30/09/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

« A 11 heures le mardi 30 septembre 2014, la mobilisation des pharmaciens à la journée d’action frôlait l’unanimité », écrit l’Ordre dans un communiqué.

Le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens a ainsi comptabilisé, par le biais de l’activité des serveurs du dispositif « Dossier Pharmaceutique », 87 % de pharmacies fermées.

Sachant qu’environ 10 % du total des pharmacies ont été réquisitionnées pour assurer le service de garde, on atteint donc un chiffre de mobilisation d’environ 97 %.








Laurent Lefort

Les dernières réactions

  • 30/09/2014 à 13:41
    Dani
    alerter
    Dans ma ville toutes les pharmacies étaient ouvertes
  • 30/09/2014 à 14:35
    Cath
    alerter
    les titulaires="les rentiers" font la grève pour garder le flux de dollars, franchement cette grève ne regarde que les titulaires. Ils font arrêter de dire la grève de pharmaciens, je suis pour la libre installation des pharmaciens. Donc vous, les héritiers et les rentiers, comprenez que le temps a changé!!!
  • 30/09/2014 à 16:25
    ALC
    alerter
    Je suis fière d'appartenir à une profession qui sait se mobiliser quand s'en est trop!!!
    Non les titulaires ne sont plus des rentiers...
    Et en tant que non héritière de cette belle profession OUI c'est la grève des VRAIS pharmaciens à qui visiblement Cath n'appartient plus!
    #fieredemapharma
  • 30/09/2014 à 16:45
    Sexion D'assaut
    alerter
    Comme le djihâd, notre ennemi commun c'est Édouard. Lui seule sait nous faire réunir. Après il faut être lucide, personne ne manifeste sur le PLFSS 2015 a venir avec ses milliards d'euros d'économie sur le médoc. On se fait manger en douceur et ça passe plutôt bien par petites coupes. C'est pour ça aussi que je suis pro réformiste et ne veut pas tout perdre annee après année. Ouvrons les yeux.
  • 30/09/2014 à 19:47
    Momo
    alerter
    Ma pauvre Cath, quelles que soient tes raisons, tes remarques puent la haine et la débilité ! Tu ne seras donc jamais titulaire ! Heureusement !
  • 30/09/2014 à 20:21
    dark_crystal
    alerter
    je crois que cath oublie que nous nous battons pour le bien des patients... pour garantir la sécurité de la délivrance des médicaments, et pour continuer à garantir l'indépendance des pharmaciens
  • 30/09/2014 à 20:38
    miorel
    alerter
    Pour rappel : rentier=qui vit de ses rentes (donc ne travaille pas 60h par semaines)...
    Je suis toujours fière de faire cette profession, de pouvoir aider mon prochain (on fait beaucoup de choses gratuites comme prendre la tension, livrer les personnes âgées, donner des conseils même à des gens qui ne nous achètent rien, etc...). Cath vous n'avez jamais dû passer dans mon officine ;)
  • 30/09/2014 à 20:39
    chômeuse
    alerter
    Que c'est triste d'en arriver là !!!!
    Les titulaires et les adjoints ont le même diplôme, il ne faut pas en arriver à de telles bassesses qui ne sont pas dignes d'un pharmacien! ....
    Notre ennemi commun est Leclerc : les adjoints n'ont pas envie de travailler pour les grandes surfaces, mais s'ils n'ont que cette solution .....
    Je pense que la libre installation serait peut-être un moindre mal pour tout le monde ? au moins, le médicament resterait dans les mains de vrais professionnels avec plus de liberté pour tout le monde .
    C'est une réflexion et une question que je pose à tous ?
    Les titulaires et les adjoints doivent se tendre la main , réfléchir ensemble et préparer demain ensemble !
    Regroupez-vous par fac ou par promo et réfléchissez ensemble et non les uns contre les autres !
  • 30/09/2014 à 21:30
    titulaire
    alerter
    Titulaire depuis presque deux ans, je ne pense pas être un rentier.
    Mon salaire ne dépasse pas celui de mes adjoints, travaillant presque 70 heures, donc non juste un ancien adjoint qui a su prendre des risques de s'installer dans cette époque tumultueuse...

    Et non la manifestation concerne tous les acteurs d'une officine: titulaire, adjoint, préparateur, étudiant, apprenti BP qui font d'une officine ce qu'elle est, conseil aux patients, vérification des interactions, des dosages chez les enfants ou adulte, conseil dans la manipulation de dispositifs médicaux, conseils dans l'orthopédie ou le matériel médicale.
    Donc cher cath il serait peut être temps de changer d'officine et vous verrez que tous les titulaires ne sont pas comme vous les décrivez ou installez vous!!!!
  • 30/09/2014 à 21:45
    chômeuse
    alerter
    l'installation n'est pas nécessairement signe de réussite professionnelle, la preuve en est le nombre de redressements judiciaires actuels ... avant de penser être meilleur parce qu'on prend des risques, il faut aussi savoir lire un bilan, déchiffrer une rentabilité etc.... certains adjoints savent le faire, écouter les conseils judicieux et deviner de quoi demain sera fait !
    cessez une bonne fois pour toute de penser que certains pharmaciens sont meilleurs que d'autres ou repassons un examen !
  • 30/09/2014 à 22:01
    Dudu
    alerter
    Bonsoir,
    Je suis effrayée par les propos de certains qui frôlent l'intégrisme intolérant et destructeur.
    Fière d'être petite fille de petits ouvriers et fille de salariés travailleurs ... moi-même bosseuse, j'ai pris l'ascenseur social petit à petit grâce à mon travail acharné et à l'aide des économies de ma famille et belle famille agricultrice.
    Déjà 1) aujourd'hui il faut en avoir du courage pour être petit patron dans ce pays avec des règles qui changent en permanence et une fiscalité écrasante !!! J'ai été salarié pendant presque toute ma carrière professionnelle et aujourd'hui j'aurais mieux fait de le rester ... je dormais mieux et j'étais mieux payer en salaire horaire quand je n'étais pas titulaire.
    2) L'ennemi est bien plus gros que Leclerc and Co : regardez plutôt du coté des financiers internationaux qui n'auront aucune pitié pour les travailleurs de notre pays et feront main mise sur toute notre économie, nous imposant ensuite leur loi.
    3) Soyons solidaires tous ensemble car nous avons un magnifique métier au service de nos patients et clients.
    J'ai une équipe officinale formidable et nous nous battons chaque jour pour garder le moral.
    Salariés : soutenez plutôt vos patrons qui vous offrent un travail et vous versent un salaire tous les mois quand eux ne se payent plus alors qu'ils travaillent bien plus que le temps légal et sont déprimés par les perspectives d'avenir.

  • 30/09/2014 à 22:21
    chômeuse
    alerter
    merci à Dudu .
    enfin, des propos un peu plus sensés et modérés !
    Pour moi, à 56 ans l'avenir professionnel n'est pas brillant non plus ....
    je me mets bénévolement dans le combat pour ceux de demain .....
    si on a besoin de moi pour mes idées, mes réflexions etc....
    je suis disponible.... j'ai plus d'amis dans les titulaires que chez les adjoints, mais au moins tout le monde me respecte !
  • 30/09/2014 à 22:25
    PLATON
    alerter
    LA CRITIQUE EST FACILE LA CONSTRUCTION NON
    CATH ET SES EMULES DEVRAIENT FAIRE UNE ANALYSE

    JE LE RECOMMANDE A TOUS LES MEDECINS ET PHARMACIENS AVANT D EXERCER
  • 30/09/2014 à 22:26
    chômeuse
    alerter
    PS : Dudu, avant de parler d'intégrisme intolérant et destructeur, je réfléchirai vu le contexte actuel .....
  • 01/10/2014 à 17:32
    REFORM SECU
    alerter
    il faut tout changer il faut liberaliser mais surtout pasnotre systeme de sante mais reformer notre systeme de secu depasse en le liberalisant et en lui permettant de s equilibrer grace au progres medical avec libre acces au credit encadre et renegociable sans penalites POUR LES JEUNES PHARMACIENS pour enfin mettre un terme a une politique de maitrise de sante qui montre ses limites j aurais voulu entendre ce discourt ce mardi
  • 01/10/2014 à 18:33
    SECU EQILIBREE
    alerter
    ELLES EMPRUNTENT A LEUR BANQUIER SANS FAIRE JOUER LA CONCURENCE BANCAIRE POUR LEURS INVESTISSEMENTS SOIT PAR NEGLIGENCE SOIT PAR FAUTE DE TEMPS JE PROPOSE QUE LES ORGANISMES DE CAUTION PROPOSE DES TAUX BANCAIRES ENCADRE RENEGOCIABLES AVEC POURQUOI PAS UNE TAXE SECU VARIABLE AVEC L AUGMENTATION ANNUELLE DES DEPENSES DE SANTE QUE LES POLITIQUES RENONCENT A MAITRISER UNE SECU QUI S ENRICHIT AVEC LE PROGRES MEDICAL
  • 01/10/2014 à 19:07
    PHARM RETRAITE
    alerter
    1240 E DE RETRAITE DE BASE J AI REVENDU MON OFFICINE APRES AVOIR REMBOURSE AUX BANQUES EN INTERETS AGIOS BANCAIRES ET FRAIS ET PENALITES L EQUIVALENT DE MON CHIFFRE D AFFAIRE SUR 20 ANS
    SI MON BANQUIER AVAIT ETE LA SECU ELLE NE SERAIT PAS DEFICITAIRE ET LA MAITRISE DE SANTE NE SERAIT PAS INSCRITES DANS LES PROGRAMMES POLITIQUES

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...