28/08/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Remises et coopérations commerciales : l’arrêté publié pour les génériques

Attendu par la profession, l’arrêté modifiant les plafonds de remises sur les achats des médicaments génériques a paru au Journal officiel du 28 août.

Les plafonds de remises (de 17 %) sont portés à 40 % du prix fabricant hors taxes ou du prix fabricant hors taxes correspondant au tarif forfaitaire de responsabilité (TFR), par année civile et pour chaque officine. Cette disposition est applicable dès le 1er septembre.

A l’annonce de ce nouveau plafond en mai 2014, les réactions des pharmaciens ont été très partagées.

Dans un article du Moniteur, Stéphane Joly, vice-président « Affaires publiques, réglementaires et juridiques » du Gemme (association des professionnels du générique) estime que « tout le monde n’aura pas un prix d’achat à PFHT- 40 %. Quelle que soit la règle, les génériqueurs ne peuvent pas perdre plus d’argent qu’ils n’en perdent actuellement ».






Loan Tranthimy

Les dernières réactions

  • 28/08/2014 à 11:33
    ATD
    alerter
    On commence à 40% et on reviendra bien à 17% petit à petit au fil des années....
    Merci la FSPF !!!!
  • 28/08/2014 à 12:02
    The Captain
    alerter
    c'est exactement ça .... de quoi remplir les cimetières
  • 28/08/2014 à 19:46
    Anonyme
    alerter
    Qu'est-ce qu'il faut faire pour s'en sortir à part changer de métier/pays ?
  • 28/08/2014 à 19:49
    Anonyme
    alerter
    Vive la pharmacie et l entreprise en France il sont entrain de tt casser
  • 28/08/2014 à 19:52
    Anonyme
    alerter
    toutes les techniques sont mises en place pour étouffer et réduire le nombre de licence sans débourser , la pire l'ouverture sauvage d'officine , la profession se suicide elle même .la fermeture pendant 1 semaine , les huissiers , eux ont réussi à se fédérer , les actions vont commencer , que font nos syndicats , ils devraient prendre contact avec les autres professions touchées .LA FRANCE bloquée pendant 1 semaine , cela rappellerait des souvenirs ...
  • 28/08/2014 à 22:57
    Anonyme
    alerter
    Nous on préfère laisser nos jolies petites croix ouvertes et mettre du vert dans les fontaines! Youhou!! Bravo la mobilisation les gars! Ça suffira pas. Allions nous avec les autres professions au monopole visé... C'est simple, une bonne manif, une grève fera d'avantage parler de nous...
  • 28/08/2014 à 23:28
    Anonyme
    alerter
    Il faut agir par des actions très dures ensemble ; il faut s'unir avec les autres professions pour augmenter l'importance de nos actions.Le conseil de l'ordre , les syndicats doivent changer de discours pour durcir le ton .arrêtons de croire à des arrangements, des compromis avec les politiques qui ont des intérêts à nous détruire.
  • 29/08/2014 à 00:06
    Anonyme
    alerter
    Si les pharmaciens s entraînerait ça se saurait! Ça a commencé avec le tiers payant ils se font leur tord eux même
  • 29/08/2014 à 00:07
    Anonyme
    alerter
    S entraidaient
  • 29/08/2014 à 07:52
    Anonyme
    alerter
    la pharmacie meure, mais de mort lente. Merci la FSPF et ses idées géniales.
  • 29/08/2014 à 10:15
    Anonyme
    alerter
    Voici des années j'ai manifesté avec des médecins qui refusaient le passage obligé par le généraliste pour l'accès aux spécialistes, j'étais le seul pharmacien et il ont finipar perdre ; plus tard, à Paris les professions libérales ont envahi les boulevards jusqu'au Champ de Mars : 1 million de personnes qui ont gagné ; qu'attendez vous pour appeler à un rassemblement avec les autres professionnels et fermer vos rideaux ? Ah oui, j'oubliais, ton voisin en profitera pour rester ouvert...
    L'officine a choisi de mourir, Leclerc pourra s'arroger les médicaments de prescription facultative et les PUI délivreront les vrais médicaments...
    Triste
  • 29/08/2014 à 10:36
    Anonyme
    alerter
    nous sommes en plein délire. Que des baisses et rien pour compenser merci la fspf vous devriez peut etre revenir travailler dans vos officine !
  • 29/08/2014 à 10:50
    Anonyme
    alerter
    c'est simple la solution viendra d'en bas et pas d'en haut.
    arrêtons d'attendre de nos dirigeants des solutions.
    c'est a nous de d'organiser notre profession.
    mobilisation générale, avec grève générale, si leclerc peut vendre des medoc alors on va vendre des boite de conserve comme lui .
  • 29/08/2014 à 15:56
    Anonyme
    alerter
    Ce nouveau taux est un soulagement, en premier lieu pour les pharmaciens qui ont fait l’objet de procès-verbaux, suite à des contrôles de l’administration sur le respect du plafonnement des remises commerciales (dans la limite de 17 % du prix fabricant hors taxe). En effet, les contrôles révélaient, d’une part, que ce taux plafond pouvait être dépassé par l’octroi d’avantages commerciaux conséquents, au titre, notamment de la coopération commerciale, d’autre part que l’analyse des factures de prestations de services ne permettait pas de connaître avec exactitude la nature ni les mo­dalités du ou des services rendus
  • 29/08/2014 à 17:59
    Anonyme
    alerter
    40% c'est bien.
    c'est mieux que 17%.
  • 31/08/2014 à 11:28
    Anonyme
    alerter
    40% c'est également la porte ouverte pour nous dire que le prix des médicaments peuvent encore baisser étant donné que les labos peuvent faire jusqu'à 40% de remises, alors on va baisser de 20% le prix de médicaments génériques ....
    Du coup la marge file chez François et sa bande ....
    RAZ LE BOL des carottes virtuelles que le gouvernement propose et sur lesquelles nos syndicats sautent sans voir le coup de baton qui arrive derrière.
    Il faut vraiment que la profession se mobilise et se fasse entendre. Nous n'avons pas à attendre grand chose de nos politiques, ni des syndicats.
    Je ne me suis pas bougé à faire des études, passer des diplômes, faire des investissements, pour terminer caissier chez Leclerc, il faut qu'on réagisse et que les guéguerres entre confrères cèssent. Avançons tous ensemble (pour une fois) !!!
  • 31/08/2014 à 16:26
    Anonyme
    alerter
    le processus d'extermination des officines s'accélère....
    Saurons nous REAGIR avant de voir toutes les croix officinales s'éteindrent les unes après les autres?MEL et
    nos gouvernants ont pariés que non,ils s' en frottent les mains et mieux s'en lavent les mains...
    AUX ARMES PHARMACIENS
  • 31/08/2014 à 20:30
    Anonyme
    alerter
    Salaire médian des pharmaciens : près de 8 000 € mensuel (Source Le Monde et Le Quotidien du Pharmacien)

    Chiffre d'affaire très légèrement en baisse en 2013, MAIS marge en HAUSSE ! (Source KFMG)

    D'après l'INSEE, plus de 120 000 € brut annuel !!

    Continuez à vous plaindre !!!
  • 31/08/2014 à 20:55
    Anonyme
    alerter
    8000E pour 70 heures/semaine et alors?
  • 17/09/2015 à 10:37
    charmettes
    alerter
    les grossistes doivent-ils nous accorder la remise de 40% sur facture quelque soit le montant commandé ou m+1 si en dessous du seuil de 500euros par mois?
    OCP m'impose un seuil de 500 euros en seconde repartiteur,est-ce légal

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...