30/09/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Grève du 30 septembre : près de 100 % des pharmacies fermées

A l’instar des autres régions, la mobilisation en Ile-de-France pour cette journée sans professionnels libéraux a été forte. Reportage.

9H30 sur l’Esplanade des Invalides à Paris. De nombreux pharmaciens convergent vers le point de rencontre dans une ambiance bon enfant. En blouse blanche et brassards noirs, syndiqués et non syndiqués sont ravis de la forte mobilisation des franciliens.

« Sur les 24 pharmacies de notre secteur, une seule réquisitionnée est ouverte. Nous sommes déterminés à aller jusqu’au bout pour nous faire entendre », témoigne un groupe de pharmaciens installés dans le 18e arrondissement de Paris. Un peu plus loin, un jeune adjoint et un jeune préparateur qui travaillent dans le 8e distribuent des tracts aux passants. « Cela fait deux semaines que nous avons informé nos patients dans l’officine. Ils nous soutiennent à fond ».

De son côté, un pharmacien coiffé d’un bonnet vert, la même couleur que la croix verte, vient de bien plus loin. De Guingamp, il a fait le déplacement pour être « près des lieux de pouvoir ». « Les pouvoirs publics nous ont toujours méprisés. Ils vont voir que nous pouvons nous unir contre les menaces de la profession », ajoute-t-il.

Il est 10h30. La place des Invalides est bien remplie. Le cortège démarre. Direction le Sénat à coups de sifflets et de chanson « Macron si tu savais… Ta réforme ».






Les dernières réactions

  • 01/10/2014 à 23:24
    lio7956
    alerter
    le 30/09/2014
    je n'ai pas été battre le pavé , mais j'ai apprécié cette journée offerte par mon pharmacien , après 43 ans de bons et loyaux services ils me doivent bien une journée : au fait depuis combien de temps bloquez vous les salaires de vos préparateurs ????? désolé mais je n'arrive pas à sortir le mouchoir de ma poche pour pleurer avec vous ............. a plus
  • 02/10/2014 à 11:44
    jbinouse
    alerter
    peut etre mais sans votre pharmacien vous n'avez pas de salaire! et si le gouvernement nous ampute de 10, 20% de notre chiffre d'affaire en mettant l'OTC en GMS, le premier levier que nous utiliserons pour ne pas fermer c' est les licenciements, alors réfléchissez un peu aux conséquences
  • 02/10/2014 à 19:07
    elpadre78
    alerter
    a lio 7956,
    pour vous aider à sortir vos mouchoirs je vous conseille les oignons. A votre réflexion je vois bien à quel niveau se situent vos 43 ans de "bons et loyaux" services. En attendant venez échanger votre salaire de vieux préparateur aigris contre le mien et mes 60 heures par semaine de petit pharmacien de quartier. Vous me faites pitié.
  • 26/08/2015 à 21:12
    Wiwi
    alerter
    Nous sommes dans la même sac, maintenant je vais être un peu dur mais quand on regarde la grille des salaires des préparateurs et leurs exigeantes je me pose beaucoup de question ....
    Regardez le salaire d'un responsable de magasin divers , leur horaire , les samedi et parfois les dimanches , leur fonction ouvrir, fermer, ranger des poids parfois très lourd, laver , nettoyer , vendre, argumenter ..... , gestion du personnel ...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...