11/09/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
La ministre de la Santé, Marisol Touraine, visitera une officine du 18e arrondissement de Paris, vendredi 12 septembre, dans le cadre de l’expérimentation de la dispensation de médicaments à l’unité.

Cette visite s’effectuera en présence d’Isabelle Adenot, présidente de l’Ordre des pharmaciens, par ailleurs titulaire de l’officine.

Incluant cent officines volontaires, cette expérimentation doit débuter le 1er octobre, pour une durée d’un an, dans 4 régions : Ile-de-France, Limousin, Lorraine, Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Mercredi 10 septembre, dans une interview sur LCI-Radio Classique, la ministre de la Santé avait rappelé qu’elle n’est « pas favorable » à la vente de médicaments en dehors des officines. Marisol Touraine demande en revanche des
« évolutions » à la profession. « Les pharmaciens doivent s’engager fortement dans ce que j’ai lancé, c’est-à-dire la vente de médicaments à l’unité
», a-t-elle expliqué lors de cette même interview.







Matthieu Vandendriessche

Les dernières réactions

  • 11/09/2014 à 23:50
    laboneblag
    alerter
    Et nous, nous sommes les pauvres cons à expérimenter alors que notre cadre de travail se fait dépecé... il faut bien bien tendre l'autre joue... c'est révoltant. Et un gel de son expérimentation tant que l'on a rien en contrepartie?
  • 12/09/2014 à 10:09
    H
    alerter
    Pour 1500 euros y en a qui feraient n'importe quoi.....
  • 12/09/2014 à 10:54
    garfield83
    alerter
    Isabelle Adenot est titulaire d'une officine en région Bourgogne et non la Titulaire de cette officine aux ordres de la Touraine!
    Engagez vous qu'ils disaient!!! engagez vous!!!!!
    après vous Marisol et arrêtez de nous prendre pour des imbéciles, la dernière fois qu'un ministre a cité les Pharmaciens en exemple, c'était le bel Evin avec la marge dégressive lissée
  • 12/09/2014 à 17:25
    BA
    alerter
    vendre son âme au diable .....ca existe même chez les pharmaciens !!!
    c'est triste à pleurer ....
    J'aurais tellement aimé qu'on ne trouve aucun volontaire à cette expérience sans intérêt et même dangereuse à terme.
    Taper sur la table et dire NON .
    Dans l'état de la profession actuelle....la majorité aurait applaudi !!!!
  • 12/09/2014 à 18:13
    Jeum37
    alerter
    Tout ça avec l'aval du conseil de l'Ordre... Affligeant...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...