12/09/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

« J'ai convoqué à l'Ordre le mardi 16 septembre l'ensemble de la profession» , fait savoir Isabelle Adenot. La présidente du conseil national de l'Ordre des pharmaciens a donc invité les instances représentatives à se mettre autour de la table pour :

- partager toutes les informations actuellement disponibles ;

- permettre à chacun d'exprimer sa « vision des choses» ;

- mettre en place une coordination « si besoin est» .

Cette réunion qui s'annonce aussi stratégique que décisive rassemblera des représentants des sections A, D et E de l'Ordre, des 3 syndicats (FSPF, USPO et UNPF), de l'Association de pharmacie rurale (APR), des 2 collectifs de groupements (CNGPO et UDGPO), de la conférence des Doyens, de l'ANEPF (étudiants en pharmacie) et de l'Académie de pharmacie.






Laurent Lefort

Les dernières réactions

  • 12/09/2014 à 22:11
    pseudo
    alerter
    enfin ?! c'est que ça doit vraiment sentir très très mauvais ...
  • 12/09/2014 à 22:45
    cs
    alerter
    Branle bas de combat, unité?
  • 13/09/2014 à 00:35
    op08
    alerter
    c'est ici que l'on voit le manque cruel de représentants des adjoints et des préparateurs pourtant concernés par l'évolution de leur profession.
  • 13/09/2014 à 05:38
    UE
    alerter
    J'espère que ce ne sera pas un nouveau grand soir pour rien... Il faut enfin réformer... la politique menée par tous ces intervenants jusqu'à ce jour nous conduit à changer sous la contrainte...
    Mais il y a trop d'intérêts contraires pour y croire...
  • 13/09/2014 à 07:44
    unité
    alerter
    C'est incroyable, L'Ordre obligé de coordonner les actions syndicales. C'est vraiment une profession terriblement divisée.
  • 13/09/2014 à 09:00
    sans-dents
    alerter
    Le plus malheureux, c'est que tout ce beau monde se planque derrière les "sans-dents" pour continuer à siphonner l'assurance maladie.
  • 13/09/2014 à 09:20
    elpadre78
    alerter
    l'ordre qui prend la tête d'un éventuel mouvement?????
    Qu'est ce qu'on va prendre!
    Ceci dit si l'Ordre ne fait rien (comme d'hab) cette fois ils seront chomeurs.
  • 13/09/2014 à 10:31
    UE
    alerter
    L'Ordre n'a pas le droit de prendre la tête d'une manifestation visant à une revendication syndicale, cela relève exclusivement de la compétence des syndicats.
    Il se place ainsi en infraction avec ses propres statuts au mépris de son devoir de réserve.
    C'est du n'importe quoi...
  • 13/09/2014 à 12:07
    jl
    alerter
    Une réunion pour en finir avec la concurrence déloyale qui détruit les petites officines ?
    On va arrêter de solder du médicament en officine, ou sur internet pour piquer les patients des confrères ?
    Oh non, la concurrence sur les prix, c'est bien ! comme le souligne I. Adenot dans un ouvrage récent.....
    Laissons ces responsables ordinaux et syndicaux nous expliquer comment sauver un monopole qui n'existe plus dans les faits, puisque les laboratoires pharmaceutiques font une sélection scandaleuse au niveau des officines les plus commerciales.
  • 13/09/2014 à 12:10
    jl
    alerter
    et le 12 septembre elle lèche les bottes de M.TOURAINE? en expérimentant dans son officine le déconditionnement des antibiotiques, prouvant la servilité de la profession..
  • 13/09/2014 à 12:53
    ethique
    alerter
    PAS de critiques svp sur le passé ou tel ou tel organisme!! L heure est vraiment grave pour la profession!! Cette réforme c'est la fin a court, moyen et long terme de l'ensemble des officines indépendantes!!
    l heure est a l'unité et à l'action , demain il sera trop tard....

  • 13/09/2014 à 14:35
    UE
    alerter
    Vous qui invoquez l'éthique, comment interprétez vous une instance juridictionnelle qui manque à ses obligations de neutralité et de réserve en voulant mener la fronde...
    Vous allez sans doute me dire que ce n'est rien puisque l'Ordre ne respecte pas plus le droit interne et méprise tout autant les normes communautaires...
    Cela va faciliter l'action de la Commission qui l'a déjà dans son viseur et veut sa disparition.

  • 13/09/2014 à 17:26
    cs
    alerter
    L'ordre a le droit d'intervenir en cas de situation pouvant mettre en péril des centaines d'officines. il peut avoir un rôle de fédérateur , de conciliateur aussi avec les ministères car il représente tous les titulaires. Mme Adenot participe à cette expérimentation afin de montrer à Touraine que cette réforme ne sera possible qu'avec notre accord, de même pour la politique des génériques. C'est du donnant donnant .Macron va se mettre à dos toutes les professions réglementées d'un coup, il ne pourra rien faire Europe ou pas. Hollande va le calmer vite fait ,avec son impopularité il pourrait sauter face à la mobilisation en cours . Notre ministre a aussi son mot à dire, regardez Taubira soutient les notaires....Je suis plus optimiste que la semaine dernière, on a repris la main
  • 13/09/2014 à 18:20
    UE
    alerter
    Avec ses positions ouvertement contre la réforme, l'Ordre passe outre ses obligations de réserve, il se comporte comme un syndicat, c'est pas son taf et il contrevient à ses statuts...
    Je ne suis pas aussi optimiste que vous puisque :
    - en faillite, nous avons plus que besoin du soutien de l'Europe qui ne cesse de nous réclamer des réformes de structure et celle-ci ne coûte rien à l'Etat,
    - vu son impopularité, HOLLANDE doit donner des gages au peuple et dénoncer des privilèges, il ne se privera pas de donner notre peau,
    - MACRON a le soutien de Bruxelles et de MERCKEL, ce qui n'est pas du tout le cas d'HOLLANDE.
    Enfin, regardez le projet de loi dévoilé par les échos, tout y est sauf la liberté d'installation et encore peut-on considérer qu'elle va de paire avec la constitution de chaines.
    Quand à TOURAINE, j'ai loupé quelque chose, elle aurait parlé ?
  • 13/09/2014 à 19:32
    ethique
    alerter
    Tout a fait d'accord avec cs
    Qd a UE moi depuis le début de la semaine je suis aussi plus optimiste. l'europe demande a la France de faire des économies, pas de casser son systeme de santé! et cette réforme a un cout social , societal, et fiscale. Hollande qui doit donner des gages aux peuple ??? les privés du service de santé de proximité pour le donner aux supermarché, compagnie d'assurance, fond de pensions, à la finance donc et au fils de!! quel gage . Travailler 50 heures par semaine est loin d'etre un privilège...
    Macron réponds de Hollande et non de Bruxelles et encore moins de Merkel qui ce fou de cette réforme, mais bien plus intéresse par les dépenses de fonctionnement de l'etat Francais.
    Oui Touraine à parlé, si c'est Bercy qui décide elle n'a plus lieu d'exister ni son ministère et n'aura qu'a démissionner ..
  • 13/09/2014 à 20:43
    UE
    alerter
    Votre vision est purement hexagonale. Moi je ne suis pas contre, mais dans ce cas il faut sortir de l'Union et de l'euro.
    Quel avenir alors sans la garantie européenne ?
    L'autre solution reste l'actuelle, l'Europe et le respect des Traités, mais dans ce cas il faut s'exécuter et faire des réformes de structure.
    Or,il existe une réforme demandée depuis des années par la Commission et qui ne coûte rien, c'est celle de la libéralisation des professions réglementées qui pourrait générer entre 120 000 et 300 000 emplois.
    Vous ne voyez donc pas, alors que la situation économique est catastrophique, que le gouvernement la propose opportunément pour calmer Bruxelles, c'est çà ou les amendes gigantesques pour manquement.
    En conséquence, on va y passer...
  • 13/09/2014 à 22:17
    cs
    alerter
    UE, manifestement et vous en avez le droit, vous êtes pour la réforme . Si vous êtes pharmacien d'officine titulaire, ce n'est pas votre intérêt. Peut être êtes vous adjoint? Et vous pensez que cette réforme va vous aider dans vos projets . Dans ce cas, vous vous trompez car:
    Sortie du monopole=baisse de la marge, donc de votre salaire
    Liberté d'installation=revente difficile donc peu ou pas de capitalisation:on tombe là dans le bénévolat
    J'ai vendu mon officine dernièrement, hésite à me réinstaller. Ce qui est sûr, c'est que cette réforme ne m'y engagera pas .
    Nous dévoilerez vous votre activité ?
  • 14/09/2014 à 04:25
    UE
    alerter
    Je suis bien titulaire mais je suis surtout attaché à ce que la pharmacie ait un avenir...
    Le contexte actuel interdit aux jeunes toute installation et la réglementation conduit à une désertification dans les zones rurales, c'est donc un système injuste sans autre but que de protéger l'intérêt d'un lobby.
    Il faut réformer et qu'enfin la France s'intègre dans l'Europe car c'est notre seule voie de salut économique.
    En un mot, je suis européen...
  • 14/09/2014 à 13:18
    cs
    alerter
    On peut être européen et garder une pharmacie de qualité chez nous . Pour cela, il faudrait effectivement changer notre façon de travailler
    1) Pas de para à outrance, ce qui nous dévalorise, toutes ces plv ridicules en vitrine et ces promotions à tout va, tout cela nous fait passer pour des épiciers. Imaginez des vitrines sobres, éducatives dans les officines et la suppression de:-20% sur la para....., de toutes ces étiquettes fluo, on n'imagine pas le tort que cela fait à notre image, nous sommes des scientifiques ou pas?
    2) fixer un prix unique pour L'OTC qui tienne compte de nos disparités, donc assez haut quand même, par exemple dans les 5€ pour une boîte de strepstils ou un sirop conseil . l'ordre pourrait il faire imposer cela?
    3) nos syndicats doivent s' unir pour exiger un revenu décent sur notre activité principale, le médicament,.Avec ces entretiens rémunérés, on ouvre la boîte à pandore, les petites phcies ne pourront pas suivre, c'est injuste
    4) faciliter les créations dans les zones rurales qui le necessitent
  • 14/09/2014 à 20:38
    Marco75
    alerter
    L'union fait la force, il était temps que l'Ordre sorte de sa réserve et utilise son "autorité morale" pour rassembler la profession: jeunes et anciens, titulaires et adjoints (et pourquoi pas les préparateurs, une idée pour toi Isabelle :))
  • 15/09/2014 à 12:11
    Reality
    alerter
    D'accord avec cs,reprenons une image de marque ,sans concurrence déloyale,mais il faut que toutes les pharmacies aient les moyens de vivre alors que toutes les mesures envisagées ne concourent qu' a abaisser nos margés.J'ai bien peur que ce ne soit de l'utopie!
  • 15/09/2014 à 12:54
    Prepa85
    alerter
    Quid des préparateurs en pharmacie ???????? Comme d habitude on s enfout merci
  • 15/09/2014 à 13:30
    Marco75
    alerter
    @Prepa85: le sujet de la réforme est l'occasion de faire entendre la vois des préparateurs et de les inclure dans le système de santé. Une opportunité à saisir...
  • 15/09/2014 à 19:05
    esculape
    alerter
    Il faut la liberté d'installation et privilégier le revenu à la rente!! Un pharmacien trop endetté auprès d'une banque n'est plus libre pour exercer valablement son métier et se transforme en commerçant et non en professionnel de santé......
  • 15/09/2014 à 19:40
    Marco75
    alerter
    Il ne faut pas confondre la liberté d'installation et l'ouverture du capital. La liberté d'installation c'est la disparition de la profession: la main mise de chaînes de distribution sélective (cf. Marionnaud, Séphora, Boots, Rite Aid) avec une guerre fratricide (Koh Lanta => à la fin il n'en restera qu'un lol!) et où tout le monde aura perdu. L'ouverture du capital cela me semble déjà moins dangereux => les gros vont manger les petits mais ils seront plus rentables (effet d'échelle etc...) et auront donc plus de valeur à distribuer à leurs salariés.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...