques ,et ils savent pas compter ,ils veulent des économies ou juste changer pour contrarier tout le monde ,il n y a pas de vaccination contre la bêtise ?
  • 24/10/2014 à 12:47
    mamu
    alerter
    Laisser la vaccination aux infirmier(e)s, pourquoi pas? Mais alors, qu'il nous laisse la préparation des piluliers, qui n'est pas de leur ressort....

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...