15/10/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

DPC : les médecins vent debout contre la réforme de l’accès à la formation

Une réunion du conseil de gestion de l’OGDPC est prévue ce jeudi 16 octobre pour revoir les conditions de prise en charge du DPC pour chaque professionnel de santé.

 

Victime de son succès, le développement professionnel continu (DPC) risque de connaître un dérapage budgétaire de 30 millions d'euros, selon Gérald Galliot, membre du collège médecin du conseil de gestion et président du conseil de surveillance de l’organisme gestionnaire du DPC.

Le conseil de gestion du DPC devra se réunir ce jeudi 16 octobre pour établir le bilan de dépassement et délibérer sur les solutions à mettre en œuvre.

Dans un communiqué commun, les quatre syndicats de médecins libéraux (CSMF, MG-France, SML et FMF) refusent « catégoriquement tout changement de règles pour la fin 2014» .

Ils appellent tous les autres syndicats professionnels à refuser de cautionner tout changement drastique des règles d’accès à la formation sans concertation.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...