16/10/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
A partir du vendredi 17 octobre, seule la première inscription annuelle au développement professionnel continu (DPC)  sera prise en charge, annonce ce jeudi 16 octobre dans un communiqué l’organisme gestionnaire du DPC (OGDPC).

Cette mesure doit permettre à chaque professionnel de santé qui le souhaite, de répondre à son obligation de formation annuelle. Cela s’applique notamment aux pharmaciens, médecins, infirmiers, sages-femmes. L’OGDPC explique cette nouvelle disposition par la dynamique des inscriptions des professionnels de santé à un programme de DPC en 2014, au rythme de 18 000 inscriptions par mois en moyenne, avec 24 000 inscriptions pour le seul mois de septembre.

A noter que les professionnels de santé s’étant inscrits avant le 17 octobre 2014 à un ou plusieurs programmes de DPC seront bien pris en charge pour l’ensemble de leurs inscriptions dans la limite de leur enveloppe annuelle.

Par ailleurs, le DPC, en grande difficulté financière, reçoit une dotation supplémentaire de 13 millions d’euros sur son budget initial pour 2014.





Matthieu Vandendriessche

Les dernières réactions

  • 17/10/2014 à 14:19
    droopy17
    alerter
    Bonjour
    une simple question sans polémique je dis bien sans polémique cette formation continue conserve t'elles les
    adjoints et les préparateurs.
  • 17/10/2014 à 18:26
    ba
    alerter
    le DPC victime de son succès !!!!
    Je souris .......
    En France on a toujours des bonnes idées mais jamais les moyens !!!
    D'après l'article ci dessus....ca s'adresse à tout le monde.

    Les titulaires on du mal à trouver du temps .... ca sera pas trop un problème !!!
    Et pour les autres...ils réapprendront à se former tout seul !!! Autodidacte !!!!
  • 18/10/2014 à 22:26
    emasten
    alerter
    Rien ne m'étonne:
    DPC obligatoire oblige; avant les formations continues n'intéressaient que certains...et les temps sont durs !
  • 27/10/2014 à 13:58
    picasso
    alerter
    La formation professionnelle représentant 32 milliards, on peut s'étonner que sur des professions aussi sensibles, que cet organisme soit déficitaire...
    - Comment alors que c'est obligatoire, n'ont-ils pas anticipé les coûts ?
    - comment après avoir envoyé la lettre de rappel à l'ordre à tous les pharmaciens s'étonnent t-ils de 24 000 inscriptions supplémentaire ? sont-ils des amateurs ?
    C'est dramatique... je ne souris pas, je pleure... !

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...