27/08/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Cigarette électronique : pas une aide au sevrage tabagique, selon l'OMS

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) considère que la cigarette électronique n'est pas une aide au sevrage tabagique. Elle prône par ailleurs son interdiction chez les mineurs.

La cigarette électronique ne constitue pas une aide au sevrage tabagique, estime l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un rapport rendu public mardi 26 août.

Selon ce document, la cigarette électronique est certainement moins toxique pour le fumeur que les cigarettes classiques mais, faute d’études scientifiques, elle n’a pas fait la preuve de son utilité sur la santé. Et serait même contreproductive dans la lutte contre le tabagisme. « L’arrivée des inhalateurs électroniques de nicotine sur le marché a remis en question le message central de la lutte antitabac, qui est jusqu’à présent qu’il ne faut pas commencer à consommer du tabac et que si l’on en consomme, il faut y renoncer », indique l'OMS.

Pis, selon l’OMS, l'utilisation de la e-cigarette présente « un danger grave pour l’adolescent et le fœtus » et « accroît l’exposition des non-fumeurs et des tiers à la nicotine et à un certain nombre de substances toxiques ».

L’OMS s’inquiète en particulier de la recrudescence de l'usage de la cigarette électronique chez les adolescents, même s’ils sont par ailleurs consommateurs de tabac. En conséquence, elle se prononce contre la vente de cigarettes électroniques aux mineurs. L’utilisation des cigarettes électroniques a au moins doublé entre 2008 et 2012, chez les adultes et les adolescents, aux Etats-Unis et en Europe.






Matthieu Vandendriessche

Les dernières réactions

  • 28/08/2014 à 22:04
    Commandant
    alerter
    J'en ai vendu une centaine seulement et environ 80% de mes patients ont arrêté de fumer !! oui je confirme ! D’ailleurs ils reviennent à l'officine acheter les liquides pour recharger leur e-cigarette . Je préfère qu'ils inhalent de la nicotine et quelques dérivés du plastique que d'inhaler les 4 000 substances chimiques (Arsenic, formol, benzopyrène, goudrons, chlorure de vinyle,......) de la fumée de cigarette, dont plus de 60 classées cancérigènes par le Comité International de Recherche sur le Cancer. .. Alors je demande a ces Messieurs de l'OMS et également de l'ASNM et de l'ordre des pharmaciens de mettre en marche leur cerveau car c'est une vrai révolution. La gestuelle est primordiale chez le fumeur.
  • 28/08/2014 à 23:09
    op08
    alerter
    Il est à noter que ce n'est pas l'avis de tous les spécialistes! La revue Addiction publiait fin juillet, le 31, une méta-analyse de 99 essais "Electronic cigarettes: review of use, content, safety, effects on smokers and potential for harm and benefit" selon laquelle les cigarettes électroniques, bien moins nocives que les cigarettes classiques, pourraient être un outil de sevrage. Selon ce travail les jeunes qui vapotent sont très majoritairement ceux qui ont déjà essayé la cigarette traditionnelle. Un vapotage qui expose en effet l'entourage à la nicotine à des concentrations suffisamment faibles pour ne pas entraîner d'effet pharmacologique significatif
  • 29/08/2014 à 16:41
    Anonyme
    alerter
    Moi je trouve ces cher monsieurs de nos grandes constitutions ont oubliés que c'est pas la nicotine qui entraîne le phénomène de dépendance

    Et sinon, "commandant" content d'être hors la loi et de promouvoir un produit qui n'a pas confirmé sa non nocivité ?
  • 30/08/2014 à 13:44
    Commandant
    alerter
    D’accord donc je dois dire au patient qui ont arrêté la cigarette et ses 5000 substances chimique toxique et cancérigène inhalés, de la reprendre finalement ? mais vous avez réfléchi a vos propos ? Comment la cigarette électronique serait plus dangereuse que une cigarette Marlboro !!! Faut arrêter de regarder TF1 ça vous abruti
  • 31/08/2014 à 11:33
    Anonyme
    alerter
    il est probable que vapoter est moins nocif que fumer mais arrêter la cigarette pour l'e-cigarette ne fait pas du patient un non-fumeur, c'est un déplacement de l'addiction vers un autre moyen de l'assouvir.
    en ce qui concerne la phrase "ce n'est pas la nicotine qui entraîne la dépendance", c'est une hérésie!
    la nicotine fait partie des molécules addictogènes et plus précisément, le pic de nicotine suite à l'inhalation. c'est pour ça que les patchs dont la cinétique d'absorption est prolongée et régulière aident au sevrage.
  • 31/08/2014 à 19:00
    Fuckleclerc
    alerter
    1/Il est absolument sur que vapoter est bien moins nocif que fumer
    2/La nicotine est la principale molécule responsable de la dépendance au tabac (pour l'anonyme du 29/08 à 16:41 qui ose dire sur un forum médical que la nicotine n'est pas responsable de la dépendance ... une honte. Les cours c'est en amphi pas a la cafet' !!)
    3/La cigarette électronique permet de garder la gestuelle c'est essentielle pour beaucoup de fumeur.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...