20/10/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Le Congrès national des pharmaciens s’est tenu à Cannes-Mandelieu les 18 et 19 octobre. Organisé par la FSPF (Fédération des syndicats pharmaceutiques de France), l’APR (Association de pharmacie rurale) et l’UTIP, il a été l’occasion d’évoquer les dossiers d’actualité pour la profession. Précisions et points de vue de Philippe Gaertner (président FSPF), Michel Chassang (président UNAPL-Union nationale des professions libérales) et de Jean Debeaupuis (directeur général de l’offre de soins), représentant la ministre de la Santé Marisol Touraine.

- Déréglementation : « la vigilance sera de mise jusqu’au dernier amendement déposé au Parlement », a réagi Philippe Gaertner. Pour Michel Chassang, « le passage parlementaire du projet de loi sera une véritable épreuve ».

- Réseau : une simplification des règles d’installation est à l’étude. Jean Debeaupuis a indiqué que des mesures visant à alléger les contraintes sur les regroupements et les transferts seraient prises par voie d’ordonnance.

- Monopole : l’ouverture du monopole officinal sur les médicaments de prescription médicale facultative étant écartée par le gouvernement, la FSPF ne s’opposera pas à un «toilettage » des AMM. « Ce n’est pas le rôle d’un syndicat de le faire, mais celui de l’ANSM », a estimé Philippe Gaertner.

- Capital : des mesures facilitant l’accès des jeunes pharmaciens au capital des officines doivent être prises.

- Rémunération : la réforme des honoraires de dispensation doit s’appliquer à partir du 1er janvier 2015. Mais il manque encore un arrêté d’approbation qui sera publié « très prochainement », a indiqué Jean Debeaupuis. Ce texte attend la signature du ministre de l’Economie Emmanuel Macron.

- Génériques : un plan gouvernemental en faveur de leur développement doit « débuter dans les semaines qui viennent », souligne Jean Debeaupuis.

- Entretiens pharmaceutiques : « c’est une vraie réussite, 70 % des officines en ont réalisé », a estimé Philippe Gaertner, tout en considérant comme « inacceptable » le non paiement à ce jour des entretiens sur les AVK, du fait de problèmes techniques et informatiques qui ont touché l’Assurance maladie.

- Vaccination : la FSPF est favorable à ce que les pharmaciens pratiquent la vaccination, comme prévu par le projet de loi relative à la santé. Dès lors que les pharmaciens auront suivi une formation sur cette pratique, a cependant précisé Philippe Gaertner.

- Dispensation à l’unité : l’expérimentation doit débuter le 1er novembre 2014, a indiqué Jean Debeaupuis.






Les dernières réactions

  • 20/10/2014 à 17:01
    cs
    alerter
    Les médecins font grève fin décembre suite à l'annonce des vaccinations en officine et au blocage de leurs honoraires
  • 20/10/2014 à 19:45
    caber
    alerter
    on marche sur la tête comme le dit si bien MEL ! pratiquer des vaccinations ... mais c'est le rôle des infirmières et des médecins certainement pas du notre. chacun son métier ! pour mettre la zizanie entre nos professions c'est parfait comme nouvelle !
  • 20/10/2014 à 20:34
    FG
    alerter
    comme d'habitude avec la Fédé.... qui se rassure, contente d'elle-même car cela pourrait être pire ! "...nous restons vigilant..."
    La belle affaire !!.... la situation actuelle de la profession lui incombe en grande partie à force de dire Amen à tout sous prétexte que les décisions peuvent toujours être plus dures !
    Seuls l'aumone sur les Avk est "inacceptable"...
    La FSPF et les pharmacies ne vivent plus dans le même monde
  • 20/10/2014 à 20:56
    mbc
    alerter
    Pratiquer la VACCINATION....Et comme toujours pas de discussion sur la REMUNERATION......Trop c'est TROP!!!! Notre ministre de la Santé se soucie de la santé des français et oublie la SANTE DE NOS OFFICINES....
  • 20/10/2014 à 21:08
    mma13
    alerter
    PRATIQUER UNE VACCINATION N EST PAS LE ROLE D UN PHARMACIEN
    ET POURQUOI PAS FAIRE DES INSULINES ET DES ARIXTRA
    ET DES LOVENOX ET DES ALTIM POUR REMPLACER UN RHUMATO ET UN SCANNER À LA PHARMACIE....
  • 20/10/2014 à 21:41
    chris
    alerter
    Et la rémunération des salaries dans tout ça
    pas de coup de pouce apres le coup de main pour la manif , on ne nous y reprendras plus
  • 21/10/2014 à 08:03
    brosse à reluire
    alerter
    Comme d'habitude, la FSPF en prend à son aise, pas de remise en cause de cet honoraire catastrophique, nettoyage des AMM on laisse faire. Satisfait des entretiens, non rémunérés. Acceptant la vaccination, sans faire d'enquête auprès des pharmaciens. Occupons nous de la pharmacie, avant d'agresser les médecins.
  • 21/10/2014 à 09:21
    Fg
    alerter
    FR3 hier soir, sur la vaccination
    La FSPF n'a pas convaincu !...
    Bien au contraire
  • 21/10/2014 à 09:34
    carbone
    alerter
    On marche encore sur la tête !!!
    La vaccination en pharmacie, du grand n'importe quoi...

    Continuons de faire ce que nous faisons, et le faire bien
  • 21/10/2014 à 09:41
    plouf
    alerter
    oui pour améliorer la couverture vaccinale donc pour que le pharmacien puisse le faire en "dépannage" quand urgent, quand pas d'infirmières ou médecins disponibles à proximité, quand le patient préfère....etc
    a autoriser mais à limiter pour une organisation intelligente qui n'agresse pas ni ne supprime le rôle des autres profesionnels
  • 21/10/2014 à 09:44
    vois-rouge
    alerter
    ça y est ! ma conviction est faite.
    la fspf est un syndicat traitre ; pendant des années j'ai pensé que ses délégués étaient crétins en échange de la micro-gloriole qu'ils tiraient en faisant les beaux sur les plateaux et dans la presse (plus quelques indemnités et repas) ; et puis aussi pour la satisfaction de s'être extrait de la masse cataleptique des syndiqués à qui l'on demande à 23h30 "qui est contre ?".
    mais à ce stade on a dépassé la bêtise ; la seule hypothèse vraisemblable est que la fspf s'est vendue ; à qui, pour combien, et dans quelles poches le plat de lentilles va-t-il tomber ?
  • 21/10/2014 à 10:15
    pff
    alerter
    Complètement d'accord !
    Laissez nous pratiquer notre métier comme on le fait depuis toujours dans l'intérêt du patient et pour la mission que nous a confiée il y a bien longtemps Gallien.
    Laissons la complémentarité de nos professions (médecins, pharmaciens, infirmières, kiné etc. ) et que les politiques cessent de vouloir tout chambouler sans aucun progrès à la clé !
    Pourquoi pas une petite vaccination chez le buraliste après avoir retiré son colis La redoute et mis à jour sa carte vitale/d'identité/permis de conduire/passeport à puce et acheté 2 boites de paracetamol SEITA format éco en 120cp ?
  • 21/10/2014 à 10:22
    14
    alerter
    Il est exact que la seule explication c'estt que Gaertner soit "sous controle"ministeriel. Son predecesseur,(dont l'oeuvre principale a été de commencer avec 2 syndicats d officinaux et de finir avec 3) a été brillament nommé au Conseil Eco et Social et Ecolo et tout et tout.C'est la 3eme Assemblée,celle qui ne sert a rien mais où les avantages sont les memes que dans les 2 autres.On y verra arriver Gaertner un jour ou l'autre....Le coup de la vaccination pour diviser les medicaux bien ressoudés par le 30 septembre recoit donc un soutien vigoureux de la FSPF.Avec cette grille de lecture là,tout est logique....
  • 21/10/2014 à 11:34
    Militant
    alerter
    Plutôt que de critiquer systématiquement vos syndicats, qu'attendez-vous pour vous impliquer, participer et changer les choses de l'intérieur ?
  • 21/10/2014 à 12:23
    fg
    alerter
    après 20 ans " à l’intérieur"... en quoi des constats d'immobilisme et autres autosatisfactions seraient des critiques
  • 21/10/2014 à 13:27
    vp
    alerter
    nettoyage AMM: ce n'est pas à un syndicat de se prononcer!!!
    - ni à l'ordre et les médicaments inertes de mme adenot!!
    - ni à mr besset qui dealait il y a un mois les pastilles contre les cigérettes électroniques!
    - ni à mr gaertner qui concoit que tout ce qui n'a pas une activité systémique ne soit pas un médicament
    oui oui , on marche sur la tête!!
  • 21/10/2014 à 16:10
    14
    alerter
    mais je me suis présenté pour etre au syndicat: le president sortant a fait le tour de toutes les pharmacies qui n'allaient pas venir a l'ag,(par telephone et aux frais de ma cotisation),en leur demandant de surtout lui renvoyer les pouvoirs en blanc joints a la convoc'.Et le soir de l'ag,triomphalement réelu par ceux qui s"en foutent et qui ont donc voté sans avoir rien entendu du rapport moral ,financier,etc.....et bien evidemment,de ce que j'ai dit.Alors,puisqu'a l'interieur,c'est chasse gardée,finie la cotisation,et on l'ouvre,notre gueule,a l'exterieur.
  • 22/10/2014 à 17:03
    GASTON LA GAFFE
    alerter
    une fois de plus le théorie anglaise"diviser pour régner"va fonctionner...A force de compromis et de renoncements notre profession ressemble à la peau de chagrin.Les dirigeants de la FSPF par leur suffisance,en tant que syndicat majoritaire, et leur insuffisance de vision politique et économique nous conduisent dans le mur par leur refus de dialogue avec les autres partenaires professionnels.Ils ne comprennent pas que les moutons sont plus faciles à tondre
    parce que divisés.Il n'est pourtant pas trop tard pour réagir et remettre les choses sur la table.Il n'y a pas de honte à reconnaître que l'on a été abusé par des discours politiques mensongers mais c'est une faute grave de persister dans son erreur par orgueil.Messieurs les présidents la profession vous regarde,alors pensez à DANTON:"de l'audace,encore de l'audace, toujours de l'audace!"
  • 22/10/2014 à 20:40
    pi
    alerter
    Nous perdrons en plus la garantie de paiement de la carte vitale à 5 jours . Nous devrons envoyer une facture qui ne sera jamais payée comme celle des Avk.
  • 25/10/2014 à 18:56
    69
    alerter
    encore une fois la Fédé se fait remarquer: Son credo est simple : montrer que les pharmaciens sont utiles : comment ? et bien ,tout simplement ,en faisant tout GRATUITEMENT .Tu parles s'ils sont contents dans les ministères avec des negociateurs comme ça !
  • 25/10/2014 à 23:18
    Baptiste
    alerter
    Je constate que les pharmaciens sont toujours aussi nul
    Moi je suis pour la vaccination. Certes s il y a une rémunération c est mieux mais depuis des années les pharmaciens vaccinent en campagne et c est quand meme plus valorisant que de vendre classiquement une bonne vieille crème caudalie

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...