16/09/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Défense du monopole : l’UNPF appelle à la « mobilisation forte » de la profession

Reçue à son tour au ministère de la Santé le lundi 15 septembre, l’Union nationale des pharmaciens de France (UNPF) ne cache pas son inquiétude quant à l’avenir de la profession.

« Il faut un mouvement de masse important. Nous rentrons dans une épreuve de force ». Michel Caillaud, ex-président et actuel conseiller de l’UNPF ne se montre pas très optimiste après son entretien avec le cabinet de Marisol Touraine.

« Même si le ministère s’est déclaré une nouvelle fois opposé à une déréglementation sauvage, la santé publique ne semble plus être un argument suffisant pour empêcher le gouvernement de faire évoluer la profession », dit-il.

« Le ministère a confirmé qu’il était nécessaire que les pharmaciens s’engagent dans une modernisation de la profession tout en conservant le cadre du pharmacien libéral indépendant », ajoute-il. Il conclut : « l’heure n’est plus à la négociation. Nous devons faire des propositions d’évolution pour la profession ».






Loan Tranthimy

Les dernières réactions

  • 16/09/2014 à 11:24
    UE
    alerter
    Pourquoi faire des propositions d'évolution de la profession puisqu'il n'y a plus de négociation ?
  • 16/09/2014 à 11:51
    Anon
    alerter
    "Nous rentrons dans une épreuve de force" suivi de "Nous devons faire des propositions" ; c'est un peu contradictoire non ?

    "Le ministère a confirmé qu'il était nécessaire que les pharmaciens s'engagent dans un modernisation de la profession..."... Heu... les nouvelles missions du pharmacien, l'adhésion aux pôles santé, le déploiement du DP, la mise à jour des cartes vitales, le DPC, SCOR, etc... etc... dis moi coco, tu ne crois pas qu'on est déjà engagé dans la modernisation de la profession ?

    On ne lâche rien, l'heure n'est pas à faire des propositions.

"Le ministère a confirmé qu'il était nécessaire que les pharmaciens s'engagent dans un modernisation de la profession..."... Heu... les nouvelles missions du pharmacien, l'adhésion aux pôles santé, le déploiement du DP, la mise à jour des cartes vitales, le DPC, SCOR, etc... etc... dis moi coco, tu ne crois pas qu'on est déjà engagé dans la modernisation de la profession ?

On ne lâche rien, l'heure n'est pas à faire des propositions.">

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Agnès Buzyn, professeur en médecine et présidente de la Haute Autorité de santé, fera-t-elle un bon ministre de la Santé ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...