02/10/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Déreglementation de l’officine : l’UNPF appelle les pharmaciens à faire une « pause »

Après une première réunion le 1er octobre, qui n'a rien donné de concret, les représentants des trois syndicats de pharmaciens (FSPF, USPO et UNPF) et des deux ministères concernés (Santé et Economie) devront se retrouver de nouveau le mardi 7 octobre.

« J’ai l’impression que c’était une réunion d’apaisement après la mobilisation des pharmaciens. L’échange a été constructif et général », raconte Jean-Luc Fournival, président de l’UNPF.

Sur chacun des différents axes de travail à savoir l’ouverture du capital, la levée du monopole sur les médicaments, le prix en pharmacie et la vente en ligne, chaque syndicat a donné sa vision.

 « J’ai l’impression qu’on était dans une phase de construction. Il y a une ouverture de la part des deux ministères et une main tendue mais la réforme aura lieu », ajoute-il.

Un calendrier de travail et un document écrit qui servira de base à la concertation devront être transmis « prochainement » aux syndicats.

Pour le moment, l’UNPF appelle les pharmaciens à faire « une pause » dans les actions pour montrer « leur bonne volonté» .

« Une réunion du bureau du syndicat aura lieu prochainement pour décider de ce que nous allons faire des pétitions récoltées. Mais il n’y a pas d’appel à la grève des gardes de notre part. En fonction de ce qui va nous être dit, il sera toujours temps de réentamer des actions futures », conclut Jean-Luc Fournival.

 

 






Les dernières réactions

  • 02/10/2014 à 13:22
    PHILOU
    alerter
    et voilà la "molasserie" de retour! Sont-ce vraiment des syndicats? C'est bien au milieu du gué qu'on ne fait pas de pause, mais qu'on maintient la pression!!!
    "la réforme aura lieu" c'est justement ce que les confrères ne veulent pas!
    Ils n'ont encore rien compris!
  • 02/10/2014 à 13:30
    PERTER
    alerter
    Stop à la manipulation et aux délits de bon intentions.
    Stop nous prendre pour des Enfants de 4 ans ...
    Stop à jouer à l'équilibriste et dire oui à tout le monde pour ensuite faire n'importe quoi .

    Nous Consommateurs avons notre mot à dire, arrêtez de faire parler des Stats sortis de nulle part et de pipoter les gens .

    On a un circuit sûr pas besoin d'en changer.
  • 02/10/2014 à 13:31
    jpk
    alerter
    a l unpf ils ont déjà pré-sorti les stylos ? c est une blague j espère ? arretez de vouloir signer n importe quoi en disant ca pourrait etre pire. NONEGO sur les 3 piliers de la pharmacie.
  • 02/10/2014 à 13:33
    Murielmaman
    alerter
    Renversons tous ces VENDUS !!!!!! Et débordons les dès aujourd hui : on continue pétitions + grève des gardes
    SI PERSONNE N A COMPRIS ON REBATTRA LE PAVÉ LE TEMPS QU IL FAUDRA
  • 02/10/2014 à 13:34
    mpts49
    alerter
    Le 30 septembre la profession a montré qu'elle en avait par dessus la tête.
  • 02/10/2014 à 13:35
    JC Igeonneau
    alerter
    A 100% avec Philou! La "molasserie" cela suffit. Il yen a assez de voir le intérêts de puissants ( GMS, Mutuelles, Etat) au détriment de la santé la population. Des journalistes achetés (leur TVA divisée par 10 en début 2014) qui font l'impasse sur nos revendications et sur les vrais enjeux auxquels il faut faire face. Le transfert de charge (coût)vers l'assuré (déremboursements), la délocalisation industrielle bien au delà de l'Europe, au détriment de la qualité (qui n'est plus contrôlée mais juste déléguée). La politique de quotas de médicaments, les baisses intempestives de prix; qui démontre que l'on a payé trop cher les médicaments pendant + de 30 ans pour satisfaire des intérêts cachés du pouvoir politique et des intérêts privés (cahuzac). La VRAIE reforme, passera par rendre des compte sur tout cela !
  • 02/10/2014 à 13:43
    Rimaladouce
    alerter
    Nous avons montré que nous étions soudés nous continuerons! Les syndicats ne sont pas sensés nous représenter ? Rangez vos stylos nous refusons de tendre la joue pour nous faire battre ! Nous continuons la grève des gardes et du zèle. Nos patients nous soutiennent en signant massivement la pétition !!! J'aimerais aussi pouvoir enregistrer leurs commentaires !!!
  • 02/10/2014 à 13:53
    jolex38000
    alerter
    unpf : réaction ridicule vous n'avez rien compris au combat syndical, allez donc prendre des cours !
  • 02/10/2014 à 14:08
    phiepiedalloues
    alerter
    Ne rien céder et si les syndicats nous lâchent nous sommes capables de nous organiser nous mêmes! Grève des gardes illimitée et une nouvelle journée de grève à prévoir.
  • 02/10/2014 à 14:14
    op08
    alerter
    il me semble que ce n'est pas aux pharmaciens à "faire preuve de bonne volonté" mais plutôt l'inverse!!! que le gouvernement éclaircisse ses intentions de réforme avant une quelconque pause;
  • 02/10/2014 à 14:23
    nard117
    alerter
    je ne suis pas syndiqué pour le moment, ce qui est sur c'est que ce ne sera pas FSPF ni UNPF.
    L'état a toujours fait ce qu'il voulait car nos représentants syndicaux se contentent de trop peu. Il faut continuer la mobilisation dur. Grève des gardes et remobilisation pour une nouvelle journée. Il faut que les syndicats aient peur d'être débordé par la base !!!!!!!
    Les réseaux sociaux marchent très bien pour cela.
    Les jeunes installés et les étudiants non plus rien a perdre et tout a gagner. L'unité de mardi montre qu'il existe une vraie union pour les écœurés de la profession. il ne faudrait pas que les présidents de syndicats ne les ecoeurent encore plus. Ce serait un point de non retour associée à rupture avec la base.
  • 02/10/2014 à 14:23
    Doctorfabz
    alerter
    D'abord , exiger des excuses pour les 2 mois d'insultes : nantis , rentiers , etc . Ensuite , exiger immédiatement une assurance sur les 3 pilliers , fondements de notre métier , enfin , exiger une visibilité économique pour la profession . On ne négocie pas !!! #nonego
  • 02/10/2014 à 15:48
    no pasaran !!
    alerter
    Nous aussi, on a notre "c........ molle"!!
    Au vu du soutien de nos patients (certains se déplacent uniquement pour signer), de la rage, de l'exaspération qu'ils manifestent en signant la pétition, ce n'est pas le moment de baisser son froc !!!
    On continue, on ne recule pas !!
    NO PASARAN !!
  • 02/10/2014 à 16:10
    millenofx77
    alerter
    Nous avons prouvé que nous n’étions pas des bisounours le 30 sept dernier.
    Il faut contiunuer, car notre etat d'esprit c 'est le raz le bol general (plfss, stigmatisation de notre monopole etc) et on pas seulement les medocs chez leclerc !
    je me syndique uspo cette aprem pour la peine !
  • 02/10/2014 à 16:59
    PA
    alerter
    Il sont si c** les têtes pensantes !? On en veut pas de l'ouverture du capital, de la déréglementation ... Pourquoi remettre en cause un circuit sur?
    Je ss révolté !..
  • 02/10/2014 à 17:05
    Matthieu VANDENDRIESSCHE, Pharmacien (autre)
    alerter
    Bonjour,

    Vous trouverez ci-dessous un droit de réponse de l'UNPF :

    "Trait d’union entre les syndicats, l’UNPF est le garant de l’unité de la mobilisation des pharmaciens et continuera à promouvoir cette dernière.

    Jean-Luc Fournival attendait la réunion du Bureau de l’UNPF pour confirmer les pétitions et la grève des gardes. L’UNPF restera ferme dans les négociations avec les ministères.

    L’UNPF appelle les pharmaciens à rester mobiliser car la bataille sera longue. De nouvelles actions pourront être envisagées en fonction de l’avancement des négociations."

    La rédaction du Moniteur des pharmacies
  • 02/10/2014 à 17:24
    ROBI
    alerter
    MERCI au Moniteur d'agir plus professionnellement que certains journaleux (France 2, suivez mon regard...) et d'être extrêmement précis dans les propos rapportés.

    La profession a les nerfs à vif et donc "très réactive", il est inutile qu'elle se divise sur des qui prop quo et/ou erreurs d'interprétations.
  • 02/10/2014 à 19:47
    Reality
    alerter
    Oui Robi ,les média,et surtout France 2 ,et notamment les JT et cette pseudo belle émission du matin qui ne savent que casser l'image du pharmacien ils font tous de la manipulation car soudoyés et corrompus.C'est une honte bientôt notre info nationale est du même niveau que celle pratiquée en Chine et on nous dit être un pays de liberté,on est pas loin du totalitarisme!
  • 02/10/2014 à 20:53
    UE
    alerter
    Comme à l'habitude depuis 1983, on est en train de se faire lâcher par les syndicats et par l'Ordre...
  • 02/10/2014 à 21:20
    Fred
    alerter
    L'UNPF ne lâche certainement pas la pression. Carton rouge au Moniteur, c'est scandaleux!
  • 03/10/2014 à 07:40
    potard
    alerter
    On continue les pétitions !!
    Objectif : enfoncer Leclerc en recueillant des MILLIONS de signatures.
    Dans mon officine, en 8 jours, plus de 1200 signatures avec une feuille de pétition sur chaque poste de délivrance : tout le monde signe, sauf le directeur de l'hypermarché, mais son personnel signe....
    Même avec un score 200 signatures X 20 000 officines, cela fait 4 millions au total et on peut faire le double sans problème !!
  • 04/10/2014 à 15:10
    lacolérique
    alerter
    Selon les médias salaire moyen du DOCTEUR en pharmacie (bac +6) : 7500 euros par mois. responsable de ses actes.

    Salaire d'un député IRRESPONSABLE DE SES ERREURS.

    Indemnité mensuelle : 7 100,15 € bruts par mois qui comprend une indemnité de base (5 514,68 €), une indemnité de résidence (165,44 €) et une indemnité de fonction non imposable (1 420,03 €). Cela représente 5 148,77 € nets par mois.

    Indemnité représentative de frais de mandat : 5 770 € bruts par mois, pour faire face aux diverses dépenses liées à l'exercice de leur mandat (voiture, loyer, frais de réception, d'habillement...).

    Avantages : les députés disposent de 9 504 € bruts par mois sous forme de crédit destiné à rémunérer leurs collaborateurs, d'un accès gratuit à l'ensemble du réseau SNCF en 1re classe, du remboursement des forfaits de cinq lignes téléphoniques et d'un abonnement internet.
    (source Journal du net)
    pffffff !!!
  • 04/10/2014 à 17:40
    briard
    alerter
    comment peut on réformer en quinze jours une profession sans qu 'il y ait de la casse? les syndicats sont bien naifs et c est toujours le pharmacien de base qui trinque
  • 06/10/2014 à 21:45
    ENZE
    alerter
    CHAMBERLIN EST UN COUSIN DE FOURNIVAL?
    IL FAUT DEMANDER ENCORE PLUS POUR AVOIR MOINS;

    GREVE DU TP

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...