27/08/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

La cigarette électronique ne constitue pas une aide au sevrage tabagique, estime l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un rapport rendu public mardi 26 août.

Selon ce document, la cigarette électronique est certainement moins toxique pour le fumeur que les cigarettes classiques mais, faute d’études scientifiques, elle n’a pas fait la preuve de son utilité sur la santé. Et serait même contreproductive dans la lutte contre le tabagisme. « L’arrivée des inhalateurs électroniques de nicotine sur le marché a remis en question le message central de la lutte antitabac, qui est jusqu’à présent qu’il ne faut pas commencer à consommer du tabac et que si l’on en consomme, il faut y renoncer », indique l'OMS.

Pis, selon l’OMS, l'utilisation de la e-cigarette présente « un danger grave pour l’adolescent et le fœtus » et « accroît l’exposition des non-fumeurs et des tiers à la nicotine et à un certain nombre de substances toxiques ».

L’OMS s’inquiète en particulier de la recrudescence de l'usage de la cigarette électronique chez les adolescents, même s’ils sont par ailleurs consommateurs de tabac. En conséquence, elle se prononce contre la vente de cigarettes électroniques aux mineurs. L’utilisation des cigarettes électroniques a au moins doublé entre 2008 et 2012, chez les adultes et les adolescents, aux Etats-Unis et en Europe.






Matthieu Vandendriessche



Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...