22/09/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

La scène à laquelle les congressistes réunis par Giphar ont assisté ce dimanche 21 septembre à Amiens (Somme) était attendue par nombre d'officinaux. Lors d’un débat consacré aux professions réglementées, Philippe Gaertner, président de la FSPF et Gilles Bonnefond, président de l’USPO ont montré qu’ils pouvaient partager le même point de vue sur certains sujets essentiels. Sur scène, quelques échanges de bons procédés et un discours commun ont ainsi permis à l’un comme à l’autre d’afficher une union de bon aloi. 

étudiant en 3éme année


Titillé par une question bien sentie de la salle sur le mode « On a bien compris que vous étiez en phase pour le 30 septembre, mais pour la suite et notamment l’évolution de la nouvelle rémunération, comment les choses vont-elles se passer ? », Gilles Bonnefond a immédiatement coupé court : « la suite, on n’en parle pas », en expliquant « aujourd’hui je ne veux pas que l’on cherche les sujets qui risquent de diviser. Sur octobre et novembre, il n’y a qu’un sujet, c’est celui de la mobilisation. L’actualité définit les priorités. »

Fermeture oui, manifestation non
En ce qui concerne la mobilisation du 30 septembre justement, Philippe Gaertner a précisé à un auditoire chauffé à blanc et pressé d’obtenir des informations pratiques que la durée de fermeture s’entendait la journée entière. Le président de la FSPF a au passage confié à l’assemblée que, lors de la réunion du 16 septembre au siège de l’Ordre national des pharmaciens, « ce sont les représentants des groupements qui ont demandé que ce soit une demi journée de fermeture seulement... ». Inutile de dire que la petite phrase lancée dans un congrès de groupement s’est accompagnée d’un effet de surprise garanti. Silence médusé à l’appui.

Une journée de fermeture donc, mais pas d’appel à des manifestations de rue, histoire « de ne pas brûler toutes ses cartouches au moment où les discussions s’ouvrent sur le projet de loi croissance et pouvoir d’achat. » Les deux syndicats s’accordent en effet à penser que la journée du 30 ne sera certainement pas suffisante et qu’il faudra alors poursuivre crescendo l’action.

En attendant, concernant les premières prévisions de mobilisation pour le 30 septembre, les signaux s’avèrent très encourageants en province mais, sans surprise, moins au vert à Paris et en région parisienne.








Laurent Lefort

Les dernières réactions

  • 22/09/2014 à 17:06
    Sébastien
    alerter
    Voir tout le monde parler d'une même voix, c'est unique, et c'est très bien !
    Je m'interroge quand même sur la logique de fermeture (qui coûte à la profession) plutôt que de manifestation (gratuite)...
  • 22/09/2014 à 18:22
    zazie
    alerter
    et pour aller manifester qui "garderait" la pharmacie?
  • 22/09/2014 à 19:48
    brigitte
    alerter
    eh oui si on doit manifester , la logique veut que l'on ferme la pharmacie .
    il vaut mieux perdre un peu du chiffre d'affaire qui se retrouvera normalement puisque une majorité de pharmacies seront fermées , que de voir la vente de médicaments en grande surface !!!!!!
  • 22/09/2014 à 20:13
    lucien
    alerter
    La perte sur une journée sera minime... on perdra le client de passage pour un Doliprane, mais nos patients fidèles attendront le lendemain. Dans ce genre de manifestation, les études démontrent une perte de 30%-40% du CA de la journée, et non pas 100 %. Avec un CA de +20% le lendemain. Autant dire que la perte de bénéfice sera faible.
  • 22/09/2014 à 20:34
    namaste
    alerter
    Si le titulaire ferme pour faire grève, quid des salariés?
    Je suis assistant et je me demande si je serais payée de ma journée ou si le titulaire peut m 'obliger à travailler un autre jour pour "compenser"?
  • 22/09/2014 à 20:36
    marre
    alerter
    le mieux on se retrouve tous chez leclerc pour faire nos course
  • 22/09/2014 à 20:39
    baloue
    alerter
    Bienvenue Namaste !
    La réponse à votre question dans notre actualité du 19 septembre sur ce même site : "Fermeture des officines le 30 septembre : et pour les salariés ?"
    Bonne soirée.
    Laurent Lefort
    Rédacteur en chef
  • 22/09/2014 à 20:48
    namaste
    alerter
    Merci merci !Je sais tout maintenant!
  • 22/09/2014 à 21:07
    Marco75
    alerter
    Ca sent les crocodiles mâles dans le marigo cette histoire :)
  • 22/09/2014 à 21:44
    MDR
    alerter
    avez-vous compté vos chômeurs ?
    ils seraient ravis d'être payés une journée pour aller manifester à votre place !!!!
    ....avec leur badge professionnel bien-sûr !
  • 22/09/2014 à 23:12
    claudiud
    alerter
    Couillons! La mort est pour demain, mais vous calculez pour recuperer votre C.A le lendemain de la fermeture.
    Desesperant
  • 23/09/2014 à 09:12
    homéopotard
    alerter
    Il n'est pas interdit de manifester un dimanche jour de fermeture semble-t-il des officines et même tous à Paris avec picnic sous la Tour Eiffel.
  • 23/09/2014 à 10:18
    JL
    alerter
    Les sites de vente de médicament SUR INTERNET seront -ils fermés le 30 septembre...? et les affiches soulignant la grève ,risquent de cacher dans nos vitrines nos promotions médicales...Quel dommage....
    Oui, les vraies questions ne sont pas posées..
  • 23/09/2014 à 10:22
    domtom
    alerter
    Fermer sans manifester le même jour ,l'impact médiatique sera très faible!
    Il ne faut pas réagir graduellement ,car on fait le jeu du gouvernement et après ,il sera trop tard...
  • 23/09/2014 à 13:32
    prépa56
    alerter
    Pour les salariés, les titulaires semblent faire ce qu'ils veulent. Pour nous, grève du mardi=perte des jours de repos de la semaine. Est-ce normal? Nous aurions préférés manifester ce jour-là car nous aussi, nous sommes concernés par ce qui se passe.
  • 23/09/2014 à 13:40
    moi45
    alerter
    Un salarié a - t il le droit de faire grève si son patron ne la fait pas???
  • 23/09/2014 à 14:50
    Adjoint
    alerter
    Si on ne suit pas le titulaire bonjour l'ambiance dans la pharmacie après! Comme toujours on est pris en otage
  • 23/09/2014 à 15:51
    ary
    alerter
    Oui le salarié peut faire grève mais ne sera pas payé si la pharmacie ouvre.
    Je ne comprends pas pourkoi il y a encore des titulaires ki veulent ouvrir. Dans kk annees ca sera trop tard pour faire grève et ca ne sera pas k le chiffre d affaire d une journée k les grévistes perdront
  • 23/09/2014 à 17:05
    briard
    alerter
    l ideal c est manif et fermeture le meme jour ; il y a aussi le lobbyng comme pour les medecins et les vetos et ca on sait pas faire
  • 23/09/2014 à 18:05
    acNavarro-Moniteurexpert
    alerter
    Bonjour,

    La grève est un droit à valeur constitutionnel pour les salariés. L’article L 2511-1 du Code du travail dispose que « l’exercice du droit de grève ne peut pas justifier la rupture du contrat de travail, sauf faute lourde du salarié ». Les salariés du secteur privé n’ont pas à respecter un préavis. Néanmoins, afin d’organiser le travail ce jour là, il est conseiller d’avertir son employeur à l’avance.

    Attention cependant, il est nécessaire d’être particulièrement prudent dans l’exercice de ce droit de « grève » dans l’hypothèse du 30 septembre 2014, car la jurisprudence considère que le régime juridique de la grève s’applique quand les salariés s’opposent à l’employeur. Or ici le cas est différent, puisque la grève n’oppose pas les salariés aux employeurs, mais les pharmaciens au gouvernement.

    Anne-Charlotte Navarro-Juriste
    Service Moniteur Expert.
  • 23/09/2014 à 18:12
    mai 68
    alerter
    les pilotes d air France nous donnent une leçon : la technique de l otage
    exemple : arrêt de délivrance de subutex aux plus ou moins sevrés , refus de délivrance aux AME tant que les négociations n ont pas abouti à ce que NOUS voulons !
    en plus il serait presque possible de jouer su la corde sensible du populisme : vous pensez des drogués avec des NS !!! des étrangers qui cotisent rien du tout
  • 23/09/2014 à 20:18
    lo64
    alerter
    Pas de fermeture pour nous le 30, notre employeur pharmacien ne peut pas se permettre! il compte meme faire ce jour la un tres bon CA.... honteux ,bientot a la retraite il s en fiche !... Minable d entendre ca .... Je suis dégoutée!!!!
  • 23/09/2014 à 21:32
    pharma79
    alerter
    déplorable ce comportement d’égoïste !
  • 23/09/2014 à 22:08
    coucou
    alerter
    préparateurs ,nous sommes pris en otage,soit on reste chez nous et on doit récupérer, soit on fait le ménage dans la pharmacie!!!!!!!j'aurais préferé aller dans la rue pour manifester,nos patrons ne se seraient moins posés la question pour notre salaire et on n'aurait servi à quelque chose
  • 23/09/2014 à 22:20
    gelule76
    alerter

    Moi je suis préparatrice depuis 14 ans
    Mon patron est décidé à fermer le 30 et pour ma part je ne me suis même pas poser la question d'une perte de salaire car nous n'aurons aucune différence sur notre fiche de paie (il est très réglo de ce côté là)
    Par contre nous sommes 4 (2phiens+2prep) et nous sommes tous avec lui
    On appelle les confrères (même concurrents proches) pour qu'ils suivent le mouvement , on fait signer les pétitions,préparons des vieilles blouses avec EN GRÈVE dessus car c'est aussi NOS emplois qui sont menacés
    En 10 ans sur les 8 pharmacies de notre commune 2 ont déjà fermé à quand la 3 ème?
    Si tout le monde ferme certains seront réquisitionnés par le préfet pour pallier aux urgences
    La sncf prend en "otage" ses usagers mais arrive à être entendu si on n'enbette personne on ne sera pas écouté et si il faut bloquer ceux qui restent ouvert on sera là AVEC notre titulaire tout simplement parce qu'on est une ÉQUIPE !
  • 24/09/2014 à 09:41
    l'éclair
    alerter
    une action qui ferait parler des pharmaciens : prendre pour cible un centre Leclerc et paralyser les accès avec une opération escargot en voiture pendant toute la journée

    éhéh , nous ne serions pas les seuls a perdre du CA
  • 24/09/2014 à 11:11
    gélule 76
    alerter
    Nous on a une pharmacie dans un centre commercial qui ne veut pas fermer (et ce n'est pas leclerc)
    Il ça avoir droit à une rangée de caddies devant son entrée et si il appelle les forces de l'ordre tant mieux car la presse et France 3 seront là aussi !
  • 24/09/2014 à 13:26
    Mamou
    alerter
    Bravo gelules76
    Bravo pour la solidarité de votre équipe
    Une titulaire qui fermera et qui paiera ses salariés normalement
    ils sont très conscients des enjeux et je suis atterrée par la quantité de confrères qui se tâtent encore
    Une idée d'action à mette en place :tous les pharmaciens de France avec famille et amis aux caisses de l'épicier de Landerneau à une heure donnée avec des caddys plein jusqu'à la gueule et exigeant de passer aux caisses avec une carte vitale à la place des CB et bloquer les caisses en laissant nos chariots sur place
    Je rêve de cette action depuis des années
  • 24/09/2014 à 13:48
    pharma79
    alerter
    c'est une super idée ça ! j'adore !
  • 24/09/2014 à 14:01
    cs
    alerter
    Leclerc s' en fout, il a pris des parts de marché grâce à l'ouverture de la concurrence . Aujourd'hui c'est nous, demain d'autres secteurs seront touchés. Il va falloir se résoudre à la sortie du monopole mais on l'a bien cherché Guerre des prix, libre accès, vente sur internet et......leclerc
  • 24/09/2014 à 16:41
    Kiki
    alerter
    Très bonne idée de bloquer l'accès d'un centre Leclerc !
  • 25/09/2014 à 08:51
    no pasaran !!
    alerter
    composition du caddie :
    une couche de textiles divers, de préférence les plus chers
    une couche de glaces, sorbets, surgelés
    une couche de légumes, fruits, des trucs qui s'écrasent facilement
    et une couche de conserves bien lourdes
  • 25/09/2014 à 14:44
    lucien
    alerter
    Quelques news sur la grève du 30 septembre : sur Paris, 85 à 90% d'intention de fermeture pour les pharmacies. Une très bonne nouvelle !
  • 01/10/2015 à 01:21
    lilli
    alerter
    Il faudrait se servir de nos CROIX et faire tous passer le MËME MESSAGE,elle aurait l'avantage de pouvoir être lue et de toucher la population: l'impact est interressant

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...