12/09/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Professions réglementées : l’UNAPL lance sa riposte

L'Union nationale des professions libérales appelle à une « journée sans professionnels libéraux » pour le 30 septembre.

« L’heure est grave ». Michel Chassang, président de l’Union nationale des professions libérales (UNAPL) ne mâche pas ses mots. Jamais dans l’histoire de son organisation professionnelle, une telle situation de conflit se présente.

L’UNAPL entend protester fortement contre le projet de loi « croissance et pouvoir d’achat » qui compte réformer les professions réglementées. Le point de crispation des libéraux concerne l’ouverture du capital des cabinets, études et autres officines pharmaceutiques à des investisseurs non professionnels.

« L’industrialisation et la financiarisation envisagées aujourd’hui conduiraient à une perte d’indépendance incompatible avec l’exercice de nos professions », dit-il. En outre selon le syndicaliste, cette solution inciterait les patients ou client à consommer davantage, provoquant ainsi un accroissement de la dépense publique.

« Nous sommes ouverts à des évolutions, mais pas n’importe comment, pas de cette façon, pas avec ce texte », martèle Michel Chassang.

En attendant les arbitrages ministériels et le rendez-vous la semaine prochaine avec le ministre de l’Economie Emmanuel Macron, en compagnie de ministre de la Santé Marisol Touraine pour les professions médicales puis de la ministre de la Justice Christiane Taubira pour les professions juridiques, l’UNAPL propose plusieurs actions de riposte : journée d’action nationale le 30 septembre, agrémentée d’initiatives nationales et locales, campagnes et pétition en ligne pour se faire entendre sur les réseaux sociaux et auprès des parlementaires et des élus locaux.

« Et il y aura des actions plus dures par la suite si ça ne suffit pas à modifier la situation », prévient Michel Chassang.






Loan Tranthimy

Les dernières réactions

  • 12/09/2014 à 18:09
    ahhhh
    alerter
    Quand le revenu du capital est supérieur au revenu du travail, forcement ça attire les vautours. La pharmacie n'y déroge pas. .
  • 12/09/2014 à 21:11
    Potard XCD
    alerter
    Alors que les RG courent après nos "terroristes à la fluorescéïne" pendant la nuit verte, ils laissent tranquille les djihadistes énervés par les déclarations belliqueuses de HOLLANDE décidé de détruire le Califat Islamiste en Irak.
    Décidément on a un vrai chef avec une vraie stratégie, les cons ça ose tout c'est à ça qu'on les reconnait.
  • 12/09/2014 à 21:48
    Tintin
    alerter
    Qu'attendons-nous pour nous joindre au mouvement ?
    Un mot d'ordre des 3 syndicats, pour une grève de TOUTES les pharmacies le 30 septembre !
    Oui, je sais, c'est un rêve.
    Plus tard, ce sera trop tard !
  • 12/09/2014 à 22:08
    potard
    alerter
    d'accord pour la gréve le 30 , mais unpf et fédé ne sont pas d'accord , ils négocient avec le ministre à la maniére de l'ordre , sauf qu'ils sont syndicats mais ça ils oublient et critiquent l'uspo en donneurs de leçons , en remontant le temps ...on s'aperçoit que si aujourd'hui la pharmacies est dans la merde c'est à cause de leurs précédentes négos .
  • 13/09/2014 à 19:14
    claudius duclair
    alerter
    Comme d'habitude, personne d'accord! Petite rouspétance pour faire semblant de se mobiliser et vite
    rentrer dans sa "boutique" pour faire du C.A.
    Et surtout ne pas se faire "piquer " ses clients parce que l'on a fermé ses rideaux en signe de protestation.
    Profession désespérante, calamiteuse, incapable de grands mouvements décisifs.
    Quarante années d'installation, grignotage perpétuel,
    nos responsables absents: merci la retraite sans revenus; bon courage les jeunes. Amertume.
  • 14/09/2014 à 20:39
    Marco75
    alerter
    Il faudrait que la fédé arrête d'aller à la soupe... (cocu vous avez dit cocu?)

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...