28/08/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Les champignons ramassés dans les forêts ou les prairies peuvent être confondus, et il ne faut consommer que ceux dont l'identification est certaine.

C'est ce que rappelle sur son site Internet le ministère de la Santé, ce jeudi 28 août, suite à l'augmentation du nombre d'intoxications par rapport à la même période de l'année dernière.

Les conditions météorologiques pluvieuses de cet été n'y sont sans doute pas étrangères. Entre le 1er juillet et le 17 août 2014, 240 cas d'intoxication ont été répertoriés, principalement dans les régions du Sud : Midi-Pyrénées, Rhône-Alpes, Languedoc-Roussillon et PACA. Un décès est à déplorer.

Le ministère insiste sur l'importance de faire contrôler sa récolte au moindre doute par un spécialiste, citant les pharmaciens ou les associations et sociétés de mycologie.






Les dernières réactions

  • 28/08/2014 à 19:41
    Anonyme
    alerter
    les gens n'ont plus d'argent , ils sont prêts à manger n'importe quoi , heureusement que certains viennent nous voir , j'ai eu le cas de personne ayant ramassé des baies toxiques pour faire des confitures , quand certains assistants ou pharmaciens titulaires trouvent ringard le fait de connaître et mettre en avant nos connaissances multiples en mycologie , toxicologie , herboristerie etc...voilà la réponse dans cet article .il ne s'agit pas de ringard et de rentabilité , il suffit d'exercer son métier complétement (avec toutes les connaissances acquises , toutes étant un jour ou l'autre nécessaires et exploitables et exercer en professionnel , le pharmacien n'a pas changé , c'est savoir exploiter son Art qui a changé , les yeux clignotent à l'appel de l'euro et des sirènes des labos .
  • 28/08/2014 à 20:22
    Anonyme
    alerter
    Identifier des champignons , c'est prendre une responsabilité juste enorme tant les gens sont prêts à manger tout ce qu'ils trouvent ...
  • 28/08/2014 à 20:23
    Anonyme
    alerter
    Avec des titulaires business-man c'est très difficile...
  • 28/08/2014 à 20:28
    Anonyme
    alerter
    Tout acte doir être tarifé !
    C'est le premier principe de la Psychanalyse ....
  • 28/08/2014 à 23:20
    Mushroom
    alerter
    Faut pas déconner !! Qui va prendre cette responsabilité de reconnaissance ?? Si un panier de champignon se présente devant moi c est poubelle !!!
  • 28/08/2014 à 23:21
    Anonyme
    alerter
    la confusion peut être dangereuse dans un autre domaine d'actualité: faire la différence entre un gouvernement de gauche et de droite est un remède contre le basculement vers les extrêmes...il faudrait ne pouvoir voter que pour ceux dont l'identification est certaine! hélas en cette matière, le potard, même mycologue, ne peut contrôler la récolte.
  • 29/08/2014 à 07:53
    Anonyme
    alerter
    C'est un service que LECLERC assumera?
  • 29/08/2014 à 10:43
    Anonyme
    alerter
    c'est simple il faut faire signer au patient un devis, pour avoir l'expertise d'une reconnaissance mycologique.
    l'autre jour un bijoutier ma demander un devis pour changer la pile de ma montre!
    donc il faut faire comme les autres professions, finit le service gratuit. le conseil devient payant.
  • 01/09/2014 à 21:05
    Anonyme
    alerter
    SAUF que les autres professions ne font pas des culbutes sur les prix comme vous faites,n'oubliez pas que l'argent rentre dans vos caisses grace à la CPAM qui ponctionne nos salaires ,service gratuit....?

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...