02/10/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Base publique de médicaments : le site consulté par 900 000 internautes

Le ministère de la Santé se réjouit du bilan du site public sur le médicament un an après son lancement.

Première base de données publique et gratuite de référence sur les médicaments, comprenant plus de 12 000 spécialités pharmaceutiques, le site medicaments.gouv.fr a été consulté depuis son lancement il y a un an par 900 000 personnes. Au total, plus de 7 millions de pages de la base ont ainsi été consultées.

Chaque internaute a pu examiner des fiches détaillées de chaque médicament (présentation du produit, indications thérapeutiques, prix, niveau de remboursement, etc.), un résumé de ses caractéristiques et sa notice.

 






Les dernières réactions

  • 02/10/2014 à 21:47
    cqfd
    alerter
    c'est pour aller dans le sens de leclerc: achetez chez moi et consultez la notice , c'est le ministére de la santé qui régale ...
  • 03/10/2014 à 01:19
    diga
    alerter
    Après la foire aux vins en grande surface, on verra la foire aux médicaments. Le risque ? La foule aux urgences.
  • 03/10/2014 à 07:27
    Laé
    alerter
    Cette base publique est indispensable à l'information sur le médicament autant pour les professionnels de santé (information RCP la plus récente par rapport à celle fournie par les logiciels, regroupement d'informations dispersées : génériques, alertes ANSM, avis de la HAS...) que pour le grand public (celle des sites étant partielle et/ou dépassée). Elle est exhaustive, à jour, gratuite, non financée par les laboratoires. En espérant qu'un jour elle apporte encore plus notamment avec des tests d'interactions, voire plus, pour pallier aux défauts que l'on peut observer dans les diverses banques de données intégrées dans les logiciels.
  • 03/10/2014 à 07:30
    Dupilon
    alerter
    la mise à disposition des RCP ou des avis de la commission de transparence est d'une grande aide, évidemment si on s'intéresse au bon usage du médicament, mais cette idée n'effleure pas certains confrères manifestement !
  • 03/10/2014 à 08:11
    pseudo
    alerter
    mais dupilon que faisions nous avant , mon dieu , le tarex , the lancet , index nominum etc... voilà plus de 100 ans que nous travaillons sans cette mise à disposition des RCP , c'est géant ..;vous ne devez pas être souvent au comptoir à débrouiller des intoxications médicamenteuses etc...et surtout expliquer aux gens qui surfent qu'ils n'ont pas compris ce que cela voulait dire ....voilà l'idée qui me vient , elle ne m'effleure pas , c'est un constat . toutes sources mal utilisées et mal comprises , détournées sont autant de danger potentiel et origine d'incompréhension , de non observance même de traitement .d'ailleurs cqfd et diga , par un trait d'humour révèlent les limites et les dangers ...aussi bine pour et par l'internaute que les avis de commission de transparence pas toujours vraiment transparent et quand on travaille,si on s'intéresse au bon usage du médicament comme vous le signalez , donc quand on travaille molécule les règles apprises nous mettent la puce à l'oreille ,quoique disent commission ...souvent à postériori , mais si vous reprenez vos cours de chimie et pharmaco , les familles moléculaires présentent les mêmes inconvénients et souvent les labos dans un premier temps , notice comprise sous tout vocable , tronquent la vérité , et c'est à nous d'être à l'affût et vigilant .dans mon exercice il arrive très souvent de refuser la délivrance et quelques mois plus tard voire des années , des avis par les commissions concrétisent mon refus ...c'est être professionnel . merci pour l'outil , mais ce n'est pas la panacée et c'est notre travail et nos connaissances , nos fondamentaux qui permettent de travailler , pas une base publique qui mal comprises est une source supplémentaire d'incompréhension et un support supplémentaire dans la politique de la grande distribution : voici le médicament qui ne s'appelle plus comme ça , voici le site pour la notice , et démerdez vous ! ce n'est pas ma façon de voir les choses , et en effet il y a danger à cette dérive .
  • 03/10/2014 à 08:34
    potard
    alerter
    exactement , cela fait penser aux livres que l'ocp essayait de nous faire vendre en officine (nous étions devenu libraire ) notamment un épisode avec le guide homéo , acheté chez des confréres , les clients le livre à la main : "j'ai acheté en pharmacie chez votre confrère ,(c'est pour donner le sérieux du livre ) j'ai pris ça et."..j'interrompt et poursuit ....."et vous avez eu mal au ventre des nausées et des vertiges , des sueurs froides " ;" mais comment vous avez deviné ?"je ne devine pas , vous avez créé une pathologie en prenant cette souche , ce livre est très mal fait tous les éléments n'y sont pas , cette souche est à prendre dans certains cas seulement ....etc...etc...etc...voilà pourquoi il y a les professionnels et les autres , c'est comme la notion pas de café , de thé etc..pour l'homéo , c'est ne pas avoir lu correctement l'organon d'Hahnemann et donc avoir mal compris la lecture , d'où le danger encore une fois d'une mauvaise lecture et mauvaise compréhension pour de non initiés !!!
  • 03/10/2014 à 09:58
    néant
    alerter
    Aucun patient ne s'y est référé, c'est plutôt bon signe.
  • 04/10/2014 à 17:21
    neant2
    alerter
    Moi je ne suis pas pharmacienne mais je pense que seuls les professionnels de santé sont aptes à donner de bons conseils au sujet des médicaments et que le commun des mortels ne comprend pas tout...Heureusement que les pharmaciens d'officines sont là pour traduire en "vulgarisant" et expliquer aux patients...sinon tout le monde serait pharmacien ou médecin.....!!!! Je vous soutiens et je n'irai pas acheter mes médicaments chez Leclerc...et je ne signerai pas non plus sa pétition....

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...